Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 07:50

http://www.israel7.com

 

Au début du mois de janvier, le Service de sécurité générale (Shabak) ainsi que Tsahal ont arrêté un certain nombre de terroristes de Ramallah et des environs. Lors des interrogatoires, les détenus ont transmis des informations concernant un plan de prise d’otages de militaires pour les échanger contre des terroristes enfermés.

A Tsahal, on affirme que l’activité de cette cellule concrétise un nouvelle fois la haute motivation  des organisations terroriste et plus particulièrement du Hamas à mettre à exécution une opération de prise d’otages comme levier pour faire libérer les assassins enfermés dans les prisons israéliennes.

Le chef de cette cellule terroriste est Hamza Ibrahim Moussa Zaharan, 31 ans, un terroriste du Hamas du village de Bido au Nord-Ouest de Jérusalem. Il a été enfermé dans une prison israélienne de 2006 à 2010 pour avoir planifié des attentats, y compris des prises d’otages. Après sa libération de prison en 2010, il s’est immédiatement remis à mettre au point les détails d’une prise d’otages.

Avec lui, a été arrêté Mazam Mahmad Hamato Shnina, à l’origine de la Bande de Gaza, arrivé à Ramallah en 2001 comme homme de l’appareil de sécurité de l’AP. En 2006, il a opéré au sein d’une cellule qui planifiait des attentats de tirs et de prise d’otages. Pour ce forfait, il a purgé une peine de prison jusqu’en mars 2010. En prison, il est passé au Hamas et a connu le chef de la cellule Hamza Zaharan.

Le troisième luron est Jaad Hani Dib Shami, 34 ans, originaire du camp de réfugiés de Jabaliyah dans la Bande de Gaza. Il a opéré dans la Bande de Gaza dans le cadre du Mouvement terroriste de « Front populaire palestinien ». En 2005, il est arrivé en Judée-Samarie sans les autorisations nécessaires. Il a rejoint le Hamas et a opéré dans l’organisation jusqu’en 2008 lorsqu’il a été arrêté. En prison, il a connu Hamza et c’est là qu’a pris corps cette cellule.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis