Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 13:33

 

Palestiniens et affidés - Une soi-disant frontière peut cacher un but bien plus inavouable !

 

Et pour aller dans ce sens, a lire les médias palarabes ou les déclarations, on parle de plus en plus souvent de 1948, comme ce représentant du Fatah en Afrique du Sud, qui pense que les arabes n'étaient pas au courant du plan de partition.........

 

 

Sources http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/145590

Yéochoua SULTAN


Alors que les participants à la flottille aérienne, manifestation médiatique contre Israël, retournent peu à peu dans leurs pays respectifs, personne ne sait, si on s’en tient aux informations diffusées par les grands médias israéliens, pour quelle raison précise ils ont effectué le déplacement. Un journaliste et analyste, David Bedein, donne une explication. Les informations, il les a recueillies sur les différents sites de l’étranger. D’autre part, elles ont été consignées par le Centre d’information des renseignements et du terrorisme, organe officiel.

Tout d’abord, cette ruée sur Israël a été organisée par le mouvement arabe Al-Awada, le retour, qui s’est muni de cartes précises pour remettre en question la présence juive non pas en Judée-Samarie, où la partie semble avoir bien avancé pour la cause promue, mais dans le «petit Israël», et tout particulièrement dans des endroits qui sont devenus avec le temps des villes et villages juifs, et ce après la guerre de 48. Cette manifestation vient donc renforcer l’une des exigences les plus inadmissibles pour Israël, à savoir le transfert de quelques millions d’individus parqués dans des réserves à cet effet, les fameux «camps « palestiniens »», afin de submerger la population juive et la supplanter. Selon Bedein, les organisateurs auraient même localisé des descendants d’Arabes ayant vécu en terre d’Israël avant 48 et ayant réussi à échapper à leur condition, pour vivre en Europe, au Canada ou encore aux Etats-Unis. Les manifestations, si l’opération avait réussi à drainer des milliers de participants, auraient donc consisté à manifester non pas de l’autre côté de la ligne verte, mais bien dans les centres de villes comme Lod, Safed, ou encore Jaffa.

Bedein a rappelé au micro d’Aroutz 7 qu’il avait à une certaine époque interviewé le terroriste Yasser Arafat, et qu’i lui avait posé la question suivante: «Est-ce que les Juifs des implantations pourront rester en place si un Etat « palestinien » voit le jour?» Ce dernier lui avait alors répondu: «Je n’ai pas de problème avec les implantations juives. Elles n’ont pas été fondées sur des terres arabes.» Le criminel avait ensuite défini le problème qui, pour lui, consistait dans les «implantations illégales» qui auraient été bâties sur les ruines de villages arabes après 48.

Pour Bedein, la motivation des organisateurs et participants à la manifestation par avion se concentre sur Béer-Cheva et non pas sur Ariel ou Ma’alé Adoumim. De plus, le Fatah et autres organisations disposent de cartes qu’ils ont l’intention de soumettre à l’Onu pour demander en septembre la reconnaissance d’un Etat sur la base des cartes de 1947, après révision de la déclaration Balfour. Selon lui, les frontières de 67 ne les intéressent pas. Avec cette carte, ils s’octroieraient donc le Néguev et la Galilée, perdus en 48 à la suite de l’offensive des pays voisins d’Israël.

Bedein considère que de telles informations sont importantes pour le public israélien, qui pourrait enfin se réveiller pour comprendre quelles sont les véritables intentions de l’AP. Or, il explique que les médias, pour des raisons politiques, ont intérêt à faire croire au public que la paix dépendrait uniquement de la souveraineté et de la présence juive en Judée-Samarie, ou plus précisément dans les régions qui, du Nord au Sud, ont été récupérées par les Israéliens au cours du déroulement de la guerre des Six jours.  

«Il faut comprendre ce que fait l’Olp depuis plus de 18 ans. Il s’emploie à éduquer et à convaincre qu’il lutte pour le rapatriement de tous les descendants des Arabes qui vivaient sur la terre d’Israël avant 48. C’est ce qu’ils appellent le droit au retour. Dans deux mois, après les délibérations à l’Onu, il est fort possible que les yeux d’Israël se décillent.»

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis