Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 14:28

Pourquoi les medias français mentent sur Israël (et pourquoi ils continueront de mentir)

www.objectif-info.com

par Thierry Amouyal, contributeur sur Internet, le 8 avril 2011

Par
Thème : Europe

 

 

Toutes les analyses écrites à ce jour sur le comportement des médias français contiennent une erreur fondamentale : partir du principe qu’ils ont pour objet d’informer le public.



Informer réellement reviendrait à égrener, jour après jour, les événements tels qu’ils se produisent de façon totalement exhaustive en limitant strictement l’étendue des commentaires ; ce n’est bien sûr pas du tout ce à quoi nous assistons au sujet d’Israël. 



Au contraire nous constatons, avec consternation, que de nombreux événements sont totalement et unanimement occultés ; il est donc légitime de se demander pourquoi, c’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre.

 

Ces informations sont soigneusement tues parce qu’elles ne peuvent pas s’insérer dans un scénario : le scénario mythique de la lutte du peuple palestinien (dans le rôle du bon ) contre l’oppresseur Israélien ( dans le rôle du méchant bien sûr ).

 

Ce scénario est figé depuis plus de trente ans ; ce que nous prenons pour des « informations » lorsque nous allumons notre TV ou ouvrons notre journal ne sont en réalité qu’un épisode d’une histoire romanesque et tragique, apte à captiver le lecteur ou le téléspectateur au fond de son fauteuil ; comme dans toute belle histoire populaire les bons sont définis depuis le début tout comme les méchants et chacun est prié de garder sa place et de maintenir une cohérence dans son comportement sous peine de casser le fil et ….de dynamiter cette si jolie fable populaire .

 

Dans un western des années 50 ou une grande production populaire américaine, les dix premières minutes permettent au spectateur de découvrir les méchants (qui le resteront tout au long du film ) et les gentils auxquels le spectateur est amené a s’identifier, le reste n’est qu’une suite de péripéties, plus ou moins entendues, qui nous mèneront au dénouement invariablement favorable au retour de la justice et de l’équité ; donc bien sûr à la victoire du « bon » .

 

Je crois que vous commencez, des lors, à comprendre et je peux vous garantir que ce mécanisme fonctionne parfaitement dans de nombreux cas, par exemple souvenons nous de l’affaire du Kosovo : la aussi les medias avaient construit une belle et simple « légende » a base de très gentils inoffensifs (les musulmans kosovars) et de méchants fascistes (les chrétiens serbes ) ; nous étions en plein « génocide » lorsque Régis Debray, qu’on ne peut par ailleurs soupçonner de dérive droitière, au hasard d’un reportage dans une ville serbe raconta comment il venait de partager un repas dans un restaurant au milieu de serbes et de kosovars qui semblaient cohabiter en toute cordialité ;

 

 

Son article, lui attira aussitôt les foudres de ses confrères outrés qu’on puisse ainsi contrarier de façon si flagrante la « légende « en cours de construction ; Debray, certainement conscient de sa « maladresse » fut obligé de battre en retraite et de marmonner de piteuses excuses qui lui évitèrent probablement d’être assimilé aux « nazis » de l’époque, les serbes bien entendu.

 

Je vois que vous commencez a comprendre ; les Israéliens sont des méchants ; ils sont cruels, puissants, riches et arrogants, les palestiniens sont des gentils, ils sont bons, faibles et pauvres ; et tout événement, même un peu trafiqué, qui viendra renforcer les caractères des personnages de cette histoire sera le bienvenu, chaque événement, même sans aucun interêt qui vient corroborer tout cela est puissamment monté en épingle et matraqué a longueur de journée par les medias ; a contrario, il est absolument impossible que les puissants fassent preuve de faiblesse, impossible aussi aux méchants de montrer un quelconque signe de bonté ; quand aux magnifiques victimes, aucune accusation ne peut venir effleurer leur blanc panache de sainteté !

 

Terrible et imparable, le simplisme de cette équation en fait la redoutable efficacité, car le bon peuple, comme chacun sait a besoin d’histoires belles et faciles a ingurgiter pour continuer a avaler,tranche par tranche, les épisodes de ce feuilleton qui fait si bien vendre les journaux .

 

Alors me direz-vous : on ne peut donc rien faire ?

 

La réponse sera double : non et oui

 

Non, on ne pourra jamais entamer une si belle mythologie et il est vain de pousser nos medias a parler des victimes israéliennes ; elles seront toujours entachées d’une culpabilité indélébile. Et lorsqu’on parle d’un bébé de 3 mois me direz vous ! Eh bien vous avez constaté comme moi que dans ce cas là l’information est tout simplement totalement escamotée .

 

Quand à la contestation systématique des événements, elle ne nous sera d’aucun secours car elle nous permettra tout au plus de mettre en doute certains chiffres exagérés mais pas de renverser la tendance et de contrer le phénomène dans son ensemble, autant essayer de déplacer une dune de sable avec une cuiller a café.

 

Alors, quelle solution ?

 

Une seule a mon sens mais qui, bien organisée peut enfin se révéler efficace : puisqu’on ne pourra jamais entamer cette légende aujourd’hui inamovible ; il faut tout simplement en construire une autre !

 

Israël et le peuple juif doivent mettre en place un outil d’information qui va s’employer à diffuser massivement de nouvelles informations sur la réalité qui est la notre, mais des réalités systématiquement positives, celles-là .

 

Il faut que ce futur organisme inonde le monde d’informations valorisantes sur les réalisations israéliennes et touts les apports que le peuple juif réalise au profit de l’humanité.


Nous devons marteler nos réalisations technique, médicales, les assistances variées que nous apportons aux peuples en difficulté ; ce sera difficile au début, mais des moyens importants peuvent permettre, petit à petit de vaincre les réticences, il sera possible ainsi de bâtir, pièce par pièce une nouvelle image de notre peuple qui viendra petit a petit se substituer a l’autre qui nous fait tant de mal .

 

Il s’agit là d’un objectif stratégique que le gouvernement israélien et les dirigeants de notre communauté a travers le monde doivent poursuivre sans attendre car la troisième guerre mondiale a déjà commencé dans nos medias, il est grand temps d’y faire face car il faut la gagner.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bellar 20/04/2011 17:52


"Yan et michel
"il faut mettre la verite sur tous les sites de grande diffusion et apporter non seulement toutes les realisations"

Essayez donc d'envoyer des posts sur ces fameux sites...vous verrez très vite comment vous serez reçu : corbeille systématique, voire, classé comme "indésirable".
Les modérateurs, d'un grand nombre de médias sont installés dans les pays arabes, ils ont également une ligne à respecter selon l'idéologie du journal, or comme en France c'est le règne de la
pensée unique, tout est vérouillé.


gerard.david 19/04/2011 16:35


Il n'y a qu'a lire la Bible, la Thora du peuple juif, pour savoir a qui appartient la "palestine". Il n'ya jamais eut de pays palestiniens, il n'y a jamais eut de gourvernement palestiniens, la
terre d'Israel a toujours appartenus au peuple juif, nombreux, peut nombeux. Ils ont été envahis pas les musulmans qui ont occuper leur terre, leurs maisons, leurs champs, au prix de nombreux
massacres. qui se sont poursuivis depuis des milliers d'années, et surtout depuis l'arrivee des muslmans en terre sainte, il y a quelques 18OO ans environ. Les massacres ont toujours étaient
perpetrés, le comble a été la Shoah. Aujourd'hui, le comble de l'orreur, égorgé un bebe de 3 mois dans son lit, ainsi que toute sa famille, parents, freres, soeur.
Ca ne vaut pas la paine d'en parler dans les médias francais, un petit fait comme celà. C'est honteux et méprisable. Alors les faits divers, quels importances puisque c'est toujours Israel qui est
en tord.Honte a vous médias français.


benny 19/04/2011 09:37


cette attitude des medias qui desinforment est une forme de la manifestation du syndrome de stockholm !la seule arme est d ignorer ! mais d etre tres vigilant concernant les lois ! exemple :
qualifier colonies juives tombe sous le coup de la loi! hessel qui parle de juifs tombe egalement sous le coup de la loi il devrait ecrire israeliens !et bien d autres exemples IL FAUT SANS CESSE
ATTAQUER EN JUSTICE cela est payant rappelons la condamnation de EDGARD NAHUM DIT EDGARD MORIN pour propos antisemites . cet edgard est du coup plus prudent depuis !!


robert haim 18/04/2011 23:38


Yan et michel
il faut mettre la verite sur tous les sites de grande diffusion et apporter non seulement toutes les realisations
d'israel depuis soixante ans,mais en plus soulignser a l'encre rouge ce que notre gouvernement fait pour le arabes dits palestiniens,nous leur fournissons l'eau,l'electricite,et tous les jours 58 a
100 camions de vivres et de materiaux de construction et de l'argent par millions de shekels pendant que nous recevons pour le remerciement des bombes tous les jours tirees au hasard sur des
populations civiles,des meurtres gratuits sur des familles entieres ,bebes de trois mois egorges des bombes sur des bus scolaires etc..etc .. et la liste et longue.
Ne vous y trompez pas,leur djihad a commence avec Israel qui est sans doute le bouc emissaire tout trouve,pour signifier a l'Occident ce qui les attend dans le prochain round.
Les manifestations que nous voyons actuellement dans plusieurs pays arabes ne sont nullement pour une democratisation a l'occidentale,ce n'est que le ferment de la vision qu'ont les freres
musulmans d'amener toutes ces revoltes vers un DJIHAD a l' Iranienne,sous la houlette du ROI des frayeurs dirigeant de la plus grande democratie du Monde,suivez mon regard.
Voila ce qu'il faudrait developper sur face book,twitter,google.et tous les sites pour diffuser la verite contre le mensonge ou TAKIA eurabic


Michel ALBA 18/04/2011 21:20


Bonjour,
Le scénario que vous expliciter pour le dénoncer à juste titre a une histoire qu'il faut avoir présente à l'esprit si l'on veut se doter d'armes efficaces pour en renverser un jour la dynamique
meurtrière. Il faut lire pour ça le livre de Bar Ye'or, Eurabia, l'axe euro-arabe, édité par Jean-Cyrille Godefroy, qui décrit la transformation de l'Europe en "Eurabia", une extension culturelle
et politique du monde arabo-musulman, née après la guerre des Six Jours au cours des années 1970, dont la propagande pro-palestinienne, mise en place par le KGB et la Ligue arabe, fait
intégralement partie.

Cette propagande, omniprésente dans toute l'Europe depuis une trentaine d'années, intimement liée au besoin en pétrole de l'Europe qui pour ce faire a pactisé avec le diable, arrive sans doute à un
tournant crucial aujourd'hui, d'abord avec les crises politique dans le monde arabo-musulman dont il est difficile de dire l'issue pour l'instant mais qui, en tout état de cause, modifie le
scénario tel que le Dialogue euro-arabe l'a voulu, ensuite avec la perspective d'un épuisement à moyen terme des ressources en pétrole de la planète, qui rendra caduque, car sans intérêt pour
l'Europe, l'axe euro-arabe. On voit déjà se dessiner la fin du scénario avec la coalition d'une partie de l'Europe et des Etats-Unis contre Khadafi alors qu'il était, au début des années 70, l'un
des premiers dirigeants arabes sur lesquels l'Europe s'est appuyée pour construire l'axe Euro-arabe.

La stratégie de subornation de l'Europe par les pays arabes, avec l'active complicité des instances dirigeantes européennes arrive dans sa phase de déclin. Si la Commission européenne a jusqu'à
présent réussi à piloter, dans l'ignorance des peuples, un puissant dispositif financier servant cette politique (gauche et droite confondues !) et a déployé une immense toile médiatique fabricant
le "politiquement correct eurabien", enrégimentant derrière elle la plupart des institutions où se dispense le savoir (écoles et universités), et parfois même les Eglises, dans cette entreprise de
profonde dénaturation de l'identité européenne, il semble que des oppositions se font de plus entendre en Europe même contre cette politique (résultats aux élections législatives toute récentes en
Finlande contre l'immigration, hostilité montante à l'Islam en Suisse et nombre de pays européens, défense de la vérité au sujet d'Israël par des milliers de citoyens à travers un mouvement comme
"Raison Garder", etc.). La bataille est engagée, la politique de subornation de l'Europe à la dhimmitude a vécu. Elle est centrale en ce début du XXIè siècle pour la défense de la liberté et la
démocratie dans le monde.


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis