Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 09:13
Merci à Atikva pour cet envoi


 
Blason IsraelBlason IsraelShalom Israël
Bandeau Murailles 597x123
12 mars 2010   
Monsieur le Président ...

Logo Shalom
De Jérusalem,
Pasteur Gérald FRUHINSHOLZ

Lettre ouverte

 

Monsieur le Président,

 

Je voulais tout d'abord  vous féliciter en que Français non-juif vivant en Israël, pour l'honneur que vous avez fait au Grand Rabbin Gilles Bernheim, en lui remettant la Légion d'Honneur. A l'occasion des discours échangés, vous avez dit être en total harmonie avec le fait que la communauté juive de France puisse garder Israël sur son cœur, précisant qu'elle pouvait conserver naturellement pour l'Etat hébreu un attachement inaliénable :

 

«  Vous n'avez pas à vous excuser de votre attachement envers Israël. Les Juifs de France ont gardé au cœur l'amour de la République. Je suis toujours étonné qu'on demande aux Juifs de choisir entre l'attachement pour la France et l'amour pour Israël, comme si ça pouvait remettre en cause le sentiment patriotique qu'on pourrait avoir pour la France... »

 

Vous avez confirmé que le sionisme, source incontournable de l'amour pour Israël, demeure « légitime et compatible avec les idéaux de la République ». En cela, Mr le Président, vous bénissez le peuple juif d'une belle manière, et vous bénissez en fin de compte la France, selon la Bible qui dit que « celui qui bénit Israël est béni ».  

 

Une ambigüité dramatique - En revanche, je souhaite par cette lettre, vous faire part de  ma tristesse lorsque je note le paradoxe d'un côté entre votre discours, l'honneur fait à la communauté juive de France, et de l'autre côté, l'attitude de notre diplomatie envers Israël qui est perçue comme une ingérence de la France vis-à-vis d'un Etat souverain qui plus est représente la seule démocratie dans tout le Moyen-Orient. Les condamnations répétées de la France à l'encontre d'Israël s'avèrent non seulement injustifiées mais éminemment dommageables pour l'image d'Israël et au bout du compte pour celle de la France.  

 

A cause de cette attitude ambigüe de l'Europe et de la France, et le comportement anti-Israël dans nos pays occidentaux, c'est la radicalisation de l'Islam dans tous les rouages de notre société qui se propage. L'Occident voit s'étendre en son sein la violence issue généralement de l'extrémisme musulman, des ONG de gauche et des organisations pro-palestiniennes.

 

Une injustice flagrante - Puis-je faire remarquer l'injustice faites à Israël au travers des multiples condamnations à son égard, dont 1) celle de l'ONU approuvée par la France avec l'infamant « rapport Goldstone » et 2) la dernière accusation en date concernant "l'illégalité au regard du droit international" des constructions au Nord de Jérusalem ?

 

1)      La France a soutenu le « rapport Goldstone » - Au siège de l'ONU,  le président de l'Assemblée générale Miguel d'Escoto, a accusé Israël de violer le droit international dans son offensive dans la bande de Gaza.

Comme l'a précisé le général Darmon de l'association France-Israël« Le rapport Goldstone sur l'opération israélienne à Gaza qui a pris fin le 18 janvier 2009 se fonde sur des témoignages ''recueillis en public et télévisés en direct, sous la surveillance d'une des parties du conflit, le Hamas''. Cette précision stupéfiante a été révélée dans l'analyse-clef publiée par la revue Controverses dans son numéro 13 de mars 2010. À elle seule, elle enlève toute crédibilité au rapport [...]

« La meute des États totalitaires ou fascisants, rejointe par le camp des lâches, des complaisants et des corrompus, cette meute qui a colonisé l'Onu l'a emporté par 99 voix contre 7 et 30 abstentions. Honneur au Canada, à la Micronésie, au Nauru, au Panama, à la Macédoine et aux États-Unis qui ont voté avec Israël. Mais la France du Quai d'Orsay, de M. Kouchner et de M. Sarkozy a, en notre nom, voté avec la meute ».  

 

2)      La France condamne Israël construisant des habitations à Jérusalem, dans le quartier de Ramat Schlomo - selon le rapport de la diplomatie française : « La France condamne le projet annoncé par le Ministère de l'Intérieur israélien de bâtir plus de 1600 unités de logements à Jérusalem-Est. Cette décision est totalement inopportune au moment où les négociations de paix reprennent entre Israéliens et Palestiniens. Elle est en outre illégale au regard du droit international ».

 

Qu'y a-t-il d'illégal pour un pays de construire sur son sol, Mr le Président, et pourquoi la France trouve-t-elle à redire à ces décisions administratives municipales ? Prononcer une telle condamnation officielle va encore une fois encourager toutes les formes de violence et de terrorisme en Israël et en Europe.

 

Précisons toutefois qu'il ne s'agit pas de « Jérusalem-Est » mais d'un quartier nord de la ville. Ce quartier est éloigné des quartiers arabes que les Palestiniens revendiquent comme capitale. Ce lieu a été en désolation durant des générations et personne n'y habitait, et nous savons qu'au 1er siècle de notre ère, ce lieu était habité par des Juifs, selon des découvertes archéologiques. A l'époque de la construction du quartier juif orthodoxe de Ramat Schlomo, cela n'a pas entraîné de réactions de la part des Palestiniens. Enfin, « Ramat Shlomo » est le seul quartier orthodoxe de Jérusalem dans lequel les familles nombreuses peuvent trouver de grands appartements à des prix raisonnables. Est-ce donc un crime de permettre à des familles d'acquérir des lieux d'habitation, et en quoi une condamnation de la France va-t-elle aider à la réconciliation ? Ne met-elle pas plutôt de l'huile sur le feu ?...

 


Deux poids deux mesures - Hier soir,  deux roquettes Qassam se sont abattues sur le kibboutz Ayin. La France va-t-elle condamner ce « viol du droit international» ?... 8000 roquettes et missiles ont été tirées par le Hamas durant huit longues années pour les habitants de Sdérot, causant la guerre de Gaza. Au lieu de se trouver derrière Israël dans cette guerre qui concerne le monde entier, l'Europe et la France défendent d'une certaine manière le Terrorisme, en couvrant le rapport Goldstone et en accusant Israël pour des constructions anodines.

 

Au Nigéria, plus de 500 femmes et enfants - des chrétiens - ont été massacré à la machette par des Islamistes.  La France et toutes les organisations humanitaires et pro-palestiniennes se sont-elles émues en condamnant ce massacre équivalant à un génocide ?... Je cite l'abbé Alain-René Arbez « Au Nigeria, le 7 mars 2010 a marqué, à Jos, une surenchère de l'horreur. Entre cinq cent et un millier de chrétiens ont été massacrés, à la machette, dans la nuit par des musulmans, selon un plan d'action génocidaire minutieusement prémédité. Ce djihad n'est hélas qu'un épisode sanguinaire parmi d'autres, au cœur d'une Afrique mise en effervescence par un islam radicalisé. [...] A l'indifférence à l'égard des deux millions de chrétiens et animistes du Soudan, déjà massacrés depuis 1984, succède maintenant l'aveuglement cynique à l'égard des millions de chrétiens nigérians, aujourd'hui en sursis. Où sont les manifestations de musulmans dits modérés, et où sont les démonstrations de militants occidentaux des droits de l'homme ? »


En prenant injustement parti contre Israël, la France prend de grands risques de faire d'elle,« une terre d'Islam ». En condamnant l'Etat hébreu pour la moindre de ses décisions, la France se condamne elle-même à perdre son âme et sa culture issue d'une longue tradition judéo-chrétienne, au profit de la Sharia et de la culture islamique. Puissiez-vous en tant que chef de l'Etat de la France, ne pas entraîner notre beau pays dans une voie de non-retour. 

 

Bénir le peuple juif, c'est aussi bénir Israël en soutenant l'unique démocratie au Moyen-Orient faisant rempart à l'Islam et au terrorisme.

 

Vous remerciant de votre attention, recevez Mr le Président, l'expression de mes sentiments les plus sincères,

Pasteur Gérald Fruhinsholz,

Le  12 mars 2010


Visitez notre site
Ecrivez-nous
Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Que voila, mr le président, une belle lettre de ce pasteur que je remercie du fond du coeur.Il est dit dans cette lettre ouverte, que des vérités, et tout le monde le sait, mais personne ne veut<br /> donner raison a Israel. Combien de pays, acepterait de recevoir 8.000 roquettes sur ces civils avant de réagir. Résultat, les tirs ont presque cessées, et la réaction d'Israel a été amplement<br /> justifiée. Quant a voter pour le rapport Golstone, c'est une honte pour la france, car jamais, un juif, militaire et en guerre, tuerait des enfants, des femmes, des civils de sans froid, sans<br /> justifications (si cela a été fait ?) son éducation religieuse, La bible La thora, le lui interdit.même s'il n'est pas religieux, çà n'est pas dans ses gènes.Shavoua tov. Gerard David<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis