Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 11:59

 

Transmis par S. :

 

Sujet : un peu d'histoire, celle que l'on n'enseigne pas

 


Là , il s'agit d'un peu d'histoire ...oubliée , mais c'est notre histoire , celle de la France .

Plus particulièrement celle du Sud de la France ...Très intéressant . celà remet un peu les

"pendules à l'heure" pour tous ceux qui auraient oubliè ...ou qui ne l'ont jamais su :-)) !!!

Les musulmans sont entrés pour la première fois en 714 dans ce qui était la France à l'époque.


Ils se sont emparés de Narbonne, qui est devenue leur base pour les 40 années suivantes, et ont pratiqué des razzias méthodiques. Ils ont ravagé le Languedoc de 714 à 725, détruit Nîmes en 725 et ravagé la rive droite du Rhône jusqu'à Sens.


En 721, une armée musulmane de 100.000 soldats mit le siège devant Toulouse, défendue par Eudes, le duc d'Aquitaine. Charles Martel envoya des troupes pour aider Eudes. Après six mois de siège, ce dernier fit une sortie et écrasa l'armée musulmane qui se replia en désordre sur l'Espagne et perdit 80.000 soldats dans la campagne.


On parle peu de cette bataille de Toulouse parce qu'Eudes était mérovingien.


Les carolingiens étaient en train de devenir rois de France et n'avaient pas envie de reconnaître une victoire mérovingienne.


Les musulmans ont conclu alors qu'il était dangereux d'attaquer la France en contournant les Pyrénées par l'est, et ils ont mené leurs nouvelles attaques en passant à l'Ouest des Pyrénées. 15.000 cavaliers musulmans ont pris et détruit Bordeaux, puis les Pays de la Loire, et mis le siège devant Poitiers, pour être finalement arrêtés par Charles Martel et Eudes à vingt kilomètres au nord de Poitiers, en 732.


Les musulmans survivants se sont dispersés en petites bandes et ont continué à ravager l'Aquitaine. De nouveaux soldats les rejoignaient de temps en temps pour participer aux pillages. (Ces bandes n'ont finalement été éliminées qu'en 808, par Charlemagne).


Les ravages à l'Est ont continué jusqu'à ce qu'en 737 Charles Martel descende au sud avec une armée puissante, et reprenne successivement Avignon, Nîmes, Maguelone, Agde, Béziers et mettent le siège devant Narbonne.


Cependant, une attaque des Saxons sur le nord de la France a obligé Charles Martel à quitter la région.


En 759 enfin, Pépin le Bref reprit Narbonne et écrasa définitivement les envahisseurs musulmans. Ces derniers se dispersèrent en petites bandes, comme à l'Ouest, et continuèrent à ravager le pays, notamment en déportant les hommes pour en faire des esclaves castrés, et les femmes pour les introduire dans les harems d'Afrique du Nord, où elles étaient utilisées pour engendrer des musulmans.


La place forte des bandes se situait à Fraxinetum, l'actuelle Garde-Freinet. Une zone d'environ 10.000 kilomètres carrés, dans les Maures, fut totalement dépeuplée.


En 972, les bandes musulmanes capturèrent Mayeul, Abbé de Cluny, sur la route du Mont Genèvre. Le retentissement fut immense. Guillaume II, comte de Provence, passa 9 ans à faire une sorte de campagne électorale pour motiver tous les Provençaux, puis, à partir de 983, chassa méthodiquement toutes les bandes musulmanes, petites ou grandes.


En 990, les dernières furent détruites. Elles avaient ravagé la France pendant deux siècles.


La pression musulmane ne cessa pas pour autant.


Elle s'exerça pendant les 250 années suivantes par des razzias effectuées à partir de la mer. Les hommes capturés étaient emmenés dans des camps de castration en Corse, puis déportés dans les bagnes du Dâr al islam, et les femmes d'âge nubile dans les harems. Les repaires des pirates musulmans se trouvaient en Corse, Sardaigne, Sicile, sur les côtes d'Espagne et celles de l'Afrique du Nord.


Toulon a été totalement détruite par les musulmans en 1178 et 1197, les populations massacrées ou déportées, la ville laissée déserte.


Finalement, les musulmans ayant été expulsés de Corse, Sicile, Sardaigne, du sud de l'Italie et de la partie nord de l'Espagne, les attaques sur les terres françaises cessèrent mais elles continuèrent sur mer.


Ce n'est qu'en 1830 que la France, exaspérée par ces exactions, se décida à frapper le serpent à la tête, et à aller en Algérie détruire définitivement les dernières bases des pirates musulmans.


Vous savez ce qu'est devenue ensuite l'Algérie, et l'histoire ne s'est pas figée.

Ce qu'il y a de frappant, c'est qu'entre 714, la première entrée, et 1830, l'écrasement définitif des pirates barbaresques, il s'est écoulé plus d'un millénaire, ce qui montre qu'ils ne renoncent jamais. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

RaLeBolHenri 08/08/2012 17:10

La France est dirigé par des traîtres et des collabos "droite/gauche confondu" + les autres qui savent pas où ils habitent,ou qu'ils ont jeté l'éponge de voir la France qui marche sur la tête '
d'abord ils vôtent plus',depuis la dernière guerre,c'est la pensée marsiste qui c'est introduit dans tous les rouages de notre sois-disant 'démocratie',l'état est totalement responsable de la
situation actuelle,,,il ya plus D'ETAT,c'est le vrais bordel à tous les niveaux,des millions de fonctionnaires feignaces,des milliers d'associations parasites aux subventions astronomiques
'ANTITOUT',une justice qui défent QUE LES RACAILLEUX,et la majorité ..... d'aprés vous !!!! QUI SONT-ILS ??? cherchez,et ne vous mentez pas!! Nos enfants sortent des écoles complètement abrutis par
des profs gauchos à la pensée unique,ont fait les niveaux par le dernier,et non le premier ....résultat ... des diplomes qui ne valent rien,une idéologie " les patrons sont des cons,des
exploiteurs,des profiteurs " BREF personne veut rien foutre,ils sont à plus de 70% pour rentrer dans la fonction publique 'pas d'embitions'......COTE syndicat !!!! qui est syndiqué,,,une minoritée
ils représentent qu'eux mèmes et leurs avantages,avec des magouiles avec le patronat ( pas toujours ),,,,mais ils croulent notre économie,notre savoir faire et une poignée de ces individuts par la
violence sous le couvert de "syndicalistes"pillent notre pays,les ports...,les grèves....,les menaces....,CONCLUSION : LA FRANCE EST UN PAYS D'ASSISTE ,et les portes grandes ouvertes à une
immigration planétaire.On vient en France pour profiter,,,,pour dominer,pour nous imposer leur cultures,ILS NE VEULENT PAS S'INTEGRER,et notre état France ,que fait-il ??? Les duponts,les
Durants,il faut se la boiter,,,,le Français est un raciste....que faut-il faire,encore une question !!!!! STOP LES FRANCAIS EN ONT MARRE,MAIS AVANT ..... IL FAUT ET TRES VITE S'OCCUPER DE CET ETAT
COLLABOS ET REPARTIR SUR DE NOUVELLES BASES,,,,ET ENFIN , QUE LE PEUPLE SOIT ECOUTE,LA FRANCE EST AUX VRAIS FRANCAIS,sinon vous ètes libre de quitter ce pays qui vous a ouvert les bras,vous venez
de pays de merde et vous voulez nous imposer vos " merde " et bien NON.... IL VA FALLOIR SE BATTRE S'IL LE FAUT,MAIS C'EST PAS UNE POIGNE DE BARBARES QUI NOUS FERONT PLIER... ON C'EST DEJA TROP
RABAISSE,FRANCE LEVE TOI,NOS PAPES ONT DONNE LEUR VIES POUR NOUS,,,,RESPECTE-LES , SINON TU SERAS UN LACHE,ET DEMAIN TU SERAS UN ESCLAVE . RALEBOL de NÎMES . Pour les inquisiteurs de notre état
stalinien qui controle tout,je vous donne bien le bonjour,et je signe ces quelques lignes,mais c'est des livres qu'il faut écrire sur la merde dans la quelle vous nous avez mi,maintenant il faut
agir fini le blablabla .C'est drôle,les nazis aussi , archivaient,et les racailleux,,,,on archive ???? on dit même plus les noms,,,,POURQUOI C'EST TOUJOURS LES MEMES ????? A bientôt .

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis