Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 08:32

COUP DE GUEULE

Selon l'AFP, la France «héberge» des juifs !
Mardi 9 Octobre 2012 à 18:30 | Lu 22036 fois I 41 commentaire(s)

GUY KONOPNICKI - MARIANNE

Au détour d’une dépêche AFP*, cette étrange formulation : « la France héberge entre 350 000 et 500 000 juifs, selon les estimations ». Peu importe les estimations, aléatoire depuis le décret du 28 août 1944, rendant nulles et non avenues les lois de Vichy et donc l’obligation de recensement des juifs. L’AFP nous apprend que la France « héberge » des juifs, formulation qui les sépare de l’ensemble de la Nation. 

Or, depuis la Révolution, les juifs sont citoyens de la même manière que tous les autres, ils ne le sont pas en tant que juifs, mais en tant qu’individu. La République Française accorde la liberté à tous les cultes mais n’en reconnaît aucun, et qu’on le sache, elle n’héberge pas les ressortissants d’une religion ou d’une culture, elle ne connaît que des individus citoyens. Mais la même dépêche AFP, consacrée à la réaction des juifs de France aux actes antisémites, évoque le récent démantèlement d’une « cellule islamique radicale composée de Français convertis ». Même radical, l’islamiste demeure Français, et il menace, donc, les juifs « hébergés » par la France.  La communautarisation des esprits se concentre dans cette dépêche.   

Les individus arrêtés à Strasbourg et à Cannes ne sont pas les premiers terroristes parfaitement français de notre histoire récente. Les tueurs d’Action Directe se passaient de justification religieuse. Cependant, la formulation de l’AFP oppose ces « Français convertis »aux juifs « hébergés » par la France. Cela rappelle, en pire, le mot malheureux de Raymond Barre, qui, au soir de l’attentat de la rue Copernic, distinguait les « Français innocents », des fidèles de la synagogue visée, laquelle relève pourtant d’une obédience israélite libérale spécifiquement française. 

Il faut dire que la confusion établie, avec les meilleures intentions, entre racisme, xénophobie et antisémitisme alimente ces dérives. Ces trois plaies ne se fondent pas en une seule, et, à force de confondre l’antisémitisme avec le ressentiment contre les étrangers, on finit par provoquer cette identification du juif et de l’étranger. Jusque dans le langage, en apparence anodin, de l’AFP qui gagnerait à relire les dépêches qu’elle héberge avant de les relayer.
 

(Màj 10 octobre 2012 à 11h00) : Nous avons exprimé ici notre surprise de lire, sur une dépêche Afp une formule telle que « la France héberge de 350 000 à 500 000 juifs ». Après avoir pris connaissance de notre réaction, la rédaction de l’Afp a corrigé sa dépêche où l’on peut désormais lire « la communauté juive de France compte de 350 000 à 500 000 juifs ». Dont acte. Cet incident est clôt mais il est tout de même surprenant qu’il se soit produit, alors même que la dépêche incriminée rapportait une information selon laquelle l’émigration juive de France vers Israël enregistre une baisse, en dépit de la multiplication des actes antisémites, depuis la tuerie de Toulouse.  Il reste espérer qu’à l’avenir l’Afp n’aura plus besoin de nous pour éviter un tel dérapage…
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis