Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 14:38

 

 

 

http://www.guysen.com/article_Loin-des-propagandes-Israel-demeure-terre-de-liberte-pour-les-gays_15770.html

Loin des propagandes, Israël demeure terre de liberté pour les gays
par Isabelle Kaersimon - Dimanche 12 juin 2011 à 11:42


 

 

Des dizaines de milliers de participants ont envahi les rues de Tel Aviv vendredi 10 juin, pour célébrer la traditionnelle Gay Pride, instaurée en 1988 pour réclamer la fin des discriminations envers les homosexuels. Cette année a battu tous les records de fréquentation.

 

Israël est le seul pays du Moyen-Orient où se tient un tel événement. Et Tel Aviv, la seule cité de la région où toutes les minorités sexuelles vivent au grand jour sans réprobation sociale, et sans éprouver le besoin de se regrouper dans des quartiers et des lieux spécialisés.

Pour cette 24e année, ils étaient de 30 000 à 70 000 selon les sources. Le conseiller municipal pour les affaires de la communauté gay Yaniv Weizman affirme qu’ils étaient plus de 100 000 à défiler dans la chaleur écrasante et sous le ciel resplendissant de l’été israélien. Du jamais vu.

En Israël, la Marche des Fiertés gay, lesbienne, trans et bi-sexuelles de Tel Aviv, est particulièrement extravagante, colorée et chaleureuse. Des flots de musique live entraînent nombre de drag-queens et disc-jokeys dans des transes joyeuses, au côté de militants des droits civiques et d’hétérosexuels "gay-friendly". Y flottaient bannières arc-en-ciel, guirlandes de ballons, éventails bariolés et drapeaux israéliens, ainsi que des pancartes affichant de très affirmatifs « C’est bon d’être gay ».

Pour l'ensemble des participants, une exigence : « Nous marchons pour l’égalité des droits ».

Nizan Horowitz, le seul député israélien ouvertement gay, a déclaré : « Ceux qui parlent d’abomination [au sujet des homosexuels], ceux du Judaïsme Unifié de la Torah [parti ultra-orthodoxe] et ceux de Ihoud Leoumi [coalition de la droite nationale], ce sont eux qui sont abominables. Et celui qui parle de maladie, c’est lui le malade. »

« Je me souviens parfaitement des temps où je rêvais de participer à un tel événement », a-t-il ajouté, « Je rêvais d’être celui que je suis sans en avoir honte, et le seul fait de rêver était alors effrayant. (…) Des milliers d’Israéliens restés chez eux rêvent secrètement de nous rejoindre, mais ne sont pas prêts à le faire », a-t-il ajouté.

Mais la question religieuse n'est pas si simple qu'il y paraît de premier abord. Car même chez les orthodoxes, le pluralisme fait loi.

« Je suis à la fois religieuse, mère, femme et lesbienne, c'est ce que je suis », a déclaré à l'AFP Zehorit Sorek, 34 ans, jupe longue et fichu des juives traditionalistes. « La religion peut être extrêmement tolérante. C'est la société qui ne m'accepte pas », a-t-elle soutenu.

Parmi les participants, se comptaient nombre de religieux, certains d’entre eux brandissant les drapeaux israélien et gay. « Dans ma communauté, je suis tenu au secret, mais pour moi il n’y a aucune contradiction entre mon idéologie, ma foi, et mon homosexualité. Je suis fier de ce que je suis, comme je suis fier d’être un sioniste, un patriote, et un soldat de réserve de Tsahal », a déclaré l’un d’entre eux, venu de Samarie.

Plus de cinq mille touristes se joints à la fête. Ils avaient fait le voyage depuis les Pays-bas, la France, la Grande-Bretagne, la Russie et les Etats-Unis, indifférents aux appels au boycott et au discours haineux stigmatisant Israël pour une intolérance dont feraient bien de s’inspirer les régimes arabes à l’égard de leurs minorités sexuelles.

Un touriste français a exprimé son émotion : « C’est un signe extraordinaire et j’espère qu’on en entendra parler dans le monde entier, car cela montre à quel point Israël est un pays ouvert aux libertés et au pluralisme. »

Quelques gays palestiniens ont aussi pu profiter de ces heures d’enthousiasme et de liberté, strictement interdites voire passibles de mort sous la juridiction palestinienne. Le Hamas appelle en effet à leur lapidation.

Cela ne dissuade pas quelques organisations pro-palestiniennes de s’acharner contre Israël à l’occasion du festival israélien du film LGBT, qui présente des œuvres du monde entier. Israël, pionnier en matière de droits des minorités sexuelles.

Pourtant pro-gays, ces groupes préfèrent déverser leur haine contre Israël plutôt que contre l’Iran, par exemple, où les homosexuels sont pendus à des grues, ou, plus près d’eux, sur le Hamas qui, d’ailleurs, n’oublie pas non plus les femmes dans ses priorités oppressives.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis