Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 17:58

 

POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE

PPPPP N° 80 

 

Albert Soued et www.nuitdorient.com – N° 80 - le 20 juin 2013

 

Le dernier livre d'Albert Soued, cliquez:

Quand le Moyen Orient verra-t-il la Lumière? 

 

Syrie

 

- Koussayr était un noeud stratégique liant la capitale au fief libanais du Hezbollah et au fief alawite des Assad. Il fallait le conquérir à tout prix. Aujourd'hui les Alawites concentrent leur action sur Alep, verrou du Nord Ouest du pays menant vers le fief alawite qui s'étend en Turquie, au-delà de la frontière. La lutte porte sur ces nœuds et les routes qui y mènent, ainsi que les voies d'approvisionnement. Du côté des sunnites, l'essentiel des actions consistent à couper ces voies de communication et à neutraliser les actions aériennes, en attaquant les bases aériennes et les aéroports. 

Le pouvoir des Assad était établi autour de la 4ème division et des Gardes républicaines, organisées sur des modèles soviétiques, peu adaptés aux tactiques de l'opposition, ce qui explique les premiers succès de cette dernière. Les apports des milices du Hezbollah et des Bassijis iraniens a permis la reprise de Koussayr par Assad. L'adoption par les Etats-Unis d'une zone d'interdiction de survol pourrait rééquilibrer les forces en présence.

- Pour faire diversion, Assad déploie des unités du Hezbollah sur la frontière du Golan israélien, alors qu’une force d’appui syrienne prend position sur la frontière jordanienne. Selon certains renseignements, le pouvoir des Assad aurait distribué à des unités du Hezbollah des armes chimiques rudimentaires à "usage limité". Elles se présentent sous forme de boîtes en plastique de la taille d’une ration de nourriture, et peuvent être tirées ou simplement lancées à la main. Au moment de l’impact, du gaz Sarin innervant hautement toxique s’échappe par deux trous. Cet engin a été développé par l’Iran, au profit de l’armée syrienne, pour être utilisé à petite échelle, de façon à éviter à Assad d’être accusé d’utiliser une "arme de destruction massive".

 

Iran

 

- Les medias iraniens contrôlés par l'Etat n'ont cessé d'annoncer la mort imminente du roi Abadallah d'Arabie, ses organes vitaux ayant cessé de fonctionner. Il faut savoir qu'un film officiel produit par les services de l'ex Président Ahmedinejad montre que la mort du roi d'Arabie serait le signe prophétique annonçant la "réapparition imminente du Mahdi caché dans un puits" et la "lutte finale" (contre les imposteurs d'Occident, Israël et les sunnites). Le principal message du film élit le Guide Suprême Ali Khamenei en "précurseur" du 12ème Imam, le Mahdi, Ahmedinejad en son commandant en chef qui conquiert Jérusalem et Nasrallah, en chef menant la conquête de la Mecque…

- Les Gardiens de la Révolution sont présents dans tous les mouvements revendicatifs shiites de la péninsule arabique, au point qu'au Koweit l'émir a ordonné l'expulsion des 2000 Libanais shiites de son territoire, prélude à d'autres actions similaires dans les Emirats.

 

Turquie

 

- Les "alévites" représentent entre 15/25% de la population; ce sont des shiites souvent "cachés" pour ne pas subir de discrimination de la part de la majorité sunnite. Ils auraient été particulièrement actifs lors des émeutes de la place Taksim, du fait de leur affinité et sympathie avec les "alawites".
- L'accord d'Erdogan avec les Kurdes semble perdurer, mais il reste fragile, car les objectifs ne sont pas clairs. Certes, les Kurdes ne luttent plus pour un état séparé, mais pour le droit d'utiliser leur langue à l'école, l'égalité des droits dans la Constitution turque, une plus grande autonomie sur leur territoire et la libération de milliers de prisonniers politiques. Pour Erdogan, "le processus d'Oslo" est plus important que les objectifs.
Bahoz Erdal, le commandant militaire du PKK qui a accepté de retirer ses troupes en Irak pour faciliter un cessez-le-feu précise que "cessez-le feu" ne signifie pas reddition. Entre temps, Erdogan profite du répit pour rendre plus difficile un retour en Turquie des combattants de la guerilla kurde et il prépare une nouvelle constitution qui transformera le régime parlementaire en régime présidentiel à la Poutine.


Egypte

 

Suite à la récession dans les pays occidentaux et la chute du tourisme, l'Egypte est au bord de la faillite économique et ne survit que grâce à la mendicité auprès des Etats-Unis, des émirats et des organismes internationaux. Les 23 tribus du Sinaï ne se portent pas mieux, du fait de la clôture de la frontière avec Israël et du transfert de la grande contrebande vers la frontière israélo-jordanienne non protégée. D'où l'enlèvement de 6 policiers et d'un soldat égyptiens au Sinaï par la tribu Swarka, en coopération avec le groupe terroriste "Tawhid wal Jihad", lié à al Qaeda. Cet enlèvement s'est terminé pacifiquement au grand dam de l'armée qui voulait en découdre. Mais c'était sans compter avec la collusion de Morsi avec les salafistes "Taqfir et Hijra" du groupe terroriste, étroitement liés aux Frères Musulmans au pouvoir. Morsi cherche à recruter ces militants désoeuvrés pour se débarrasser de ses propres opposants au Caire et ailleurs dans le pays. On compte plus de 5000 terroristes au Sinaï, venant de Lybie, d'Afghanistan ou des prisons égyptiennes prises d'assaut lors du "printemps arabe". Mais la paix ne reviendra au Sinaï que si les tribus retrouvent une activité économique normale et licite et lorsque le tourisme retrouvera des couleurs dans la péninsule.


Autorité palestinienne

 

Ayant soutenu les sunnites de Syrie, le Hamas est privé des subsides d'Iran et ne peut plus manger qu'à un seul râtelier, celui des émirats, qui lui-même s'épuise. Alors il y a des mécontents, notamment "Majlis Shura al-Mujahidin fi Aknaf Bayt al-Maqdis"

--, groupe jihadiste lié à al Qaeda, qui cherche à remplacer Hanyeh, pour rompre la trêve et sévir contre Israël, en vue du califat.

 

 

Etats-Unis

 

- Les terroristes du Moyen Orient ne sont jamais des loups solitaires, mais appartiennent à une tribu ou à un groupe tribal auquel ils font allégeance, et dont les membres leur apportent un soutien inconditionnel, comme les al Harbi, les Aldawsari d'Arabie ou les Al Awlaki, du Yémen ou les Ghamdi qui ont fait souche aux Etats-Unis…

- A propos de l'attentat de Boston, le sheikh salafiste égyptien Morgane Salem, lié à Ayman al Zawahiri, chef d'al Qaeda, a précisé que cet acte n'était qu'un simple message d'avertissement individuel, et qu'une action d'envergure devrait suivre afin que les "arrogants Occidentaux" comprennent qu'al Qaeda peut les atteindre quand elle veut, où elle veut.

- L'explication d'Obama selon laquelle les grands moyens de surveillance déployés étaient rendus indispensables par la lutte contre le terrorisme est d'autant moins crédible que, parallèlement aux dernières révélations, une enquête publiée par le Gloria Center d'Herzliya a montré que l'administration Obama avait mis en place une politique systématique de réduction sensible des moyens à la disposition de cette lutte.
Passée presque inaperçue du fait du scandale des programmes de surveillance à grande échelle, cette enquête du chercheur Patrick Poole a prouvé, en particulier, les points suivants.
Depuis son installation en 2009, l'administration Obama a mis en place une politique de "main tendue aux Musulmans" (Muslim outreach) qui s'est traduite, de manière délibérée, par le choix systématique de "partenaires" proches des Frères Musulmans et l'attribution à ces interlocuteurs d'une influence réelle sur la définition de la politique américaine en matière de lutte contre le terrorisme.
Fait en connaissance de cause, le choix des interlocuteurs incluait des personnes qui faisaient l'objet d'enquêtes judiciaires pour association avec des organisations terroristes. Poole cite l'exemple de réunions tenues à la Maison Blanche, dont la liste publique des invités était expurgée pour ne pas faire apparaître des participants dont la présence est par ailleurs démontrée par des photos.
Parmi ces participants, Poole donne les exemples de Mohamed Majid, impliqué dans le plus grand procès de financement d'activités terroristes dans l'histoire des Etats-Unis; d'Abdul Rahman al-Amoudi, l'un des plus grands financeurs d'al Qaeda; de Sami al-Arian, le représentant aux Etats-Unis du Djihad islamique, chez qui le FBI avait découvert un programme écrit pour infiltrer les institutions américaines d'agents acquis à la cause du djihad; et une douzaine d'autres noms dans la même confrérie….



Sondages Pew

 

-- Un sondage Pew mené en mars/avril 2013 auprès de près de 15 000 personnes dans 12 pays du Moyen Orient et d'Occident montre les faits suivants :

 

- 50% des Israéliens contre 38% pensent qu'un jour naîtra un état palestinien, alors que les chiffres sont de 14% contre 61% pour les Palestiniens.

- 75% des Arabes israéliens pensent qu'une Palestine peut coexister pacifiquement avec Israël contre 46% des Juifs israéliens. En Occident, les chiffres varient entre 50% (Etats-Unis) et 71% (France)

- 42% des Israéliens pensent que construire dans les implantations peut nuire à la sécurité du pays, alors que 27% pensent que les implantations contribuent à cette sécurité.

- 61% des Israéliens font confiance au président Obama contre 15% des Palestiniens

- 53% des Américains ont plus de sympathie pour Israël que pour les Palestiniens et 14% l'inverse; pour la France les chiffres sont respectivement de 40% et 44% et pour l'Angleterre de 35% et 19%

-- Un autre sondage mené auprès de 38 000 Musulmans, face à face, dans 39 pays et 80 langues, montre que:

- la sharia'h est désirée comme loi officielle dans la plupart des pays les % allant néanmoins de 99% en Afghanistan jusqu'à 8% en Azerbaijan (Egypte 74% - Territoire palestinien 89%), avec des nuances sur le contenu.

- la plupart des Musulmans sont favorables à la polygamie, mais les chiffres varient entre 4% pour la Bosnie, 48% pour le territoire palestinien et 87% pour le Niger
- une très grande majorité, plus de 90%, considère qu'une femme doit obéir à son époux.

- la plupart des Musulmans ne voient pas de contradiction entre la vie moderne et la vie selon la sharia'h, entre leur religion et la science, préfèrent la démocratie au régime autoritaire et dénoncent les actes de terrorisme comme non justifiables (81%); dans ce registre 1% trouvent souvent juste la violence contre des civils et 7% affirment qu'elle est parfois justifiée pour défendre l'Islam (29% en Egypte, 39% en Afghanistan et 40% en territoire palestinien).


Corée du Sud

 

Les Sud-Coréens ont développé une fascination pour l’étude du Talmud qui fait partie du programme scolaire du pays. Presque tous les foyers coréens bénéficient d’une version coréenne du Talmud, et les mères l’enseignent à leurs enfants. Ils l’appellent la "Lumière de la Connaissance". Quel est le secret du peuple juif? D'après eux, c'est l'étude du Talmud qui donne à ce peuple cette faculté d'excellence dans tous les domaines.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis