Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 07:49

 

Le chef de la diplomatie libyenne fait défection

Mots clés : 

 

http://www.lefigaro.fr

Par lefigaro.fr
31/03/2011 | Mise à jour : 07:14
Réactions (3
Moussa Koussa, le 18 mars dernier.
Moussa Koussa, le 18 mars dernier. Crédits photo : © Zohra Bensemra / Reuters/REUTERS

EN DIRECT - Fidèle serviteur de Kadhafi, Moussa Koussa a annoncé sa démission mercredi soir à son arrivée à Londres. Sur le terrain, les frappes aériennes se sont poursuivies toute la nuit. Les loyalistes sont parvenus à reprendre Ras Lanouf.

• Le chef de la diplomatie libyenne fait défection

Le ministre libyen des Affaires étrangères, Moussa Koussa, a annoncé sa démission à son arrivée mercredi soir à Londres. «Il est venu ici de son plein gré. Il nous a déclaré qu'il démissionnait de ses fonctions», explique le Foreign Office. Le responsable libyen est arrivé en Grande-Bretagne après un séjour de deux jours en Tunisie, qui a été présenté officiellement comme une «visite privée».

«Moussa Koussa est l'une des principales figures du gouvernement de Kadhafi et son rôle était de représenter le régime à l'étranger, ce qu'il ne désire plus faire», poursuit le communiqué du Foreign Office. «Nous encourageons ceux de l'entourage de Kadhafi à le quitter et à opter pour un meilleur avenir pour la Libye qui permette une transition politique et une véritable réforme qui répondent aux aspirations du peuple libyen», ajoute le communiqué.

Fidèle serviteur du numéro un libyen Mouammar Kadhafi, Moussa Koussa était ces dernières années sur toutes les négociations et revirements qui avaient permis le retour de la Libye dans le concert des nations fréquentables. Selon l'un de ses amis, qui s'est confié à Reuters, le chef de la diplomatie libyenne a démissionné en raison des attaques commises par les forces de Kadhafi contre des civils.

» BLOG - Moussa Koussa, l'homme des services

Washington a jugé cette défection «très importante». «C'est un indice sur le fait que les gens entourant Kadhafi pensent que la fin est proche», a déclaré un responsable sous couvert de l'anonymat.

• Obama a secrètement autorisé la CIA à intervenir en Libye

Le président américain a signé au cours des deux ou trois dernières semaines un décret confidentiel autorisant des opérations secrètes de la CIA en Libye pour soutenir les insurgés, ont déclaré mercredi quatre responsables américains à l'agence Reuters.

De «petits groupes» d'agents de la CIA sont déployés en Libye pour prendre contact avec la rébellion et guider les frappes de la coalition, a affirmé mercredi le New York Times. Selon la chaîne ABC, «des dizaines de membres des forces spéciales britanniques et d'agents du service d'espionnage MI6 travaillent en Libye», en particulier pour recueillir des renseignements sur les positions des forces loyalistes.

Réagissant à ces révélations, le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney, a dit refuser «de s'exprimer sur des questions de renseignement».

 

• De nouvelles frappes aériennes de la coalition, les pro-Kadhafi poursuivent leur avancée

Les insurgés ont dû abandonner leurs positions à Ras Lanouf.
Les insurgés ont dû abandonner leurs positions à Ras Lanouf. Crédits photo : MAHMUD HAMS/AFP

 

L'avancée des insurgés a été stoppée puis inversée ces deux derniers jours par les forces du régime. Ces dernières ont repris le site pétrolier de Ras Lanouf et progressé vers Brega.

Les frappes aériennes se sont poursuivies dans la nuit de mercredi à jeudi sur la Libye. Des appareils de la coalition ont survolé Tripoli dans la nuit, avant que des explosions ne soient entendues dans la banlieue de Salaheddine, au sud-est de la capitale, à rapporté un témoin.

Dans la journée de mercredi, un raid aérien a été mené à l'ouest d'Ajdabiya. A plusieurs km de la ville, une énorme boule de feu de plusieurs dizaines de mètres est montée dans le ciel. Le raid a été immédiatement salué par une centaine de rebelles rassemblés à la porte ouest d'Ajdabiya.

Dans l'après-midi, les insurgés ont poursuivi leur repli vers l'est. Selon les rebelles, Brega est tombé aux mains de l'armée gouvernementale dans l'après-midi, une information invérifiable directement. Mais depuis Ajdabiya, un journaliste de l'AFP a pu entendre le bruit de la canonnade.

A l'ouest de Syrte, les loyalistes ont à nouveau attaqué Misrata, à coups d'obus de chars et de roquettes, au lendemain d'une attaque qui a fait 18 morts selon la rébellion et un médecin. Dans une conférence de presse à Benghazi, un porte-parole des rebelles a expliqué le retrait des insurgés par le fait qu'ils étaient confrontés à des milliers d'hommes, membres selon lui de la garde républicaine tchadienne.

Les rebelles réclamaient à cor et à cri la reprise des frappes aériennes internationales interrompues depuis deux jours.

» Voir la vidéo : «sans la coalition, on ne peut pas avancer»

» Les révoltés du désert libyen bloqués aux portes de la Tripolitaine

 

 

 

• L'Otan assure le commandement des opérations aériennes

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gilles falavigna 01/04/2011 09:49


Cat:
On ne nous dit pas tout. Alors vigilance rime avec prudence... Abou Mazen, digne héritier d'Arafat est bien un salopard mais je ne crois pas qu'il soit lié à l'attentat de Munich. Les autorités
israéliennes accepteraient-elles de négocier avec lui, sinon? Il était responsable des finances de l'OLP, à l'époque, ni plus, ni moins. Maintenant, son engagement au Fatah en fait un salopard,
forcément bienveillant et réjouis à l'époque de l'attentat et sans échelle de valeur au regard de la saloperie. Il ne peut y avoir modération. Pour cadrer, ce ne sont pas les rats et les navires
qui me mettent hors de moi mais les média par leur travail de sappe. Les rats, eux, vivent leur vie de rat.


Cat Ola Hadacha 01/04/2011 08:45


@ Gilles: et Abou Mazen, le "modéré", le "partenaire de paix", dont on sait qu'il a participé à l'attentat des JO de Munich en 1972 contre les athlètes israéliens, ça te fout pas "hors de toi"
qu'il soit reçu partout avec tous les égards dûs à un "responsable"?

Et encore, on nous dit pas tout...Restons vigilants et dignes, l'indignation n'a pas les vertus vantées par un autre vieux salopard médiatique, dont le nom rime avec "eau de vaisselle", foutons
nous des rats et des navires!


gilles falavigna 31/03/2011 12:43


Non, ça me met hors de moi de lire comment ils présentent ce type. Parce que le rat quitte le navire maudit, il serait un type bien... ou presque. Je pense particulièrement aux familles des
victimes du vol UTA, à la fin des années 80, dont il est établit que Moussa Koussa a ordonnancé l'attentat.


Gad 31/03/2011 11:26


Allons, Gilles, ne soyez pas désobligeant envers notre "invité" et notre "ami", il a tant de choses à raconter, en débriefing!


gilles falavigna 31/03/2011 11:23


Celui-là essaie de sauver ses fesses! Il n'était pas si proche de Kadhafi. Mais, par contre, responsable de l'attentat de Locherbie! Il prépare donc son jugement... "Je n'ai fait qu'obéir aux
ordres, patati patata." Un faux-cul qui sauve ses fesses restera faux-cul, forcément!


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis