Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 09:33

 

 

Syrie - Violentes attaques contre les ambassades de France et Etats-Unis - 

 

Réponse surréaliste d'Obama - Nous allons déposer plainte !

 

 

Question à Obama (relevée par Jerry Rubin, dans un texte à suivre)

"Ne craignez-vous que votre politique de la main tendue soit interprétée par les extrémistes comme M. Ah'madinedjad, le 'Hezbollah, le 'Hamas……Assad…comme une faiblesse ?"

Obama – "Je ne suis pas sûr que ma politique de la main tendue soit interprétée comme une faiblesse, ce n'est vraiment pas clair pour moi !"

Assad – "Il vaut mieux être craint qu'aimé !"

Les deux pays qui ont fait du lèche-botte a Assad sont ainsi vivement remerciés ! Va t-on, cette année, inviter Assad pour le défilé du 14 juillet, comme au bon vieux temps de l'entente cordiale? Bachar, tu vas nous manquer!

Aschkel & Gad

 

 

 

 

Des manifestants fidèles à Bachar-el-Assad ont attaqué les ambassades de la France et des États-Unis à Damas. Les deux pays accusent la Syrie de les avoir largement laissés faire. Voire encouragés.


 

L'ambassade de France à Damas a été attaquée, hier après-midi, par des manifestants pro-régime. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Bernard Valéro, a détaillé les actes commis: «Utilisation de bélier pour tenter d'enfoncer les portes de notre mission diplomatique, fenêtres brisées, intrusions dans l'enceinte de l'ambassade, trois agents du poste blessés, destruction du véhicule de l'ambassadeur.» 

Des assaillants entraînés 

«On a eu un assaut pendant trois heures et demie, de gens qui n'avaient rien à voir avec des manifestants mais qui étaient des gens très entraînés», a quant à lui décrit l'ambassadeur de France, Éric Chevallier. Au même moment, l'ambassade des États-Unis était la cible d'attaques similaires. Les deux États ont dénoncé de concert le manque d'empressement des autorités syriennes à répondre à ces événements. «Devant la passivité des forces de l'ordre, les agents de sécurité de l'ambassade ont été contraints d'effectuer trois tirs de sommation pour empêcher la multiplication d'intrusions dans le périmètre de l'ambassade», s'est indigné Bernard Valéro. «Nous condamnons vigoureusement le refus du gouvernement syrien de protéger notre ambassade et demandons des compensations pour les dégâts causés», a renchéri le département d'État américain. Washington et Paris dénoncent encore une volonté manifeste de créer un écran de fumée. 

Détourner l'attention 

«Ce n'est pas avec de telles initiatives illégales que les autorités de Damas parviendront à détourner l'attention du problème de fond qui demeure la fin de la répression contre la population syrienne et la mise en oeuvre de réformes démocratiques», a ainsi insisté le ministère des Affaires étrangères. À l'origine de ces attaques contre les États-Unis et la France, les visites séparées et non coordonnées des ambassadeurs Robert Ford et Éric Chevallier à Hama. La ville, située dans le centre du pays, a été le théâtre de deux manifestations monstres contre le président Assad, réunissant à chaque fois des centaines de milliers de personnes. Lors de sa visite dans cette cité assiégée par l'armée, l'ambassadeur des États-Unis avait rencontré de nombreux manifestants. «L'ambassadeur Ford voulait voir de ses propres yeux ce qui se passe sur le terrain», avait alors affirmé l'ambassade américaine à Damas.

 

source

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> Les iraniens avaient, au mépris de toutes les lois internationales, occupé l’ambassade américaine pendant des mois, mettant Carter en difficulté. Ne nous étonnons pas des récents événements<br /> téléguidés par le régime d’Assad qui se fait aider des gardiens de la révolution, des bassidjis, du Hezbollah pour réprimer à mort ” son ” peuple, après avoir en vain tenté de semer la tempête sur<br /> les frontières nord d’Israël pour détourner l’attention (si sélective) de la ” communauté internationale “. Cet axe iranoïde démontre à tous égards ses capacités de nuisance. Pas folle, la Turquie<br /> semble en train de quitter ce rafiot pourri avant qu’il ne sombre (on a le droit de rêver…).<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis