Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 00:05

Par Khaled Asmar - Beyrouth

SYRIE : pour se maintenir, le régime décide d’éliminer au moins la moitié du peuple

http://mediarabe.info/spip.php?article1977

Des vidéos, interdites aux âmes sensibles, condamnent Assad pour génocide

lundi 25 avril 2011 - 15h01, par Khaled Asmar - Beyrouth

Logo MédiArabe.Info

Très contesté par un mouvement qui prend de l’ampleur tous les jours, au rythme des morts de la répression, Bachar Al-Assad est décidé à se maintenir au pouvoir sans prendre en compte les revendications légitimes du peuple. Il tente de gagner du temps en distillant ce qu’il appelle des réformes, aussitôt vidées de tout contenu par une sanglante répression qui n’émeut pas la communauté internationale, jusque-là complice du régime.

Tip A Friend  Envoyer par email impression Imprimer cet article

Les Syriens sont désespérés par le comportement de la famille Assad qui, après avoir monopolisé le pouvoir pendant 48 ans, au nom de la lutte contre Israël, demande du temps supplémentaire pour réformer et utilise les armes destinées à libérer la Palestine contre sa propre population. Parallèlement, Assad avance par la main gauche des réformes creuses pour les reprendre de la main droite, son doigt étant toujours sur la détente.

Le divorce est désormais prononcé entre le régime et la population. Et pour se maintenir, Assad doit éliminer au moins la moitié des Syriens. Il a déjà commencé son travail méthodique, vendredi dernier, quand, le Vendredi saint, il a fait 112 morts au moins à travers le pays. Lors des obsèques, samedi, ce sont plus de 20 citoyens supplémentaires qui ont été tués. Dimanche, le miracle ne s’est pas produit. Bien au contraire, plus de 15 nouvelles victimes ont été recensées à Douma (près de Damas), et à Jabla (sur la côte, dans l’ouest du pays). La trêve de Pâques n’a donc pas eu lieu. Ce matin à l’aube, plus de 3.000 soldats et des blindés de l’armée syrienne ont attaqué Deraa par quatre côtés, et des colonnes de blindés et de bulldozers sont signalées en direction d’Izrah, non loin de là.

Les chars d’assaut, ont tiré sans distinction sur Deraa, faisant selon les derniers bilans plus de 25 morts, auxquels s’ajoutent 13 morts à Jabla. Les cadavres sont entassés sur les routes, dans les environs de la mosquée Al-Omari. Les Syriens appellent la communauté internationale et les Nations Unies à intervenir pour les sauver d’une mort certaine, Assad ayant décidé d’achever au moins 11 millions de Syriens qui constituent la moitié de la population, s’il on croit que l’autre moitié le soutient !

En avril 2011, Deraa, Douma, Harasta, Baniyas, Homs, Izrah et tant d’autres villes connaitront le sort qui avait été réservé à Hama, en février 1982, quand Hafez Al-Assad avait rayé la ville de la carte, faisant entre 30.000 et 40.000 morts en quelques jours.

Toutefois, l’espoir n’est pas interdit. Les Syriens comptent sur certains officiers de l’armée syrienne qui ne cautionnent pas ce massacre, et qui se coalisent au sein des « Officiers libres », lesquels avaient lancé un appel, hier dimanche, pour la poursuite de la mobilisation. Ce matin, des informations font état du ralliement d’un officier et de son unité, avec armes et bagages, aux manifestations, à Deraa. A Abtaa, près de Deraa, c’est le général Kamal Ayache, commandant du premier régiment, qui se serait rebellé contre les ordres de Damas et qui aurait rejoint la contestation. D’autres informations font état d’accrochages qui auraient eu lieu entre des unités de l’armée régulière dirigés par des officiers libres, d’une part, et d’unités spéciales du 4ème régiment et de la Garde présidentielle d’autre part. Ces deux derniers corps militaires sont commandés par Maher Al-Assad.

Ces quelques vidéos montrent la détermination du régime à massacrer la population. Mais, contenant des images cruelles, elles sont déconseillées aux âmes sensibles.

Une fillette mortellement touchée à l’œil

Les chars à l’assaut de Deraa

L’utilisation de balles explosives contre la population, comme le prouvent les deux vidéos qui suivent

Ces images font dire aux plus optimistes que Bachar Al-Assad peut désormais préparer ses valises pour effectuer un dernier voyage vers La Haye, pour être traduit devant le Tribunal pénal international pour crimes contre l’humanité. Avant de pouvoir plaider son innocence devant le Tribunal spécial pour le Liban, dans l’assassinat de Rafic Hariri, Assad et son régime sont déjà condamnés pour génocide.

Khaled Asmar

© Nos informations, analyses et articles sont à la disposition des lecteurs. Pour toute utilisation, merci de toujours mentionner la source« MediArabe.info »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis