Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 16:07
S'agissant d'Obama, les Républicains manquent de cohérence, mais les Démocrates sont hypocrites

par Daniel Pipes
11 juillet 2011


http://fr.danielpipes.org/blog/2011/07/obama-republicains-democrates-hypocrites

Version originale anglaise: Republicans Are Inconsistent with Obama, But Democrats Are Hypocritical
Adaptation française: Anne-Marie Delcambre de Champvert

Soyez le premier de vos amis à indiquer que vous aimez ça.

« Les Démocrates ont-ils deux poids, deux mesures quand il s'agit d'Obama? » Ma réponse à cette question de conférence-débat* [*de table ronde] suit ci-dessous. Pour les réponses données par Bernard A. Weisberger, Michael Lind, Kenneth W. Mack, Rick Shenkman, et Gil Troy, prière d'aller sur http://hnn.us/

Obama et Bush – parfois le contenu de la politique importe moins que la personne qui la met en œuvre.

Bien qu'il soit certainement vrai que les Démocrates mettent la pédale douce pour Obama, s'agissant de politiques où ils auraient descendu en flammes Bush ou McCain, en tant que Républicain impartial, je note que l'inverse est également vrai: Les Républicains descendent en flammes Obama et y vont plus doucement avec Bush. Je vais prouver que c'est vrai dans un sens comme dans l'autre, en me référant à mes domaines de spécialité, le Moyen-Orient et l'Islam.

Commençons par le manque de cohérence démocratique: Bien que les Démocrates aient été furieux contre les forces américaines combattant en Irak et aient maugréé contre leur rôle en Afghanistan, il y eut plus de troupes américaines dans le champ des opérations combinées en Irak et Afghanistan sous Obama à la fin de 2009 que cela n'avait jamais été le cas sous l'administration Bush - et les Démocrates gardèrent le silence à ce sujet. Les Démocrates ont tourné en ridicule Bush parce qu'il avait porté atteinte à la réputation de l'Amérique parmi les musulmans et Obama a mis fortement l'accent sur [la nécessité d']d'adopter un nouveau ton vis-à-vis des musulmans. Mais ses efforts eurent fort peu de vrai impact, avec des sondages montrant des musulmans le voyant de la même façon qu'ils voyaient Bush ; et les Démocrates ne disent rien sur cela. Enfin, les Démocrates ont déploré le programme clandestin de drones de la CIA [d'avions téléguidés] opérant dans les pays où les troupes américaines ne sont pas basées, comme le Pakistan. Mais l'administration Obama a autorisé plus de meurtres ciblés dans sa première année [d'exercice] que ne l'a fait l'administration Bush dans sa dernière année. Plus précisément, il y a eu 36 opérations en 2008 et une cinquantaine en 2009.

Les Républicains, cependant, manquent également de cohérence: ils tournent en ridicule l'insistance d'Obama à tenter des efforts de diplomatie vis-à-vis de l'Iran, mais Bush a fait de même, autorisant 28 réunions avec des représentants de Téhéran au niveau ambassadeurs ou même plus haut. Les Républicains fustigent Obama parce qu'il a fixé une échéance pour le retrait des troupes américaines en Afghanistan, mais ils n'ont pas dit un mot de protestation quand Bush a fait de même pour l'entreprise beaucoup plus vaste en Irak de l'établissement de l'accord des forces pour retirer toutes les troupes américaines avant le dernier jour de 2011. Inversement, les Républicains font peu confiance à Obama pour maintenir au fond la mission irakienne en place, accélérant seulement le calendrier.

Pour terminer sur une note positive, les Républicains ont soutenu Obama pour l'augmentation des troupes en Afghanistan et ils ont applaudi la prise d'Oussama ben Laden. En revanche, il est difficile d'imaginer un soutien comparable accordé par les Démocrates à un McCain Président. Bien que les Républicains aient des problèmes de cohérence, les Démocrates , [eux], sont de façon flagrante, hypocrites.

Thèmes connexes: Politique américaine, Politique étrangère américaine Il est permis de reposter ou de faire suivre ce texte pour autant qu'il soit présenté dans son intégralité et accompagné de toutes les informations fournies à propos de son auteur, de sa date et son lieu de publication et de son URL originale.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis