Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 18:00

 

EN ISRAEL LES DRUZES N’ONT PAS PEUR DE REVEILLER LES VOISINS

 
6 Votes

 


Légende de la vidéo : L’unité 299, arabophone, drapeau druze (autorisé en Israël)  déployé.

C’est aussi cela la Silicon Valley Israélienne. Sélection de vidéo NanoJV.

 

 

Israel Valley

Les Druzes d'Israël célèbrent la fête du prophête SHOUEIB

israelvalley

 

 

La communauté druze d’Israël vient de célébrer la fête du Nevi Shoueib. Au début de 2011, la communauté druze d’Israël comptait 127 000 membres, soit 1,7% de la population israélienne et 8,1% de la population arabe d’Israël. Selon l’Institut israélien de la Statistique, la population druze a augmenté de 1,7% en 2010; c’est un taux de croissance inférieur à celui de la population musulmane (2,6%), mais semblable à celui des Juifs (1,7%). Les chiffres officiels de la communauté druze d’Israël englobent les 20.000 Druzes du Golan occupé à la Syrie en 1967 et annexé par une loi de la Knesset en 1981.

Moins de naissances

En 2010, environ 2.500 naissances ont eu lieu dans la communauté druze d’Israël, ce qui situe le taux de fécondité d’une femme druze à 2,5 enfants par femme: c’est inférieur au taux de fécondité moyen d’une juive (2,9 enfants) et d’une musulmane (3,7 enfants), mais supérieur à celui d’une chrétienne (2,2%). C’est à partir du milieu des années 70 que la fécondité de la femme druze a commencé à baisser: elle est passée alors de 7 enfants par femme en moyenne à 2,5 l’an passé.

Aujourd’hui, la population druze est relativement jeune: l’âge médian est de 24,8 ans. Environ un tiers d’entre eux (31%) est âgé de moins de 14 ans et seulement 5% ont âgés plus de 65 ans.

Les Druzes israéliens préfèrent vivrent entre eux pour préserver leur mode de vie traditionnel. En 2010, 98% des Druzes vivaient dans 18 localités situées dans le nord du pays, en Galilée et dans les environs de Haïfa. Les quatre localités druzes les plus importantes sont Daliat El-Carmel (14.900 habitants), Yarka (14.500 habitants), Maghar (11.500 habitants) et Bet-Gean (10.500 habitants). Les autres vivent dans des villages mixtes avec des musulmans et des chrétiens.

Une communauté intégrée

Les 127.000 Druzes israéliens ne sont pas considérés comme des Arabes; la religion druze est née d’un mouvement de réforme de l’islam chiite qui a eu lieu au XIe siècle. A la différence des Musulmans d’Israël, les Druzes servent dans l’armée israélienne depuis 1957. Après leur service national obligatoire, beaucoup d’entre eux s’engagent comme militaires de carrière dans Tsahal, notamment dans les unités de pisteurs.

Pour la plupart, ils sont des citoyens parfaitement intégrés à la société israélienne; certains occupent des fonctions importantes dans tous les secteurs de la vie quotidienne comme la politique, la diplomatie, l’enseignement, la médecine, etc.

Le beau-père de Moïse

Nevi Shoueib est un prophète mentionné par le Coran et qui a été identifié plus tard comme étant Jéthro, le beau-père de Moïse. Le tombeau de Jéthro est considéré comme un lieu saint par la communauté druze. Il est situé en Galilée, près des Cornes de Hittin, non loin du lac de Tibériade. Le tombeau se situe dans une salle en forme de dôme ressemblant à une mosquée. De nombreux fidèles druzes venant de tout le pays se retrouvent dans ce lieu de pèlerinage chaque année entre les 25 et 28 avril.

Le site fut construit par les Druzes vers 1880. Une délégation de Sages voyagea alors en Syrie et au Liban pour collecter des fonds qui ont contribue à la construction du site. La communauté druze d’Israël a également participé à son développement.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis