Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 15:08

 

 

rick-santorum3-460x3071 (Copier)

Rick Santorum

 

 

Par Manfred Gerstenfeld

 

Durant sa campagne, le candidat à la Présidentielle américaine, Rick Santorum, a déclaré que 10% de ceux qui meurent aux Pays-Bas sont, en fait, tués par euthanasia. Il a ajouté que la moitié de ces cas se faisaient sans consentement . Comme 136.000 personnes  sont mortes aux Pays-Bas, en 2010, Santorum prétendait, en fait, que les médecins hollandais en tuent près de 7000 par an, principalement des personnes âgées, sans leur consentement. Sur la distance d’à peine quelques années, cela ferait de la profession médicale une meurtrière de civils bien plus importante   que le Président  Bachar al Assad.                     

 

Cela a provoqué beaucoup de bruit et d’indignation aux Pays-Bas, soutenant que les assertions de Santorum étaient fausses, puisque l’euthanasie s’applique à 2, 5% de toutes les personnes mourantes chaque année. Il ne s’agit pas, non plus de données exactes, en ce qui concerne combien de gens sont tués sans leur permission. Un contributeur de Forbes, cependant, fait remarquer que, si on applique un certain système de calcul, les affirmations de Santorum ne sont pas aussi éloignées de la réalité. Quelle que soit la configuration exacte, il existe des centaines de cas, chaque année, d’Euthanasie aux Pays-Bas, sans qu’on ne demande son consentement au patient. 

 

Imaginons un instant, c’est une simple supposition, que les Etats musulmans aient l’intention d’attaquer les Pays-Bas. Et qu’ils prétendent alors, devant le Conseil des Droits de l’homme de l’ONU que de tels meurtres représentent une brèche grave dans la Déclaration Universelle des Droits de l’homme. Ces Etats pourraient facilement réunir une majorité pour obtenir la désignation, par l’UNHCR, d’une commission d’enquête, à ce sujet. Ce, d’autant plus que de nombreux autres Etats ont besoin du vote musulman, pour faire passer leurs centres d’intérêt à eux.

 

Qui serait mieux qualifié pour diriger un tel comité que le Grand Maître des rapports tronqués de l’UNHCR, je veux nommer  le Juge Richard Goldstone ? De même que son rapport sur Israël s’est avéré être un exercice classique de méthodologie fallacieuse, un tel modèle pourrait faire des émules. Sa commission d’enquête pourrait comprendre un membre qui a déjà condamné les Pays-Bas au sujet de l’Euthanasie et au moins un aure qui soit radicalement hostile à ce pays.

 

Goldstone et ses associés exposeraient alors au travers de leurs méthodes de procédures déjà éprouvées. La commission parviendrait à ses conclusions, sur la base de ce qu’elle a « vu, entendu et lu » . La Commission a accepté les « on-dit », dans l’enquête sur la guerre de Gaza. Par conséquent, elle aurait tout lieu de faire de même, concernant la situation hollandaise.

 

Comme il existe de nombreux médecins hospitaliers qui considèrent l’euthanasie comme immorale aux Pays-Bas, un certain nombre d’entre eux voudraient probablement témoigner et présenter les faits dont ils disposent au sujet de ces violations. Le refus de ces médecins de commettre l’euthanasie a, d’ores et déjà, conduit à l’adoption d’une autre initiative très contestée – un système d’unités mobiles pratiquant l’euthanasie, qui circulera à travers tous les Pays-Bas, pour répondre aux volontés de personnes malades qui souhaitent mettre fin à leur vie.

 

Certains individus apparaîtraient devant la commission Goldstone, en lui faisant savoir que des membres de certaines familles ont demandé qu’on applique l’euthanasie non-consentie sur un patient, dans le but de mettre la main sur son héritage. J’ai une de mes relations hollandaises qui m’a dit à quel point les médecins hospitaliers exerçaient des pressions extrêmes sur elle pour qu’elle autorise l’euthanasie de son mari malade et à l’article de la mort. Elle m’a déclaré que c’est uniquement parce qu’elle a un fils médecin et un autre qui est avocat qu’elle est parvenue à résister à cette force de coercition.

 

Alors que des dizaines de bébés nés par le siège ont été tués par des médecins hollandais, ces dernières années, il y aurait probablement d’autres médecins qui témoigneraient devant la Commission Goldstone que les enfants nés par le siège sont, de façon injustifiée, caractérisés, au sein de la société hollandaise, comme « inadaptés ». D’autres, pouvant se présenter devant la commission, pourraient être membres de « Mains secourantes », une organisation chrétienne en faveur des personnes handicapées. Ils ont, par le passé, écrit à l’adjoint du Ministre de la Santé, pour requérir une meilleure protection pour les personnes handicapées.

 

Du fait de la commission d’enquête, l’opinion publique internationale serait largement sollicitée. Des articles sortiraient, déclarant qu’il y a déjà eu une poignée de médecins dans l’histoire qui se sont également comportés comme des meurtriers de masse. Ils feraient alors référence à Joseph Mengele participant à l’infamie d’Auschwitz. Ce thème des médecins qui assassinent pourrait être étendu jusqu’aux exemples du dictateur haïtien déchu Papa Doc François Duvalier et à celui de Bachar al Assad, autant qu’à beaucoup d’autres moins connus.

 

Si Goldstone était cohérent avec lui-même, le rapport serait accablant. Après qu’un peu de temps soit passé et que des dommages irréversibles soient causés aux Pays-Bas, il pourrait écrire un article de rétractation d’une partie de son rapport, tout comme il l’a fit concernant Israël.

 

Tout ceci, est, bien évidemment, purement imaginaire. Les rapports profondément biaisés ne se focalisent jamais que sur un seul et unique pays qu’ils puissent constamment condamner : Israël. Tous les autres pays, y compris les Pays-Bas, n’ont absolument rien à craindre et nul besoin de s’inquiéter.

 

Le Dr. Manfred Gerstenfeld préside le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem. Il a publié 20 ouvrages

   

“Gedwongen euthanasia in NL, NOS 18 February 2012. {Dutch]

Tim Worstall, “For Senator Santorum: Now the Dutch have Mobile Euthanasia Units,” Forbes, 2 March 2012.

Gerbert van Loenen, “Het bedrog van zelfbeschikking,” Trouw, 12 February 2012. [Dutch] See also: Gerbert van Loenen, “De arts mag niet bepalen wat even draaglijk maakt,” Trouw 9 June 2011. [Dutch]

Trevor Norwitz, “Letter to Justice Goldstone,” in Gerald M. Steinberg & Anne Herzberg, (ed), The Goldstone Report “Reconsidered,” A Critical Analysis,  (Jerusalem: Jerusalem Center for Public Affairs, 2011) 153.

Kate Connolly, “Dutch mobile euthanasia units to make house calls,” The Guardian, 1 March 2012.

www.refdag.nl/nieuws/binnenland/groeiend_verzet_in_zaak_open_ruggetje_1_107868

Richard Goldstone, “Reconsidering the Goldstone Report on Israel and war crimes,” Washington Post, 2 April 2011. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis