Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 21:05
Aimablement transmis par B. 

Les cigognes de Pessah

Comme des centaines de milliers de promeneurs, pendant cette période de fête, nous redécouvrons la Galilée et le Golan. 

Et comme chaque année à Pessah, les cigognes sont au rendez-vous. Quelques 100.000 cigognes  reviennent de leurs quartiers d’hiver d’Afrique en direction des plaines d’Europe de l’est en passant par le territoire israélien. Six fois citée dans la Bible, la cigogne avec ses grandes ailes blanches ourlées de noir et son corps fuselé vole au dessus de nous, avec en arrière plan, les neiges du Golan.

A chaque apparition de cet oiseau de légende, des centaines de voitures s’arrêtent sur les bas cotés des routes et des sentiers de la Haute Galilée pour admirer le spectacle somptueux de cette transhumance.

En moyenne entre 100.000 et 200.000 cigognes migrent par Israël. 500 millions d’oiseaux migrateurs survolent le territoire israélien deux fois par an en automne et au printemps. 4000 sortes d’oiseaux migrateurs ont été référenciés en Israël, soit 40 % des types d’oiseaux migrateurs  existant dans le monde. Plusieurs sortes d’oiseaux font leurs nids au cours de leur passage en Israël et notamment les cigognes. Un tel spectacle explique que quelques 5000 ornithologues et observateurs d’oiseaux viennent chaque année en Israël. Israël est donc devenu en matière d’ornithologie une destination incontournable. Mis à part le spectacle visible à oeil nu, plusieurs radars en Israël suivent les déplacements de ces oiseaux et permettent d’obtenir des données précises servant de base à des études internationales sur les migrations d’oiseaux. 

NB:  Les chiffres sur les migrations d’oiseaux m’ont été transmis par le Centre Ornithologique  israélien d’études des migrations situé à Latrun

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis