Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 18:29

 

Un clin d'oeil à "Riposte", avant la fermeture hebdomadaire.
Hag Pessah Sameakh, l'esclavage au politiquement correct, ici aussi, aura sa fin. 
L’EDITO DE CYRANO
"Peuple de France", une chanson qui résume le combat de Riposte Laïque

mercredi 31 mars 2010

 

http://www.ripostelaique.com/

Notre journal a toujours voulu accorder une place importante à ses lecteurs. Certains, heureusement minoritaires, l’utilisent pour nous critiquer durement, voire parfois nous insulter, ce qui ne nous empêche pas de les publier dans le courrier des lecteurs. D’autres, bien plus nombreux, nous proposent souvent des contributions, ou des témoignages, que nous avons plaisir à mettre en valeur dans le journal, ou dans le courrier des lecteurs.

Nous pensions faire cet édito autour du projet de loi sur la burqa. Nous étions prêts à éreinter le Conseil d’Etat français, qui ose émettre un avis contraire, quand les députés belges s’apprêtent à voter une loi contre le voile intégral sur l’ensemble du territoire. Au fait, vous savez qui a dirigé ce rapport du Conseil d’Etat ? Olivier Schrameck, l’ancien directeur de cabinet de Jospin, de 1997 à 2002... Le même Jospin qui en 1989, a accepté le voile à l’école ! La boucle est bouclée, les dhimmis, de gauche comme de droite, sortent du bois. Juppé, Accoyer, Aubry et Sos Racisme, s’appuyant sur cet avis - pourtant seulement consultatif - du Conseil d’Etat, demandent au gouvernement de ne pas légiférer !

Mais nous avons eu une délicieuse surprise. Un fidèle lecteur de RL, qui a souhaité gardé l’anonymat, nous a fait parvenir cette magnifique chanson, de sa composition, et de son interprétation "Peuple de France". Nous l’avouons, toute la rédaction est tombée sous le charme, et nous vous invitons à partager ce moment de bonheur.

http://www.youtube.com/watch ?v=x7VoTjOmsHA

 

Cette chanson est un véritable appel à la Résistance de notre peuple. En quelques couplets, elle évoque "La Marseillaise" sifflée, la burqa, les prières dans les rues de France, le drapeau brûlé, les piscines communautaristes, l’offensive du halal, la dictature du politiquement correct, le message des mosquées avec leurs minarets.

Le message est fort. "Briser le silence", "Faire entendre ta voix", "Ne te résigne pas" "Résistance à l’ennemi de nos lois".

Dans ce contexte, ce qui fut appelé, à tort, "L’affaire Zemmour", prend toute son importance. Ce scandale, c’est surtout l’affaire des "antiracistes" dévoyés, qui pervertissent le légitime combat contre le racisme.

Dans une interview, un lecteur de Riposte Laïque, intervenant après Pierre Cassen, lors de la manifestation de soutien au journaliste duFigaro, résume parfaitement la situation, et, avec ses mots, dit la même chose que l’auteur de cette magnifique chanson.

http://www.youtube.com/watch ?v=5LiveTqG5M8

 

Il cible les trois pouvoirs, politique, journalistique et artistique, qui sont fortement gangrénés par le discours politiquement correct, nouveau stalinisme du XXIe siècle, qui entend museler le réveil du peuple de France, victime depuis trente ans d’un véritable lavage de cerveau, violent, agressif, de la part des commissaires du politiquement correct, qui ont d’abord sévi à gauche, avant de voir leur discours repris par des pans entiers de la droite.

Selon eux, il faudrait se taire devant la progression inquiétante de l’islamisation de la France. Il faudrait ne pas voir la réalité de la nouvelle immigration, sous-estimée totalement par l’Insee et les différents gouvernements, mais mise à nue par les écrits de Jean-Paul Gourevitch ou de Michèle Tribalat. Il faudrait masquer la réalité de la délinquance juvénile, dont les auteurs sont très majoritairement issus de l’immigration post-coloniale, n’en déplaise aux maîtres-censeurs de la Licra, du Mrap ou de Sos Racisme. Il faudrait continuer à s’extasier devant la dégénérescence de l’école publique, et se contenter de réclamer des moyens supplémentaires. Il faudrait accepter que notre laïcité s’adapte aux réalités d’une nouvelle religion, l’islam, pour le plus grand bonheur des autres Eglises. Il ne faudrait surtout pas évoquer la réalité du nouveau racisme qui se développe, dont les "faces de craie" et les juifs sont les principales victimes. Les seuls "racistes", en France, ce serait Zemmour, Frêche, Manuel Valls, Hortefeux, et les victimes de la meute journalistique, guettant leur prochaine victime, celle qui va "déraper".

Nous serions, à RL, des méchants qui pervertissons le combat laïque. Pourtant, quitte à désespérer nos détracteurs préférés, nous persistons et nous signons, sur tous les combats que nous avons menés, souvent bien isolés.

Faire signer, par deux fois, une pétition demandant l’interdiction de la burqa. Défendre Fanny Truchelut, et refuser de la laisser qualifier d’intégriste catholique parce que son avocat était celui de Villiers. Soutenir la sortie de Fitna, par le député hollandais Geert Wilders, et contester son étiquetage à l’extrême droite, que lui collent systématiquement les médias. Défendre le droit de Georges Frêche de dire que Fabius "n’a pas une tronche bien catholique". Contester, pour défendre le droit au blasphème, attaqué par les islamistes, que l’affiche du FN - dont nous ne soutenons pas les thèses – montrant le refus de l’islamisation de la France soit une affiche raciste. Défendre les électeurs suisses, salis par le gotha politico-médiatique pour avoir refusé de nouveaux minarets sur leur territoire. Enfin soutenir Eric Zemmour, face au déchaînement médiatique dont il a été victime. Nous pourrions ajouter des dizaines de dossiers pour compléter cette énumération.

Où étaient-ils, sur tous ces dossiers, nos vaillants défenseurs du "laïquement correct", la bouche en cul de poule, gémissant, depuis leurs salons parisiens, que RL dérapait gravement ? Du côté des islamistes et des lyncheurs, tout simplement !

Pour aggraver notre cas, notre collaborateur Maxime Lépante, non content de stigmatiser, depuis vingt-cinq semaines, des malheureux contraints de prier sur les trottoirs et dans les rues, faute de mosquées, nous a fait parvenir une nouvelle vidéo, que certains jugeront sans doute nauséeuse (c’est le mot à la mode), où il nous nous alerte sur une inquiétante épidémie qui frappe notre pays, tous les vendredis midi... Espérons que notre ami ne vas pas subir le sort d’Eric Zemmour...

http://www.youtube.com/watch ?v=7KbP0sXDhhA

 

Sur chaque dossier, la méthode de nos adversaires est la même : relativisme, négation des enjeux, et lepénisation de leur interlocuteur, en l’occurrence Riposte Laïque, pour intimider les militants, de gauche comme de droite, qui oseraient exprimer leur accord avec nos écrits, voire, pire, nous inviter à défendre notre point de vue. Comme le dit cruellement Hubert Sage, ils se comportent en néo-pétainistes, complices d’une offensive fasciste qui entend anéantir les principes républicains et laïques qui lui font encore barrage.

Pourtant, un homme comme Eric Zemmour, malgré toutes les horreurs colportées contre lui par la petite meute des maîtres-censeurs, est très populaire. Qui, à part lui, Ivan Rioufol, Elisabeth Levy, et quelques trop rares exceptions ponctuelles, sur les plateaux de télévision, est capable d’attaquer frontalement la dictature bien-pensante du politiquement correct ? Qui est capable de montrer son amour de la France ? Qui pourrait se reconnaître dans la chanson "Peuple de France" de notre lecteur ?

C’est ce message que Riposte Laïque, à travers ses publications, ses conférences, ses livres, essaie, avec d’autres, de faire passer. Le livre de Maurice Vidal, "La colère d’un Français", est écrit dans le même esprit que "Peuple de France". Nos conférences, qu’elles aient lieu au "Local", à Toulouse, le 6 avril, à la mairie du 16e arrondissement parisien, à l’invitation de loges du Bnai Brith, le 27 avril, ou à Saint-Jean-de-Védas, le 30 avril, cherchent à faire passer ce message : "Réveillez-vous !"

Nous sentons bien que quelque chose est en train de se mettre en place. Nous savons les attentes qui existent, et que parfois nous suscitons (on nous demande, de plus en plus souvent, de créer qui un parti politique, qui une association, qui un front de résistance laïque et républicain), et naturellement, nous y réfléchissons, cherchant à trouver la bonne réponse, tout en préservant la spécificité de notre journal. Nous savons aussi qu’il ne faut pas réfléchir trop longtemps...

Mais en attendant, nous vous proposons de faire circuler cette magnifique chanson à tous vos réseaux, à vos amis, sur facebook, sur vos blogs... C’est ainsi que vous ajouterez, amis lecteurs, votre pierre à l’édifice de la construction de cette Résistance, autour de l’amour de notre pays et de ses symboles, que nous appelons de nos voeux.

Allez, on se la repasse...

http://www.youtube.com/watch ?v=x7VoTjOmsHA


PROCHAINES SORTIES DE RL

Pendant le mois d’avril, il n’y aura qu’une seule sortie de RL par semaine. Le numéro 139 sortira mercredi 7 avril. Merci de votre compréhension.


Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> par la grace de DIEU france reveil toi<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis