Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 11:26

 

 

t-homs75 (Copier)

 

L’introduction du nouveau “bidule” des rebelles syriens : le T-HOMS 75

 

 

Alors que le tyran syrien Bachar al Assad se tenait devant le Parlement à Damas, dimanche 3 juin, déclarant : “Même des monstres n’auraient pas pu perpétrer le massacre d’Houla », les rebelles ont attaqué une base aérienne des forces syriennes, à l’Est de la ville de Deraa, au Sud, juste en face de la frontières israélienne du Golan – leur première attaque de ce type, au cours du soulèvement de 14 mois, selon les sources militaires de Debkafile. Plusieurs bandes organisées rebelles, ont mis le feu à des avions de chasse et à des hélicoptères d’attaque, en tirant des obus de mortiers sur leurs hangars et en provoquant des cratères sur les pistes d’atterrissage de la base aérienne d’As Suwayda. La révolte contre Assad a atteint une cible stratégique, grâce à la destruction par le feu d’avions de combat.

 

La base aérienne qu’ils ont attaquée est la principale installation aérienne du Sud syrien. Elle est située pour être disponible afin d’appuyer les unités syriennes postées sur la frontière du Golan, face aux forces israéliennes – les 5ème, 7ème et 10èmes divisions. La 9ème division est déployée derrière eux, qui est la seule que le régime n’ait jamais mobilisée pour des opérations visant à écraser la révolte.

 

 

La flotte aérienne abritée à As Suwayda est ici pour fournir une couverture aérienne aux unités de la frontière syrienne, dans l’éventualité d’une guerre avec Israël et pour engager la chasse contre les avions de chasse israéliens, entrant dans cet espace pour fondre sur les divisions au sol. Elle est aussi chargée de fournir une couverture aérienne aux forces postées dans les secteurs des frontières jordanienne et irakienne.

 

 

Aucune information n’était immédiatement disponible, concernant le nombre ni le type d’avions de guerre détruits par les rebelles, ni le nombre de pertes humaines. Les médias d’Etat syriens se sont bien abstenus de dévoiler cet incident.

 

Dans le nord de la Syrie, nos sources militaires révèlent que, dans le cours des tous derniers jours, les rebelles s’exposent, munis d’un nouvel article de matériel de guerre, des véhicules blindés improvisés, qui transportent des roquettes anti-aériennes ou des mitrailleuses lourdes. Ils sont capables d’abattre des avions ou de combattre des hélicoptères que le régime envoie en nombre de plus en plus important, pour attaquer les centres d’insurrection lourdement impliqués dans les combats, dans cette région.


 

Ces véhicules légers sont, essentiellement constitués par des camionnettes Toyota, sur lesquels on a ajusté des plaques d’acier pour protéger les équipes de trois combattants rebelles, chacun placé derrière des lance-roquettes et des mitrailleuses. Ces véhicules d’attaque rapprochée fait main sont surnommés « T-Homs-75 » (par référence et dérision, face aux T 72 russes de l’armée).

 

 

 

http://www.debka.com/article/22055/Rebels-set-Syrian-fighter-jets-and-helicopters-ablaze-opposite-Golan

DEBKAfile Reportage exclusif 3 juin 2012, 10:42 PM (GMT+02:00) 

Adaptation : Marc Brzustowski

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
Voilà : nous avons à présent la preuve que l'entité sioniste manipule le peuple syrien comme le sous-entend à l'envi le boucher de Damas.<br /> Maintenant que la chasse syrienne est mise hors d'état de nuire dans le sud , nous risquons d'assister à une déferlante israélienne déboulant, tel le rouleau compresseur chinois lors de la guerre<br /> de Corée, sur Damas et pourquoi pas Bagdad puis Téhéran.
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis