Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 21:24

 

SUPERGREEN10.2.12 (Copier)

 

Le nouveau radar israélien Super Sapin Vert

 

 Un exercice conjoint réussi s’est déroulé vendredi 10 février, démontrant l’interopérabilité du Aegis américain et du système de missile de défense balistique israélien Arrow et, plus important, de leurs deux radars l’AN/TPY-2 X-band américain et l’EL-M-2080 Super Sapin Vert israélien, selon les sources militaires de Debkafile.

 

C’était une étape importante dans le développement des capacités du bouclier anti-missiles américain au Moyen-Orient, en prévision d’une guerre potentielle avec l’Iran et la quatrième étape préparatoire significative prise au cours des dix derniers jours.

 

Sur la Côte Est des Etats-Unis, se déroulent les manœuvres Alligator audacieux 2012 , donnant lieu à des débarquements amphibie sur une côte iranienne fictive ; au Moyen-Orient, des transports aériens américains, ont transféré des renforts vers le Golfe Persique, au-dessus du Sinaï ; l’armée iranienne est au beau milieu d’un exercice militaire important, « sous des conditions de guerre », face au Détroit d’Hormuz ; et Israël met la touche finale à son nouveau Commandement des opérations en Profondeur, mis sur pied pour mener des opérations derrière les lignes ennemies.

 

L’exercice radar conjoint américano-israélien, vendredi, était un test de traçage d’une unique cible au-dessus de la Méditerranée. On a simulé une attaque contre Israël, d’un F-15 fighter jet venant de l’Est et lançant un missile-cible Blue Sparrow2 (moineau bleu), développé par Rafael –la direction présumée d’une frappe de missiles iraniens et syriens. Le missile entrant a été détecté et tracé par deux stations américaines AN/TPY-2 X-Band et le radar israélien Super Sapin Vert.

 

L’une des stations américaines est située sur le Mont Keren, face à la frontière égyptienne dans le Sud d’Israël ; l’autre sur la base aérienne turque de la ville du sud-est de ce pays, à Kurecik.

 

Les responsables américains et israéliens ont déclaré que le test conjoint était un succès, mais n’ont divulgué aucune information supplémentaire sur la façon dont les trois stations ont capté le « missile » agresseur ni comment elles ont pu partager les données. La collaboration réussie de ces systèmes a élevé le bouclier anti-missiles américain à sa phase opérationnelle.

 

Les sources militaires de Debkafile à Washington révèlent que le test a été mené à la suite de l’arrivée du ministre des affaires étrangères turc, Ahmet Davutoglu, à Washington, le jeudi 9 février, pour discuter d’une action internationale urgente en Syrie et, en même temps, notifié aux responsables américains que son gouvernement avait levé ses objections contre le fait que la station radar américaine X-Band basée en Israël prenne part à l’exercice conjoint simulant une attaque iranienne ou syrienne potentielle.

 

On attendait cette notification avant de lancer le test. Elle offrait une marge de manœuvre au ministre des affaires étrangères turc pour promouvoir sa mission afin d’obtenir le consentement de l’Administration Obama à l’initiative de son gouvernement en Syrie.

 

Le Premier ministre turc Tayyip Erdogan pousse pour lancer une intervention militaire conjointe turco-arabe contre la répression brutale de Bachar al-Assad, sous couvert d’une action humanitaire. Il a offert de passer un compromis avec les Américains concernant le problème de la station radar, de façon à gagner un soutien à son intervention contre Assad.

 

Lundi 30 janvier, Debkafile a dévoilé qu’un responsable américain de haut-rang est arrivé en Israël pour réfuter les prétentions turques, selon lesquelles la station radar américaine X-Band de Kurecik soit contrôlée par les Turcs, et ne soit pas destinée à stopper les missiles iraniens ni n’avait vocation à partager la moindre donnée avec Israël.

 

Avant de quitter Israël, le responsable américain a mis directement les pendules à l’heure, en déclarant : « Le radar est exclusivement géré par le personnel américain, tout comme il l’est ici. Nous contrôlerons les données et les fusionnerons avec les données d’autres radars dans la région, pour générer l’image de missiles de défense la plus nette et efficace ».

 

Cette assurance a effectivement été démontrée par la détection conjointe américano-israélienne et le test de traçage réalisé vendredi.

 

http://www.debka.com/article/21727/

 

DEBKAfile Reportage exclusif 10 février 2012, 7:29 PM (GMT+02:00) 

Adaptation : Marc Brzustowski.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis