Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 09:10

 

 

Demande iranienne de transit par le canal de Suez

Mise à jour le jeudi 17 février 2011 à 22 h 55

 

http://www.radio-canada.ca

Deux navires de guerre iraniens ont soumis une demande pour transiter par le canal de Suez, a confirmé le ministre égyptien des Affaires étrangères, jeudi.

Israël a exprimé ses inquiétudes face à un tel projet, qualifié de « provocation ».

Un porte-parole du ministre, Hossam Zaki, a indiqué que les autorités égyptiennes avaient reçu la demande d'autorisation de passage des deux navires. Un responsable du canal de Suez a de son côté affirmé que le ministère de la Défense traiterait la demande.

À Téhéran, la télévision officielle de langue anglaise Press TV a cité un responsable de la marine iranienne, qui a déclaré que les deux navires s'apprêtaient à passer dans le canal. Ce responsable a ajouté que l'Iran était en contact avec l'Égypte à ce sujet.

Plus tôt dans la journée, un responsable du canal de Suez avait déclaré que l'Iran avait retiré sa demande de faire transiter les navires par le canal, sans donner plus d'explications. Ce responsable a requis l'anonymat puisqu'il n'est pas autorisé à s'adresser aux médias.

Les raisons de cette apparente contradiction restent floues pour l'instant.

Ahmed Al-Manakhly, un haut responsable du canal de Suez, a expliqué que des accords internationaux régissaient la circulation dans le canal. Seul l'état de guerre permettait d'interdire le passage de navires dans cette voie maritime, a-t-il ajouté.

M. Al-Manakhly a souligné que l'Iran et l'Égypte n'étaient pas en guerre, et que la décision finale sur le passage des navires iraniens serait prise par le ministère de la Défense. Il a précisé qu'il ne laisserait passer aucun navire de guerre sans l'approbation du ministère.

L'autre responsable du canal qui a requis l'anonymat a identifié les navires comme étant l'Alvand, une frégate, et le Kharq, un navire de ravitaillement, qui feraient route vers la Syrie. Il a précisé que les navires se trouvaient présentement près du port saoudien de Jeddah, en mer Rouge.

L'agence de presse officielle syrienne a transmis jeudi un communiqué de l'ambassadeur d'Iran en Syrie, qui affirme que les deux navires iraniens prévoient se rendre en Syrie pour un entraînement et que la visite se fera « selon les lois et les normes internationales ».

En Israël, les porte-parole du premier ministre et du ministre des Affaires étrangères ont refusé de commenter l'information. Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, avait déclaré mercredi que l'Iran s'apprêtait à envoyer deux navires de guerre à travers le canal de Suez pour la première fois depuis des années, estimant qu'il s'agissait d'une « provocation ».

Israël considère l'Iran comme une menace contre son existence à cause de son programme nucléaire contesté, de son programme de missiles balistiques, de son soutien aux extrémistes de la région et de ses menaces de détruire l'État hébreu.

Le porte-parole du département d'État américain, P.J. Crowley, a confirmé mercredi la présence des deux navires iraniens dans la zone du canal, mais n'a pas voulu dire si cela était considéré comme une provocation. « Il y a deux navires en mer Rouge, a dit le porte-parole. Quelles sont leurs intentions, quelle est leur destination, je ne peux le dire », a-t-il ajouté.

Les navires qui transitent par le canal de Suez, qui relie la mer Rouge à la mer Méditerranée, doivent aviser les autorités au moins 24 heures avant d'y entrer. Seuls les navires qui ne répondent pas aux exigences de sécurité peuvent être interdits de passage dans le canal. Dans le cas des navires de guerre, l'autorisation des ministères égyptiens de la Défense et des Affaires étrangères est requise à l'avance, mais elle est rarement refusée.

Associated Press

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis