Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 21:48

Nucléaire : Israël veut un ultimatum de "quelques semaines à un mois" à l'Iran

http://www.lorientlejour.com/

 

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton et le négociateur en chef iranien, Saeed Jalili, après une photo à Almaty, au Kazakhstan le 5 avril 2013. REUTERS/Shamil Zhumatov

 

 

La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton et le négociateur en chef iranien, Saeed Jalili, après une photo à Almaty, au Kazakhstan le 5 avril 2013. REUTERS/Shamil Zhumatov

 

Tension L'avertissement de Kerry à Téhéran : le temps presse.

Le ministre israélien chargé de la lutte contre le programme nucléaire controversé de l'Iran a appelé dimanche la communauté internationale à fixer à Téhéran un ultimatum de "quelques semaines, un mois" pour cesser d'enrichir de l'uranium sous peine de frappes militaires.

 

"Les Iraniens jouent leur petit jeu et rigolent jusqu'à obtenir la bombe", a déclaré à la radio militaire Youval Steinitz, ministre des Affaires stratégiques chargé aussi du renseignement, après l'échec samedi au Kazakhstan des dernières négociations entre Téhéran et les grandes puissances.

"Il est temps de lancer une menace militaire à l'Iran ou de lui fixer une sorte de ligne rouge, un ultimatum sans équivoque venant du monde entier (qui doit être lancé) par les États-Unis et l'Occident", a-t-il ajouté, en évoquant un délai de "quelques semaines, un mois".

 

Samedi, M. Steinitz avait déjà appelé la communauté internationale à adopter "une position plus ferme" vis-à-vis de l'Iran, estimant que Téhéran se livrait seulement à une "mascarade de négociations" dans l'unique objectif de gagner du temps.

 

"Le temps presse"


Dans le même temps, le secrétaire d’État américain John Kerry a averti l'Iran que le temps presse dans les négociations en cours sur son programme nucléaire controversé.


"Ce n'est pas un processus sans fin (...) nous ne pouvons pas parler juste pour le plaisir parler", a déclaré M. Kerry lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu, à Istanbul.


"Nous allons donc répéter à l'Iran que nous souhaitons trouver une solution diplomatique mais que ce choix est entre les mains des Iraniens", a-t-il ajouté.

 

Évoquant les négociations entre les pays du groupe 5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU - États-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Chine - plus l'Allemagne) qui se sont achevées samedi à Almaty (Kazakhstan), M. Kerry a constaté qu'il restait "à l'évidence un fossé" entre les deux parties.


"Nous avions un espoir de parvenir à nous rapprocher (...) mais la porte reste toujours ouverte pour y parvenir", a-t-il jugé.


"La raison pour laquelle l'Iran se trouve de plus en plus isolé (...) c'est qu'ils ont choisi (...) de ne pas satisfaire les exigences internationales en ce qui concerne la clarification de leurs programmes nucléaires", a souligné le secrétaire d’État américain.

 

Israël, considéré comme la seule puissance nucléaire au Proche-Orient, et l'Occident soupçonnent l'Iran de chercher à fabriquer l'arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément. L'ONU a sanctionné ce programme par des mesures qui ont été renforcées unilatéralement par un embargo bancaire et pétrolier de l'Union européenne et des États-Unis.

 

Alors qu'Israël menace de déclencher une attaque contre les sites nucléaires iraniens, le président américain Barack Obama a estimé en mars à "un peu plus d'un an" le délai nécessaire à l'Iran pour se doter de l'arme nucléaire, précisant qu'il ne souhaitait "évidemment" pas attendre "le dernier moment".

 

Lire aussi
A Istanbul, Kerry presse Israël et la Turquie de normaliser leurs relations

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Roberto 10/04/2013 10:57

OBAMA traine les pieds, c'est lamentable, voilà un Président qui occupe un poste qui n'aurait jamais du être le sien. Il n'est pas du tout à la hauteur de la situation géopolitique du monde, il est
un farfelu naïf actuellement menacé d'une guerre thermonucléaire par la Corée du Nord dirigée par un gamin complétement immature. Ce petit écervelé menace d'enflammer la planète pour une idéologie
d'un autre monde. Si les Américains laissent faire l'Iran, le problème sera tout autre parce que l'Iran est dirigé par des gens pathologiquement fous qui vivent dans leurs croyance du paradis
d'Allah, et pour qui la mort est une récompense divine.

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis