Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 08:34

 

 

 

Banniere Freres musulmans

 

Premier tour des élections législatives en Egypte : Parti au pouvoir où Islamistes ? Les Egyptiens n’ont pas d’autres choix.


Abderrahmane Hakkar

 

caire_manifestants432.jpg

Prés de 40 millions d'électeurs, sur 82 millions d'Egyptiens, sont appelés à voter ce Dimanche pour élire 508 députés (dont un quota de 64 sièges réservés à des femmes). Au pouvoir  depuis 29 ans, le Parti National Démocrate est assuré de rafler la majorité des sièges. Les islamistes Egyptiens ont adopté la stratégie de l’ex-F.I.S dissous en  Algérie, pour la campagne électorale. 

 Le 2éme tour est prévu pour le 05 Décembre prochain

 

  En effet, interdit d’exercer en tant que parti politique, les frères Musulmans veulent rentrer au parlement par une autre voie à savoir : la liste indépendante. N’ayant pas de programme politique spécifique, les 130 prétendants islamistes au parlement ont choisi comme devise « El Islam Houa el Hel » L’Islam est la seule solution. Comme d’habitude, les frères Musulmans constituent la véritable opposition au pouvoir. Les autres partis politiques au nombre de 25 n’ont pas du poids face aux deux géants, le parti du « Raïs » et les Islamistes de la confrérie. L'ex directeur général de l’agence international de l’énergie atomique Mohamed El-Baradeï, a décidé de boycotter les élections mais n’a pas réussi à convaincre les autres candidats de l’opposition à le suivre. Au cours de la campagne électorale,  les islamistes ont brandit le Coran dans leurs différents meetings et promettent un changement radical, s’ils arrivent au pouvoir. Sur les milliers de banderoles et affiches, nous pouvons lire un seul et unique slogan à savoir : « El Islam Houa el Hel » L’Islam est la seule solution. Cet aspect a été utilisé par l’ex-F.I. S dissous en Algérie  chose qui lui permis de rafler l’ensemble des voix en 1991. Les militants  et les sympathisants  des frères Musulmans  ont employé dans leur campagne électorale, des méthodes, propre à l’ex-Front Islamique  du Salut Dissous. Afin de courtiser un grand nombre d’électeurs, les Islamistes de la confrérie ont multiplié, les rassemblements, les propagandes et les quêtes au niveau des mosquées.


Un autre « copier-coller » de l’ex-FIS a été utilisé par les militants de la confrérie, la vente de marchandise de première consommation à des prix dérisoire. Les fruits et légumes, la viande et les produits alimentaires sont cédés à dix fois moins de leurs prix réels sur le marché. Les « marchés Islamistes » ouvert dans les endroits peuplés ont permis à la confrérie de soudoyer des milliers d’Egyptiens. « Voilà, comment vous allez vivre, si nous arrivons au pouvoir » a lancé un chef Islamiste à des centaines de citoyens venus faire leurs courses chez les « barbus ». Les pauvres citoyens ignoraient que c’est avec l’argent des quêtes, c’est-à-dire l’argent des citoyens que les marchandises sont achetées et proposée à des prix insignifiants. « Men Lehyetou Bakharlou » De l’encens à partir de sa barbe. dit un proverbe populaire bien de chez nous. L’interdiction de l’utilisation de la religion à des fins politiques n’a pas été respectée surtout par les Islamistes de la confrérie. Onze Individus ont été appréhendés et furent condamner à deux ans d’emprisonnement ferme pour avoir utilisé des slogans de la religion au cours de la campagne électorale. A l’instar des autres pays arabo-musulman, les Islamistes instrumentalisent la religion pour arriver au pouvoir. En parallèle, des personnes continues à utiliser la révolution, les valeurs et les symboles de la république pour s’éterniser au pouvoir. Pour les démocrates, ils peuvent toujours attendre. Le changement interviendrait lorsque le sel ……..fleurira.

Abderrahmane Hakkar

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis