Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 17:15

 

 

Les rebelles touareg du MNLA assistent l'armée française

 

 

 

 

 

La rébellion touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) a affirmé mardi 5 février 2013, se «coordonner» et «collaborer à 100%» dans le nord du Mali avec les forces françaises contre les «terroristes» islamistes mis en fuite ces dernières semaines.

« On ne peut pas aller à la réconciliation à la va-vite, parce que seules des négociations de fond permettront de régler pour toujours les problèmes de l’Azawad »

 

 

«Dans le cadre de la coordination antiterroriste mise en place avec les forces françaises de l’opération "Serval", le MNLA transmettra à ces dernières toutes les informations récoltées au cours de l’interrogatoire» de deux «hauts responsables terroristes» dont le mouvement revendique l’arrestation, selon un communiqué du porte-parole du MNLA, Mossa Ag Attaher, actuellement à Ouagadougou. Le porte-parole, qui a défendu le «réel engagement» du MNLA «dans la lutte contre le terrorisme», n’a pas donné de précision sur la «coordination» évoquée avec Paris.

 

Le vice-président du MNLA, Mahamadou Djeri Maïga, a affirmé : «on collabore à 100% avec les Français, on partage tout». «On échange des informations entre nous. Tout ce qui est en notre possession, on le donne aux Français», a-t-il ajouté.

 

Kidal est «sécurisée» par quelque 1 800 Tchadiens, a indiqué, mardi 5 février 2013, le ministère français de la Défense. Par ailleurs, le MNLA a redit son souhait de discussions avec le pouvoir malien. «Il faut négocier», a estimé le vice-président du mouvement. «On ne peut pas aller à la réconciliation à la va-vite, parce que seules des négociations de fond permettront de régler pour toujours les problèmes de l’Azawad (nom donné par le MNLA au nord du Mali, NDLR) pour éviter que dans 5-10  ans on parle encore 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis