Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 16:02

Stupeur à Cannes après les propos de Lars von Trier sur Hitler

 

LEMONDE.FR avec AFP | 18.05.11 | 15h22 • Mis à jour le 18.05.11 | 15h27


http://www.lemonde.fr/festival-de-cannes/article/2011/05/18/stupeur-a-cannes-apres-les-propos-de-lars-von-trier-sur-hitler_1523968_766360.html#xtor=RSS-3208


 

Le réalisateur danois Lars Von Trier, qui présente mercredi 18 mai à Cannes "Melancholia", en compétition pour la Palme d'or.AFP/FRANCOIS GUILLOT 

 
Le réalisateur danois Lars von Trier a suscité le malaise mercredi 18 mai à Cannes en professant sa sympathie pour Hitler : "Je dis que je comprends l'homme. Ce n'est pas vraiment un brave type, mais (...) j'ai de la sympathie pour lui", a déclaré le cinéaste en conférence de presse après la projection de son film Melancholia, en compétition pour la Palme d'or (voir la vidéo de la conférence de presse, sur le site du Festival de Cannes, à la 35e minute).

Lars von Trier était interrogé sur ses origines allemandes, découvertes en 1989 à la mort de sa mère. "J'ai longtemps pensé que j'étais juif, j'étais très content d'être juif (...). Mais j'ai découvert que je n'étais pas juif (...), que j'étais nazi, parce que ma famille était allemande, ce qui m'a aussi fait plaisir."

"Je comprends Hitler. Je pense qu'il a fait de mauvaises choses, absolument, mais je peux l'imaginer assis dans son bunker à la fin, a poursuivi Lars von Trier. Bien sûr, je ne suis pas pour la seconde guerre mondiale, je ne suis pas contre les juifs. Je suis avec les juifs bien sûr, mais pas trop... Parce qu'Israël fait vraiment chier", a-t-il enchaîné devant une assistance partagée entre rires et silences gênés.

A ses côtés, l'actrice principale de son film, l'Américaine Kirsten Dunst, apparaissait visiblement embarrassée, murmurant "Oh my God" en se tournant vers sa partenaire, la Française Charlotte Gainsbourg.

Le réalisateur était également questionné sur ses propos tenus récemment dans une revue danoise, concernant "son goût pour l'esthétique nazie". "Ce que je veux dire à ce propos, c'est que j'aime vraiment beaucoup [l'architecte et ministre d'Hitler] Albert Speer", a-t-il expliqué. "Même s'il ne fut peut-être pas l'une des meilleures créatures de Dieu, il avait ce talent qu'il a pu exercer pendant [le régime nazi]". Albert Speer a été jugé avec les autres dignitaires nazis à Nuremberg, condamné à vingt ans de prison et emprisonné jusqu'en 1966 pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Lars von Trier a conclu, mal à l'aise et riant à moitié : "Ok, I'm a nazi" - je suis un nazi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

akry 19/05/2011 13:28


j'apprends à l’instant qu'il est "personna non grata" au festival et qu'il devra quitter Cannes. Gageons que de bonnes âmes stigmatiseront le lobby juif


Nina 19/05/2011 11:31


Pour la réaction de Charlotte Gainsbourg, il ne faut pas chercher loin et se rendre sur l'express qui donne le lien sur la vidéo de la conférence de presse.

ET LA...Ô STUPEUR ! Charlotte Gainsbourg RIT avec son metteur en scène lorsque se tournant vers elle il répète à nouveau : "ok...I'm a nazi".

Le père Gainsbourg aurait été furieux quant à Yvan Attal, il doit être atterré.

L'actrice Charlotte est au-dessous de tout !

Que fallait-il attendre de Lars Von Trier, cet esthète nostalgique d'Albert Speer le chouchou d'Hitler ?

Rien que son nom de "Von" est une arnaque. Lars Trier étant son vrai nom, il a rajouté un "Von" aristocratique pour donner plus de poids à son personnage.

Tout a démarré avec une question sur la musique que le metteur en scène avait choisie pour son dernier film présenté à Cannes "Melencholia". Comme de bien entendu, il s'agissait de WAGNER dont tout
le monde sait combien il était antisémite et compositeur préféré d'Hitler et de ses dignitaires nazis.

Von Trier est comme Jean Genêt : amoureux du nazisme et des nazis parce que l'esthétisme est son crédo ainsi que sa haine d'Israel.

Oh ! Il n'osera pas se prononcer directement comme antisémite mais si "Israel le fait chier" comme il aime à le répéter, il faut interpréter sans complexe que les juifs...ça l'indispose.

En tout cas, Charlotte Gainsbourg a manqué d'honneur et bafoué le nom de son père qui fut à jamais traumatisé par le nazisme durant la seconde guerre mondiale.


akry 19/05/2011 09:20


ça va être intéressant de voir la réaction de Charlotte ,Gainsbourg : fidélité à son père et surtout à l'histoire, ou au showbiz ?


Rotil 18/05/2011 16:10


Voilà à quoi on arrive, avec la banalisation de l'antisionisme, faux nez de l'antisémitisme.


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis