Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 11:42

24.04.2011
L'actualité en question 
Non, c'est faux ! Ni frontières, ni Palestine en 1967 !

par Nessim Cohen-Tanugi

www.israel-diaspora.info

Nous vivons décidément dans un monde intoxiqué par la propagande et empoisonné par le mensonge et l'injustice. Tous les Etats, tous les dirigeants mondiaux de Sarkozy à Obama parlent de "Frontières de 1967 pour la Palestine". Or en 1967, il n'y avait pas de frontières et pas davantage de Palestine ! 

Tout d'abord, il n'y a jamais eu, il ne peut pas y avoir de frontières d'un pays ! Toute frontière est frontière avec... Toute frontière est frontière de deux pays puisque celles de l'un est forcément celle de l'autre ! Quant à l'ONU, elle ne peut pas reconnaître de frontières qui ne sont pas acceptées par les pays frontaliers. C'est d'évidence, mais la haine d'Israël et l'amour pour les "Palestiniens" dont la raison d'être est la haine d'Israël font des miracles hallucinants, au sens propre du terme.

En 1967 il n'y avait aucune frontière reconnue entre les pays concernés : Israël, Liban, Syrie, Jordanie, Egypte. Aucun de ces pays n'avaient de frontières reconnues avec Israël. C'est pourquoi la Résolution de l'ONU rappelait la nécessité absolue de reconnaître des "frontières sûres et reconnues" pour mettre fin au conflit israélo-arabe. Alors, comment osent-ils parler de frontières de 1967 ?

Soit dit en passant, il y a bien un conflit israélo-arabe mais aucun conflit israélo-palestinien puisque la Palestine n'existe plus dès lors qu'elle a été remembrée en trois Etats : la Jordanie, Israël et la Cisjordanie. Quand un pays est démembré, son nom disparaît au profit des Etats nouveaux : la Tchécoslovaquie a disparu au profit de la Tchéquie et de la Slovaquie, la Corée a disparu au profit de la Corée du Nord et la Corée du Sud, la Yougoslavie, au profit de la Serbie, la Croatie, la Slovénie etc, et de même l'URSS remplacée par la Russie, la Bielorussie, l'Ukraine etc.


Mais les "Palestiniens" ont tous les droits, en particulier celui de squatter le nom de Palestine, laquelle était juive bien avant qu'aucun Etat arabe existe et que la Jordanie et Israël la remplacent. La Jordanie a décidé de renoncer à la Cisjordanie. Dès lors ces territoires se libèrent et sont dits "disputés" et Israël a des droits indiscutables sur la Cisjordanie, et les Arabes qui y vivent aussi. Donc ils sont logiquement, réellement "disputés" comme le disait clairement d'ailleurs François Mitterrand. Là encore, la haine des Juifs et l'amour de ceux qui haïssent l'existence d'Israël font des miracles. Ces territoires sont dits "occupés" en omettant de préciser qu'ils sont occupés par les Juifs et et par les Arabes, et légitimement.

Cela précisé, il faut rappeler que la résolution de l'ONU n'a reconnu que des LIGNES DE CESSEZ LE FEU et nullement des frontières. Les attendus, comme les précisions qui ont suivi sont formelles : en aucun cas ces lignes ne sont des frontières puisque le but même de cette résolution est de demander aux Arabes concernés et aux Juifs de se mettre d'accord sur des frontières. Les Arabes concernés étaient les pays limitrophes et évidemment il n'y avait pas de Palestine ni de Palestiniens. Il y a bien des Arabes de Palestine comme il y a des juifs de Palestine ou des Chrétiens de Palestine, mais il n'y a pas de Palestine arabe !

Mais ce mensonge perdure grâce à la haine cachée de nombre d'Européens nourris depuis l'enfance de la haine des Juifs. 

Comment expliquer alors que, imperturbablement, le monde politique de notre temps continue de mentir effrontément sur des frontières qui n'ont jamais existé avec un Etat qui n'a jamais existé et qui demande comme capitale le seul et unique lieu saint juif pour qu'il devienne... musulman ?!

Nul n'est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Les Juifs et les Israélien ont tort, totalement tort d'essayer de convaincre. Il n'y a AUCUNE autre solution et ils ne nous en laissent aucune aucune autre : les vaincre ou périr. Et s'ils veulent nous faire périr alors qu'ils en payent le prix !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

benny 28/04/2011 10:21


LA PALESTINE EST UNE FICTION D AILLEURS LARGEMENT REPANDUE PAR .... LES GAUCHISTES D ISRAEL MEME . LA JUDEE ET LA SAMARIE SONT LE COEUR DE LA PATRIE HISTORIQUE DES JUIFS ET IL FAUT METTRE UN TERME
A L OCCUPATION ARABE DE CES CONTREES JUIVES .


Michel ALBA 24/04/2011 12:25


Tout à fait de votre avis. Il faut renverser cette propagande infernale, cette infamie qui nous souille.


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis