Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 08:26

Selon La CIA, J.Pollard N’espionnait Pas Les USA, Mais Le Nucléaire Pakistanais Et L’équipement Militaire Des Pays Arabes

PARTAGER
TAGS

Récemment rendu public par des documents de la CIA révélant que Jonathan Pollard était en quête de renseignements sur les États arabes, et non sur les Etats-Unis.

Jonathan Pollard au moment de son arrestation.

Une évaluation des dommages, récemment déclassifiés,  révèle que l’espion israélien condamné Jonathan Pollard était la recherche d’informations pour obtenir des renseignements concernant le nucléaire, l’équipement technique et militaire des Etats arabes, du Pakistan et en provenance d’Union soviétique, et non sur les Etats-Unis.

L’évaluation des dommages, qui a été classé par la CIA, n’est publié qu’aujourd’hui, bien qu’elle soit toujours fortement excipée- à la demande du Centre des Archives de Sécurité Nationale de l’Université George Washington. Elle révèle que les officiers traitants de Pollard n’ont « jamais exprimé leur intérêt pour les activités militaires américaines, qu’il s’agisse des plans, des capacités, ou de l’équipement de l’armée américaine ».

Les détails de l’évaluation des dommages et des centres d’intérêts, concernant les informations spécifiques demandées à J. Pollard, portaient sur : les drones syriens et leurs centres de communications, les programmes de missiles égyptiens et les défenses aériennes soviétiques. Le document décrit également comment l’officier traitant de Pollard lui a dit d’ignorer la demande de ses patrons, à propos  «  d’indiscrétions exploitables susceptibles de salir » les hauts responsables israéliens.

 

Selon l’article paru sur le site de la NSA, les documents que Pollard a transmis concernent des informations révélées à ses supérieurs sur le « QG de l’OLP en Tunisie ; les capacités spécifiques des Tunisiens et des Libyens en matière de systèmes de défense anti-aérienne ; les capacités de production d’armes chimiques irakiennes et syriennes (y compris l’imagerie satellite détaillée); les livraisons soviétiques d’armes à la Syrie et d’autres pays arabes, les forces navales, les installations portuaires et les lignes de communication des différents pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord; la flotte des chasseurs-bombardiers MiG-29 et le programme nucléaire du Pakistan. Également incluse dans ces informations, une évaluation des capacités militaires israéliennes ».

 

Lire la Suite : http://israelmagazine.co.il/selon-la-cia-j-pollard-nespionnait-pas-les-usa-mais-le-nucleaire-pakistanais-et-lequipement-militaire-des-pays-arabes/

 

Adaptation sommaire : Marc Brzustowski.

http://www.algemeiner.com/2012/12/14/newly-released-cia-documents-reveal-that-jonathan-pollard-sought-intelligence-on-arab-states-not-us/ 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis