Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 20:03

http://www.lucien-sa-oulahbib.info/article-occupation-bis-62848471.html

 Suite à mon billet précédent ("Occupation": le nouveau mot interdit par la Nomenklatura française) j'ajouterai que si nous laissons faire les nouveaux totalitaires du multiculturalisme et autres alter-islamistes qui n'ont de cesse de penser comment dé(cons)truire la République française (pour des causes "justes" bien sûr, du genre nécessité démographique, économique, climatique, et j'en passe) bientôt il y aura des "compromis", ou "arrangements raisonnables" faits par nos dirigeants avec les responsables communautaires musulmans (entre autres...) pour que chaque personne ayant un nom à consonance musulmane soit considérée comme membre automatique de cette communauté (sauf refus de sa part puisque nous sommes, encore, dans une Etat de droit avec une législation indivisible) ; ce qui aura pour conséquence de pouvoir lui appliquer, pour le code civil, la sharia (déjà fait dans certains pays) ou de placer les enfants à la cantine sur des tables sans porc (ce qui se fait déjà...en France) voilà le meilleur des mondes qui nous attend : jugé selon les lois de "sa" communauté et non la loi générale, en attendant que sur les questions cette fois pénales les arrangements raisonnables, proportionnels à l'affaiblissement de la République, acceptent l'application intégrale, lorsque en effet "la" France aura éclatée façon Yougoslavie (pas encore) façon Belgique pour commencer, les Flamands se séparant précisément des Wallons parce qu'ils refusent le modèle "multiculti" que l'Allemagne, au bord du gouffre, tente d'écarter freinant des mille fers.

Tout cela nous ramène à des siècles en arrière, mais de quel "arrière" s'agit-il puisque les notions de progrès, émancipation, libération, ont été détruites par nos apprentis sorciers soucieux de chercher des préfets "musulmans" de respecter toutes les cultures comme des chefs d'oeuvre en péril, d'imposer l'apprentissage de la supposée langue d'origine comme l'arabe alors que celle-ci a été imposée, tout comme l'islam, aux populations autochtones d'Afrique du Nord (à la différence du christianisme et du judaïsme qui se sont, eux, diffusés, les Romains n'étant pas catholiques officiellement avant le 4 ème siècle avec Constantin) des populations d'ailleurs qui commençaient à parler un latin roman mêlant des mots puniques numides etc, bref, qui aurait pu donner un dérivé comme le françois vis-à-vis du latin...

Aujourd'hui, dans le monde totalitaire du social étatisme, la nomenklatura du politiquement correct obamaïsé (alors que l'on apprend qu'Obama avait téléphoné à Lula pour qu'il n'achète pas le Rafale) rêve de régner sur un monde diffracté sans frontières dans lequel les cultures sont devenus des folklores pour "qui veut gagner des millions" et autres saga ou romans de gare, vidéos portatives pour smartphone ("tiré" de toute façon par un CPF), et dans ce monde virtuel la nomenklatura à la Duflot construit son islam à elle un islam "bouddhistisé" virtuel lui aussi, tandis que les autres marionnettes vocifèrent pétitionnent et postillonnent avec les mots "racisme, haine" alors que ce sont elles qui fabriquent le ressentiment, l'incompréhension.

Ce sont elles qui sont la cause d'un changement de climat en effet où l'étranger est perçu avec crainte et une profonde déception : pourquoi ne voulez-vous pas accepter notre façon de vivre alors que nous acceptons la vôtre, du moins si elle ne remet pas en cause nos acquis culturels comme la liberté de conscience et la liberté du corps, sa beauté n'étant plus l'apanage des élites, mais aussi du peuple qui aime se montrer, jouer des regards au croisement des rencontres lorsque le soleil et le vent s'amusent en chevauchant les chevelures d'ondulations sereines, tout cela est à respecter, même si nous ne sommes pas une population amazonienne qui verrait évidemment sa culture protégée, intégralement, par des cohortes d'admirateurs. 

Il faut accuser haut et fort les pseudo associations anti-racistes d'avoir, elles, alimenter une haine et un rejet (le FN ne faisant que tirer les marrons du feu) au lieu de se battre par exemple pour que dans les médias, dans la pub, dans les partis politiques il existe un réel multicoloralisme, seul Benetton a essayé...

Méfiez vous des visages d'ange qui savent très bien ce qu'ils disent, d'autant que à trop faire l'ange... on laisse venir la Bête qui est déjà là parmi tous ces gens qui hurlent au loup alors que ce sont eux qui l'ont... réintroduit ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis