Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 10:05


 

 

Les prisons du 'HAMAS - Une HORREUR !!!!


 

Les chochottes de la ligue arabe, dont la majeure partie des pays sont les pires pourfendeurs des drois humains et les terroristes du 'Hamas s'offusquent que les israéliens respectent le droit international, ce qui leur vaut évidemment toutes les insultes


>Interception du Bateau pro-'Hamas - Réaction du 'Hamas et de la Ligue arabe "Israël a commis un crime de guerre" !

 

rappel

 

A chaque fois qu’il entend le nom de Al-Mashtal, une prison dans l’ouest de la bande de Gaza il est pris de tremblements. Vous ne pouvez pas imaginer l’ampleur des tortures physiques et mentales que l’on subit à l’intérieur de cette prison raconte ce membre du Fatah qui en a été libéré dernièrement. On est détenu dans des cachots en ciment et sans aération.

Surnommée Hamas-Guantanamo par les militants du Fatah, la prison d’Al Mashtal est la plus célèbre de Gaza. Un autre ex prisonnier réclamant l’anonymat explique à Islamonline.net qu’ils [le Hamas] sont devenus diaboliques dans l’art d’inventer des techniques de torture et qu’il a été torturé au point qu’il ne voyait plus rien.


Le Fatah accuse le Hamas de mener une politique d’arrestation à l’encontre de ses militants depuis que le parti religieux a pris le contrôle de la bande [de Gaza].

La femme d’un détenu clame que son époux a été arrêté sans raison et que ce qui est arrive aux membres du Fatah n’est autre qu’un crime organisé.

Les familles des détenus du Fatah organisent hebdomadairement des manifestations devant le siège du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour demander la libération de leurs proches. L’épouse de l’un de ces prisonniers (Mohamed El Nahal) a déclaré qu’ils allaient continuer leurs sit-in devant le siège du CICR jusqu’à la libération de tous les prisonniers. Ce qui se passe dans cette prison ne doit pas être ignoré à l’extérieur.

Les familles pressent l’Egypte, qui est en charge de la médiation de réconciliation entre le Fatah et le Hamas, d’intervenir pour obtenir la libération de tous les détenus (membres du Fatah). Dans un communiqué les familles ont fait savoir que la clef de la réconciliation nationale reposait sur la libération de tous les prisonniers politique et sur l’arrêt des incitations à la haine dans les média.

Selon Gamel Sarhan, directeur du programme pour les Droits de l’Homme à Gaza, les services de sécurités de Gaza utilisent les mêmes méthodes de torture qu’en Cisjordanie. Il a fait ensuite référence à celle de Shab, un mot arabe signifiant fantôme, technique consistant à suspendre longuement le prisonnier pour lui infliger de très fortes douleurs. Et d’ajouter que les règles fondamentales des Droits de l’Homme n’ont pas cours dans les prisons palestiniennes où c’est le désordre le plus total.

De son côté le ministère de l’intérieur en charge de Gaza nie toute violation des règles de droit dans les prisons du Hamas. Et d’ajouter que les prisons sont ouvertes aux observateurs, défenseurs des Droits de l’Homme et officiels de CICR. Le porte parole Ihab El Ghuseen a précisé à Islamonline.net que les services spéciaux ne torturent pas les détenus politiques *. Nous ne détenons que 15 prisonniers du Fatah et ils sont gardés dans de très bonnes conditions. Ghuseen a dit encore que le Hamas avait relaché de nombreux prisonniers politiques.

Le mois dernier des associations de défense des Droits de l’Homme et des députés ont mis en place un comité de suivi des détentions politiques ** mais il n’a jamais fonctionné. Et bien que ce comité ait la bénédiction du président palestinien Mahmoud Abbas, les services de sécurité qu’il a sous son autorité refusent de coopérer.

Le Hamas a déjà libéré 10 détenus politiques et est prêt à en libérer d’autres, selon Khalil Abu-Shemalah, responsable d’Al-Dhamir une autre association pour la défense des Droits de l’Homme.

A Ramallah, le chef de l’agence de sécurité préventive*** a refusé de révéler à la commission le nombre de détenus politiques dans ses prisons. Il a dit ne pas avoir de prisonniers politiques.

Source IslamOnLine repris par bivouac

* Sous-entendu il y a bien des prisonniers politiques et ils torturent les prisonniers non-politiques, c’est à dire en désaccord avec l’islam notamment !
** Même remarque que précédemment !
*** On s’interrogera aussi sur le nombre incroyable de services de sécurité qui existent en Palestine, et c’est à dessein que je n’utilise pas le verbe coexister !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis