Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 08:51

 

 

 

Reportage : la Syrie arme le Hezbollah depuis des bases secrètes

 

 

la syrie arme le 'hezbollahECOUTEURS AUDIO >>> Aschkel, en audio.

Report: Syria arming Hezbollah from secret bases

Ynet

Adaptation : Marc Brzustowski,

 

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3895419,00.html

 

Le Times britannique fait état de l’existence d’images satellite qui révèlent que l’organisation chi’ite est « autorisée à opérer librement » depuis des bastions secrets de la ville syrienne d’Adra, à partir de laquelle des missiles sont transférés au Liban. Des sources du renseignement pensent que ce trafic incessant accroît les risques de frappes israéliennes.

 

Ynet

Publié le: 

05.28.10, 09:01 / Israel News

 

 

Les chances augmentent qu’Israël se sente contraint d’envoyer un « message calibré » au Hezbollah et à la Syrie en déclenchant une frappe ciblée contre un convoi d’armements, selon le Times britannique. Ce vendredi, le journal britannique mentionne des informations sur un projet israélien visant à bombarder un convoi d’armes au moment où il franchissait la frontière du Liban. On raconte que la frappe israélienne aurait été suspendue au tout dernier moment.

 

Le reportage de ce vendredi couvre l’étendue des tensions dans la région, et fait état d’images satellite décrivant des entrepôts secrets d’armes en Syrie, dans lesquels des missiles sol-sol destinés au Hezbollah sont entreposés.

Selon ce reportage, on a montré au Times des images de l’un de ces sites, localisé dans un complexe militaire près de la ville d’Adra, au nord-est de Damas. Ce site comprend notamment des quartiers résidentiels où sont installés les combattants du Hezbollah, des entrepôts d’armes et une flotte de camions utilisés pour le transfert d’armements. On pense que l’installation n’est que l’une de celles utilisées pour la livraison d’armes.

 

 

 

Selon une source sécuritaire : “Le Hezbollah est autorisé à opérer librement  sur ce site ». « La plupart du temps, ils font transiter les armes par mauvais temps, quand les satellites israéliens sont incapables de les suivre à la trace ». Les armes en question sont soit d’origine syrienne, ou sont fournies par l’Iran par mer ou par air.

 

 

On a récemment rapporté que la Syrie avait transféré des missiles Scud à l’organisation chi’te. Le reportage du Times mentionne des allégations selon lesquelles seulement deux missiles de ce type auraient, en fait, été délivrés. Les sources de renseignement américain et israélien pensent qu’ils ont été dissimulés dans des bunkers souterrains de la vallée de la Bekaa.

 

A la lumière d’une surveillance aussi étroite, une des sources explique que le Hezbollah devrait envisager de renvoyer les missiles à leur expéditeur.

 

Plus tôt ce mois-ci, Yossi Baidatz, chef du Département de la Recherche du Renseignement Militaire israélien, démontrait que le transfert d’armes au Hezbollah n’était que le "partie visible de l’iceberg » ; et le Times, lui-même, établissait que les missiles M-600 en possession du Hezbollah lui conféraient une précision sans précédent qui menace les installations stratégiques à l’intérieur d’Israël.

 

Selon un diplomate syrien : nos bases ne sont l’affaire de personne
 

La suspension de cette frappe israélienne sur l’un des convois d’armement, selon ce que l’on sait, a été décidée durant la période de la visite à Damas du chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, aux côtés du Président Mahmoud Ahmadinedjad. Depuis, Israël s’est reporté sur les efforts de la diplomatie américaine afin qu’il soit mis fin aux livraisons.

Mais, selon des sources du renseignement occidental, l’échec de ces efforts accroissent sérieusement les chances d’une attaque ciblée israélienne contre des entrepôts d’armes ou dans le cadre d’une de ces livraisons.

John Kerry, à la tête du Comité pour les relations extérieures du Sénat américain, s’est rendu en visite  plusieurs fois de suite à Damas, durant les derniers mois. Il aurait pressé le Président syrien Bachar al Assad d’arrêter le flux d’armements vers le Liban.

 

 

 Assad a nié ces allégations, et des responsables occidentaux ont fait savoir en privé que le Président syrien « mentait effrontément » au sujet des transferts d’armes au Hezbollah.

Les Syriens insistent sur le fait que ces bases sont l’usage exclusif de l’armée syrienne. Jihad Makdissi, le porte-parole de l’Ambassade syrienne à Londres a déclaré : « la Syrie et Israël resteront en état de guerre aussi longtemps qu’Israël refusera d’appliquer les résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU et de mettre un terme à l’occupation des terres arabes ; par conséquent, pour autant que ces dépôts d’armes existent vraiment, ils seront à l’usage exclusif de l’armée syrienne afin de défendre le territoire syrien et ne sont définitivement l’affaire de personne d’autre !».

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis