Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 17:09

 

Avertissement : il ne se passe pas une semaine, sans qu'une "source autorisée", un "journaliste averti", comme Mark Perry, du Foreign Policy, ou encore George Malbrunot, du Figaro, cette fois, "des responsables américains", pour NBC News, n'offrent un tuyau aux Mollahs d'Iran et à leurs piètres services de contre-espionnage pour mettre un nom et une identité sur la source de leurs déconvenues, en matière de perte d'hommes ou de matériel sensible attachés à leur programme nucléaire. Le coupable est variable : il peut s'agir des membres du PJAK (kurde) réfugiés dans les montagnes du Kurdistan irakien, du Jundallah sunnite, à l'opposé, au Sud-Ouest du Sistan-Baloutchistan, ou, ici, du MEK ou Moudjahidin du peuple, réfugiés en Irak et cibles faciles pour un massacre, de la part des affidées de l'Iran, comme le Jaïsh al Mahdi de Moqtada Sadr. A tous les coups, il n'a simplement qu'un seul commanditaire : Israël. 

 

L'essentiel semble surtout de se blanchir et de blanchir la déjà Blanche Maison, pour pouvoir continuer, par tous les moyens, à Né-Go-Cier (la branche du Mossad sur laquelle on est assis). Uncle Obama, le riz qui ne s'y colle jamais... 

 


 

operation-colere-dieu-2-hassan-nasrallah-vise-L-2 (Copier)

 

 

 

Des responsables américains affirment que le Mossad a armé et entraîné des membres du groupe dissident des Moudjahidin du Peuple d’Iran, dont ils prétendent qu’ils ont perpétré une série d’attaques sur des scientifiques liés au programme nucléaire de la République Iranienne.

 

 

WASHINGTON -  Les attaques meurtrières contre des scientifiques atomistes iraniens sont menées par un groupe dissident local qui est financé, entraîné et armé par le Mossad israélien, a rapporté NVC News, en citant les propos de responsables américains.

  

Selon ce reportage, publié jeudi, les Moudjahedin du Peuple d’Iran (ou MEK) ont été désignés comme groupe terroriste par Washington en 1997, accusés d’avoir tué des personnels de l’armée américaine et des contractants, dans les années 1970 et d’avoir soutenu la prise de l’Ambassade américaine à Téhéran avant de rompre leurs liens avec les Mollahs d’Iran, en 1980. Le groupe a, alors, aussi transféré ses quartiers-généraux en Irak.

 

Les dirigeants iraniens ont accusé Israël d’orchestrer une série de frappes contre leurs experts nucléaires, mais jusqu’à présent, ces accusations n’avaient jamais été confirmées par des responsables américains. [NdT : c'est faux, si on s'en tient aux "scoops" de Mark Perry et consorts. Au contraire, le débinage est une spécialité de certains milieux gauchistes de la CIA- voir les nombreux articles sur la question de Laurent Murawiec z"l, dans les années 2000] 

Les responsables américains ont confié à NBC que l’Administration Obama est avertie de la campagne d’assassinats ciblés, mais n’y est pas directement impliquée. En janvier, quelques jours à peine après le dernier attentat ciblé, la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton avait déclaré : « Je tiens à nier catégoriquement toute implication des Etats-Unis dans quelque sorte d’acte de violence que ce soit en Iran ».

  

Mohammad Javad Larijani, un assistant de premier plan du Guide Suprême iranien, l’Ayatollah Ali Khamenei [Ndt : sacrée référence, fiabilité à toute épreuve.], a été cité par le site internet de NBC News, disant : « Ils (les Israéliens) paient les Moujahidin. Certains de leurs agents (du MEK)… fournissent des informations à Israël. Et ils recrutent et gèrent également un soutien logistique ».

 

Il a prétendu que le Mossad entraîne des membres du MEK en Israël à l’usage des motocyclettes et de petites bombes. Dans un cas, affirmait Larijani, les agents du Mossad ont construit la réplique de la maison d’un expert nucléaire iranien, de façon à ce que les tueurs se familiarisent avec la disposition des lieux, avant l’attaque.

 

Stage rodéo à moto organisé pour le MEK par l'Institut de recyclage des jeunes  désoeuvrés du MEK en banlieue de Bagdad. 

 

Selon le reportage du NBC News, des hommes politiques américains ont poussé le gouvernement américain à protéger les 3.400 membres du MEK et leurs familles dans le camp Ashraf en Irak, à environ 55 kilomètres au nord de Bagdad.

 
“Avec le départ des troupes américaines, le MEK craignait que les forces irakiennes, avec les encouragements de l’Iran n'attaqueraient le camp, conduisant à un bain de sang. A la dernière minute, cependant, un accord a été passé avec les Nations-Unies qui permettrait le départ des membres du MEK en direction de pays démocratiques non-spécifiés. Pourtant, jusqu’à cette semaine, il y a eu très peu de mouvements annonçant cette réinstallation planifiée », expose ce reportage.

Yitzhak Benhorin

 

Publié le : 

09.02.12, 16:53 / Israel News

 

 

Adaptation Marc Brzustowski
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis