Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 10:48

 

 

Quand Lionel Jospin qualifiait le Hezbollah de « terroriste »...

http://www.rue89.com/2013/05/23/quand-lionel-jospin-qualifiait-hezbollah-terroriste-242581

Pierre Haski | Cofondateur Rue89

 

S’il en est un qui a dû sourire en entendant Laurent Fabius proposer d’inscrire la branche militaire du Hezbollah sur la liste européenne des organisations terroristes, c’est Lionel Jospin.

En février 2000, Lionel Jospin, alors Premier ministre, avait été violemment pris à partie par des étudiants palestiniens pour avoir qualifié, lors d’une visite en Israël, le Hezbollah libanais de « terroriste ».

Les images de Lionel Jospin protégé par ses gardes du corps et fuyant les jets de pierre à l’université de Bir Zeit, près de Ramallah en Cisjordanie, resteront l’un des pires moments de cette période pour la diplomatie française.

LES IMAGES DE L’« INTIFADA ANTI-JOSPIN »

Treize ans après, c’est au tour de Laurent Fabius, le chef de la diplomatie française, de proposer, tout comme ses homologues britannique et allemand, que l’Europe inscrive la branche militaire du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes :

« Compte tenu des décisions qu’a prises le Hezbollah et le fait qu’il a combattu très durement la population syrienne, je confirme que la France proposera d’inscrire la branche militaire du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes. »

Et il est peu probable que les successeurs des étudiants palestiniens protestent avec la même énergie qu’en 2000. L’explication est simple : le Hezbollah était perçu à l’époque, par l’opinion arabe et particulièrement palestinienne, comme le fer de lance de la résistance à Israël, qui subissait ses assauts au Sud Liban.

L’allié d’Assad

Aujourd’hui, le conflit syrien est passé par là, et le Hezbollah s’est engagé, avec ses hommes et ses armes, aux côtés de Bachar el-Assad contre le soulèvement populaire syrien.

Ces derniers jours au Liban, alors que le Hezbollah enterrait ses combattants morts en Syrie, de nombreux Arabes regrettaient que ces jeunes hommes soient morts en faisant la guerre à d’autres Arabes et pas à l’« ennemi sioniste ».


Funérailles d’un jeune combattant du Hezbollah tué en Syrie, le 20 mai dans la plaine de la Bekaa, Liban (AP Photo)

La fracture religieuse est au cœur de ce nouveau conflit, avec la ligne de partage entre chiites et sunnites, les deux principales branches de l’islam, qui, de l’Irak au Liban, divise les musulmans. L’Iran chiite se positionne en arrière-plan de cette lutte à mort.

La mémoire estompée de la solidarité palestinienne avec le Hezbollah montre le chemin parcouru par cette région du monde dans sa hiérarchisation des conflits.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis