Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 12:24

LEVIATHAN ET TAMAR : LA PEUR DES ARABES

Messagepar Nina » Mai 17th, 2011, 10:06 am


http://zakhor-online.com/forum/viewtopic.php?f=3&t=82&sid=f96c1fa236e1cea526f754ac4fe65bdb


Image

Si dans les premiers instants des révolutions arabes, le fameux « printemps », certains analystes ont voulu croire en une volonté de démocratisation des sociétés, je pense qu'ils ont dû déchanter très vite.

Ne pas avoir envisagé la récupération des pouvoirs par les islamistes était, au mieux, une vision romantique et, au pire, une méconnaissance totale des sociétés arabes.

Cependant, c'est la précipitation des évènements autour de la question israélo-arabe qui m'interpelle.

En effet, si Mahmmoud Abbas n'a pas donné un tout petit signe de bonne volonté lorsque Benjamin Netanyaou a accédé aux requêtes du leader palestinien ainsi qu'à celles de Barak Obama, en gelant durant 10 mois les constructions dans les implantations, il y avait une ENORME RAISON : DEUX MONSTRES MARINS !

Pas une seule fois, Abbas n'a voulu s'entretenir comme il l'avait fait par le passé avec Ehoud Olmert.

Pourquoi une telle raideur ? Pourquoi Abbas ne tient pas du tout à se retrouver dans l'obligation de négocier ?

Au contraire, il a pris le parti d'ignorer la table des négociations et surtout il a initié une politique d'éclatement en cherchant à faire reconnaître unilatéralement un état palestinien et, dans la foulée, a signé un accord avec le groupe terroriste du Hamas.

Aucune chancellerie n'y voit à redire du moins officiellement. Au contraire ! L'ami palestinien demeure le chouchou de l'Union Européenne et de la France.

Pourtant, nous devrions scrupuleusement évoquer une autre dimension et observer tout ce remue-ménage dans les pays arabes vivant l'après-révolution douloureusement, l'attitude de l'Iran et celle de la Russie et y percevoir la mise en route d'un projet visant à entraîner Israël dans la guerre.

Depuis la découverte du monstre marin gazier, le Léviathan, la course contre la montre de l'Autorité palestinienne pour semer le chaos n'est pas sans rapport avec la découverte des deux géants gaziers et pétroliers au large des côtes israéliennes.

L'autonomie énergétique que l'état juif va pouvoir obtenir avec ces deux gisements peut réellement changer la donne dans ce coin-là du monde.

Non seulement Israël peut prétendre à l'autonomie, mais s'inscrit comme futur pourvoyeur de gaz pour l'Europe entière, entravant les desseins de Poutine qui veut depuis longtemps être le maitre incontesté de la distribution de gaz.

Le tsar kgébiste n'a pas perdu ses strates de bon soviétique au service d'une grande idée : l'hégémonie de sa mère-patrie sur toute l'Europe.

Le Léviathan et Tamar risquent fort de mettre à mal la suprématie russe ; voilà sans doute pourquoi l'alliance Irano-Russe fonctionne toujours à merveille. Voilà aussi pourquoi les armes sophistiquées russes ne cessent d'être livrées aux Mollahs.

Pour l'Egypte, le jour même où les manifestations ont commencé, elle donnait le ton concernant les gisements de gaz israéliens.

Le 25 janvier, le Ministre du Pétrole et des Ressources Minérales, Sameh Fahmi, annonçait au journal égyptien « Al-Masry Al-Youm » étudier « la question de revendiquer la part de l'Égypte dans les gisements de gaz trouvés au large de la côte israélienne ».

Afin d'étayer ses revendications (non fondées), le Ministre ajoutait que l'Égypte n'était pas la seule à réclamer son du puisque le Liban, la Turquie et Chypre se positionnaient comme propriétaires d'une partie des gisements.

Sameh Fahmi ajouta même qu'il était hors de question que l'Égypte fasse passer les pipelines en direction de l'Europe du gaz israélien.

La contradiction ne semblait pas effrayer le ministre égyptien. Mais la douleur et la rage peuvent entamer l'esprit des hommes.

En effet, Noble Energy, partenaire texan de l'aventure du Léviathan venait d'annoncer peu avant que le gisement israélien atteignait les 450 milliards de m3. Des ressources qui devraient permettre à l’Etat hébreu de devenir exportateur de gaz …

Tamar, se situant à 90 km des côtes de Haïfa est aussi prometteur puisque les estimations sont de 238 milliards de m3. . Il s’agit du plus important champ gazier au niveau mondial découvert ces trois dernières années. IL DEVRAIT ETRE PRODUCTIF DES 2012. De plus, selon les découvertes de Noble, Tamar représenterait environ 35 années des besoins d’Israël en gaz naturel.

L’enjeu est énorme alors que le site off-shore de Leviathan pourrait passer au premier rang des champs gaziers exploités par Israël en Méditerranée.

Le Ministre égyptien voulait jouer la discorde en incluant Chypre dans les revendicateurs de gaz au large des côtes israéliennes. Or, le Ministre israélien des Infrastructures nationales, Uzi Landau déclarait dans le même temps : « Nous sommes prêts à collaborer à un tel projet avec des investisseurs étrangers, mais aussi avec la Grèce et Chypre ». Donc pas de malaise de ce côté là.

L'Iran de son côté, vient d'être lâché par Total. Le groupe français joue la carte du pragmatisme propre à tous les groupes pétroliers et gaziers du monde en venant s'installer en Israël, les mollahs ont du mal à avaler la pilule.

IL DEVRAIT ETRE PRODUCTIF DES 2012. C'est à dessein que je réécris cette phrase.

Voilà pourquoi Mahmmoud Abbas ainsi que l'Iran, le Hezbollah, la Syrie et l'Egypte précipitent les évènements graves autour de la question du règlement du conflit israélo-palestinien.

On peut légitimement se poser des questions.

2012, c'est demain.

Où est-ce que les palestiniens trouveraient une écoute aussi sympathique auprès de l'Union Européenne et du reste du monde si Israël devenait, en quelques mois, un pourvoyeur d'énergie ?

L'Etat hébreu aurait-il tant à redouter de l'ONU ? Des démocraties occidentales embourbées dans les questions économiques et énergétiques ?

L'Autorité Palestinienne le sait et c'est pourquoi elle désire être reconnue en septembre prochain devant les instances onusiennes.

Les pressions des pays arabes producteurs de pétrole ne seraient plus aussi performantes. Les émirs devraient faire face à l'Iran belliciste et hégémonique sous peu sans que les USA, devenus timides en matière de politique étrangère, ne leur viennent vraiment en aide.

Le Qatar a compris depuis un bon moment les nouvelles cartes géo-politiques de la région et même si l'info a transpiré, nous savons que l'émir a demandé à son premier Ministre de prendre langue avec Benjamin Netanyaou lors de la visite de ce dernier à Paris.

Pour résumer la situation, les arabes le savent, l'Iran aussi, la Russie, l'UE, les USA. Tout le monde sait que l'état d'Israël pourra, d'ici peu, redistribuer les cartes dans la région si on lui en donne le temps.

Cela pourrait expliquer cette « nakba » où on a vu le déferlement des arabes aux frontières d'Israël, mais aussi celle des palestiniens.

Il est fort à parier que les islamo-gauchistes, soutenus par la Turquie et par tous les pays arabes iront en masse sur des bateaux pour « libérer Gaza » afin de conduire l'état juif à l'erreur.

C'est pourquoi il faut tenir coûte que coûte et utiliser ce qui a permis les miracles depuis la création de l'état d'Israël : utiliser le génie pour contenir le temps d'une année les ardeurs guerrières des arabes.

Le chantage au pétrole n'aura plus d'effets immédiats. Au contraire ! Nous pouvons même compter sur le revirement des pays de l'OPEP (sans le Venezuela) qui, apeurés par les aspirations de leurs peuples à plus de démocratie, par la peur de l'Iran chiite, devront bientôt demander les bons offices d'Israël pour leur montrer la voie.

UN AN A TENIR ! C'est pas si long au regard du long parcours du peuple juif pour vivre libre et en sécurité sur sa terre.

Image

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nina 18/05/2011 01:52


D'autant plus qu'aujourd'hui, Mahmood Abas a émis le désir d'intégrer le CCG : Conseil de coordination du Golfe qui est une sorte de marché commun des pays du golfe exportateurs de pétrole.
Cela confirme quelque peu mon analyse car les palestiniens ne possèdent pas de pétrole et ne sont pas considérés comme riches.
D'autre part, Abas vient d'être encore plus direct sur son projet politique concernant son prochain état palestinien : l'éradication du sionisme dans la région.


akry 17/05/2011 17:06


Shalom,
analyse plausible. Le Qatar a proposé à Israël de lui vendre à bas prix autant de gaz que nécessaire si les égyptiens se montraient hostiles dans leur "renégociation" du prix du gaz à Israël


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis