Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 09:32

 

 

 

Bann TSL

 

Sommet éclair Abdallah-Moubarak à Riyad pour contenir les retombées de l’acte d’accusation du TSL


chez nos voisins libanais


lorientlejour


Sommet éclair égypto-saoudien de quelques heures hier à Riyad où le président Hosni Moubarak a discuté avec le roi Abdallah ben Abdel Aziz (qui vient d'être opéré d'une hernie discale et qui tente de mettre de l'ordre dans des problèmes internes de succession au sein du royaume) des dossiers chauds de la région et principalement de la crise libanaise à la lumière du bras de fer qui oppose le 14 et le 8 Mars sur le tribunal international supposé bientôt publier son acte d'accusation concernant l'assassinat de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri et ses compagnons d'infortune, ainsi que tous les autres martyrs tombés sous les coups des assassins de l'ombre depuis 2005.

Le monarque wahhabite a informé le Raïs égyptien du dernier état de la médiation saoudo-syrienne qui tente d'éviter les retombées négatives de l'acte d'accusation qui est supposé montrer du doigt le Hezbollah, ce dernier menaçant les Libanais de la majorité de ses foudres guerrières si la communauté internationale ne gèle pas le travail du TSL.
Selon des sources concordantes arabes, la mission syro-saoudienne qui est menée par le propre fils du roi Abdallah d'Arabie semble progresser, de l'aveu de toues les parties, vers une "solution de compromis", sauf imprévu toujours possible ou "si les État-Unis s'en mêlent", selon les Cassandre de l'opposition.

 

Tel n'est pas l'avis des ténors de la majorité qui estiment que le TSL ira jusqu'au bout et que l'acte d'accusation n'est pas négociable "afin de faire la lumière sur tous les assassinats" et ainsi donner un coup d'arrêt aux attentats politiques qui ont couté la vie à la fine fleur de la classe politique libanaise, fauchant des présidents de la République, des Premier ministres, des mnistres, des députés, des journalistes et des officiers de l'armée et des FSI.
Cette véritable hécatombe qui s'est étalée sur des dizaines d'années conforte la majorité dans le pays ainsi que les Nations Unies dans leur volonté de faire aboutir le TSL.
Sauf que le Hezbollah qui refuse désormais de reconnaître le TSL et de collaborer avec lui multiplie les menaces d'un coup de force dans le pays si l'acte d'accusation était publié. "La réaction du Hezbollah pourrait être particulièrement violente", a annoncé à ce propos le général Michel Aoun de Paris où il venait d'être reçu cette semaine par le président Nicolas Sarkozy à L'Élysée. Ce dernier, qui a entamé la série de ses rencontres libanaises avec le chef du Parlement Nabih Berry, doit également recevoir des représentants de toutes les autres parties libanaises, rencontres qui devraient être cloturées par un deuxième entretien avec le Premier minstre Saad Hariri, avant que ce dernier n'effectue sa visite attendue à Téhéran pour les même raisons et surtout pour convaincre Téhéran de brider l'ardeur militariste du Hezbollah et éviter un nouveau cycle de violence au Liban si le parti de Dieu est accusé par le TSL d'être impliqué dans les assassinats.
Sur le plan local, les Libanais tentent de profiter de la trêve des confiseurs de l'Adha espérant que tous les efforts diplomatiques ne se heurtent à l'intransigeance de certaines parties que ce soit à l'intérieur du pays ou dans la région, chacune d'entre elles ayant son propre agenda qui n'est pas forcément conforme aux intérêts du Liban et des Libanais.
À quoi faut-il s'attendre dans l'immédiat ? Difficile de le dire, sauf que cette semaine l'opposition devrait réclamer à nouveau au prochain Conseil des ministres (mercredi ?) de déférer le dossier des "faux témoins" devant la Cour de Justice et que cette affaire aille juridiquement à son terme avant même la publication de l'acte d'accusation sur lequel d'ailleurs les Libanais n'ont aucune autorité. Si la réunion du Conseil des ministres est annulée, cela voudrait dire que la médiation syro-saoudienne ainsi que les efforts diplomatiques français n'ont pas encore abouti ou connaissent carrément une situation d'échec au grand dam de la population libanaise qui se trouverait prise en otage par des factions jusqu'auboutistes.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis