Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 21:30
Syrie : après le massacre de vendredi, près de 100 morts ce samedi, le régime profitant du veto russo-chinois (actualisation permanente)

Pour suivre l’actualité, actualisez la page

samedi 4 février 2012 - 01h32, par Mediarabe.info - Rome

 

http://www.mediarabe.info/spip.php?article2102

 

Logo MédiArabe.Info

Après une nuit "rouge de sang", qui a fait plus de 350 morts et 1.200 blessés à Homs, l’Armée Syrienne Libre décrète la mobilisation générale pour riposter au massacre. Elle menace de frapper des cibles stratégiques à Damas. L’ASL accuse le régime d’avoir obtenu le feu vert russe pour éliminer le peuple. Le Parlement arabe appelle à expulser les ambassadeurs syriens dans les pays arabes.

Tip A Friend  Envoyer par email impression Imprimer cet article 

Pour suivre l’information minute par minute, veuillez actualiser cette page en permanence (heure de Rome)

Samedi 4 février 2012 - 21h20 - Le président français veut créer le groupe des amis de la Syrie. Le président français, Nicolas Sarkozy, cité par la télévision « Al Arabiya », a vivement dénoncé le veto de la Russie et de la Chine. Le président français a appelé les pays amis de la Syrie à former le groupe des amis de la Syrie, afin de trouver une solution à la crise syrienne.

Samedi 4 février 2012 - 21h09 - Le Conseil National Syrien veut explorer des pistes en dehors des Nations Unies. Alors que les dirigeants du Conseil National Syrien (CNS) dénoncent l’alliance mafieuse entre les régimes russe et syrien, et l’alliance entre les deux régimes totalitaires syrien et chinois, et affirment que le double veto de Russie et de Chine vise à pérenniser ces alliances. De son côté, Burhane Ghalioun, président du CNS, affirme que l’opposition doit explorer les autres pistes sans passer par le Conseil de sécurité. Rappelons que les pays du Golfe ont vivement critiqué les positions de Moscou et de Pékin, prévenant que leurs relations avec la Russie et la Chine pourraient en souffrir. Selon plusieurs observateurs, l’Arabie saoudite et ses partenaires au sein du CCG pourraient recourir aux pressions économiques et énergétiques en guise de rétorsion.

Samedi 4 février 2012 - 21h04 - Près de 100 morts ce samedi. Parallèlement au veto de la Russie et de la Chine, qui a empêché le Conseil de sécurité de voter une résolution condamnant la Syrie, et profitant de ce blocage, le régime syrien a amplifié la répression ce samedi, faisant entre 95 et 102 morts selon les sources. Pour la première fois, les hélicoptères de combat ont participé au pilonnage de Zabadani et Madaya, soumises également aux bombardements de l’artillerie, dont les batteries ont été placées sur le versant est de la montagne séparant la Syrie du Liban. Selon plusieurs sources, le régime utilise des munitions à fragmentation semblables à celle utilisées par Israël contre Gaza et le Liban.

Samedi 4 février 2012 - 14h15 - Le ministre russe des Affaires étrangères à Damas, mardi prochain. Selon la télévision « Al Arabiya », le ministre russe des Affaires étrangères, et le chef des renseignements russes, se rendent à Damas mardi prochain pour rencontrer Assad. On ignore s’il s’agit d’une visite de soutien au régime ou au contraire d’une tentative de médiation, en prévision d’un lâchage de Bachar Al-Assad. Selon les observateurs, la première option serait à l’heure actuelle, la plus probable, sauf un coup de théâtre de dernière minute au Conseil de sécurité.

Samedi 4 février 2012 - 13h37 - Hama craint un nouveau massacre semblable à celui qui a endeuillé Homs. Plusieurs quartiers de la ville de Hama, qui commémorait hier le 30ème anniversaire du massacre de 1982 (30.000 à 45.000 morts), redoute aujourd’hui une attaque semblable à celle qui a visé Homs, la nuit dernière. D’autant plus que plusieurs quartier de Hama sont encerclés et décrétés zones fermées par les forces du régime. Des dizaines de personnes, dont des enfants, ont déjà été arrêtées par les miliciens du régime, dans le cadre de sa politique « d’épuration », récemment évoquée par le ministre de l’Intérieur, s’inspirant du vocabulaire nazi.

Samedi 4 février 2012 - 13h34 - Tunis demande à l’ambassadeur syrien de quitter le territoire immédiatement. Selon la télévision « Al Arabiya », la Tunisie a demandé à l’ambassadeur syrien de quitter son territoire immédiatement. Selon la même source, le président tunisien Mounsef Marzouki, retire la reconnaissance tunisienne du régime syrien de Bachar Al-Assad en réaction à la poursuite du génocide en Syrie. Marzouki affirme que la seule solution à la crise syrienne réside dans le départ de Bachar Al-Assad.

Samedi 4 février 2012 - 13h30 - Un déploiement massif des forces du régime dans le quartier Barza à Damas. Selon les comités de coordination de la révolte syrienne, le régime syrien a massivement déployé ses forces dans le quartier Al-Barza à Damas. Le régime craint un soulèvement de la population de Damas, après celui d’Alep. L’entrée en dissidence de ces deux principales villes signifie la fin du régime.

Samedi 4 février 2012 - 13h25 - La Tunisie décide d’expulser l’ambassadeur syrien. Selon la télévision « Al Jazeera », le gouvernement tunisien a décidé d’expulser l’ambassadeur de Syrie à Tunis, en guise de protestation contre le massacre commis par le régime de Damas à Homs. Selon « Al Jazeera », le président du Parlement arabe a aussi appelé tous les pays arabes à expulser les représentants du régime criminel de Bachar Al-Assad.

Samedi 4 février 2012 - 12h32 - Des manifestations à Homs pour dénoncer le massacre. Des manifestations géantes se déroulent en ce moment à Homs, notamment dans le quartier Al-Khaldiyeh, théâtre, la nuit dernière d’un véritable massacre. Des dizaines de milliers d’habitants manifestent contre le régime et s’apprêtent à enterrer leurs morts, alors que les recherchent se poursuivre pour retrouver les victimes ensevelies sous les décombres.

Samedi 4 février 2012 - 12h26 - Des combats à Daraya. Selon la télévision « Al Arabiya », des combats opposant l’armée du régime et l’Armée Syrienne Libre se déroulent en ce moment à Daraya, une ville de la province de Rif Damas, située au nord de la capitale. Par ailleurs, l’opposant Obeïda Nahhas affirme que « le régime syrien avait informé la Russie de l’opération de Homs, qui doit se poursuivre pendant au moins cinq jours. La Russie s’est ainsi rendue complice du massacre en bloquant les négociations au Conseil de sécurité autour d’une résolution onusienne sur la Syrie ».

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis