Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 09:27


Libero-news.it


12/2/2010, en page 18

Troppo astio in Europa Israele preferisce starne fuori 

Trop de hargne en Europe, Israël préfère rester en dehors

Angelo Pezzana


La fièvre étant retombée, voici quelques réflexions sur le voyage de Berlusconi en Israël, durant lequel il a rencontré des représentants du gouvernement au cours de nombreuses réunions de toutes sortes qui se sont déroulées sous le signe de l'amitié et de la coopération. Tous ont reconnu, ses adversaires en grinçant les dents et les autres avec satisfaction que ce voyage était un vrai succès. Depuis ses débuts en politique, Berlusconi n'avait jamais reçu un accueil aussi enthousiaste, en particulier quand, à la Knesset, il a dit que son plus grand rêve était de voir Israël entrer un jour dans l'Union Européenne ; les applaudissements se sont alors mués en ovation. Mais ces applaudissements peuvent prêter à confusion et si Berlusconi les a interprétés comme la preuve qu'Israël partage aussi ce rêve, alors prenons un peu de recul pour comprendre que les apparences sont trompeuses. Les relations entre l'État juif et l'Union Européenne n'ont jamais été faciles. En commençant par le jour où Altiero Spinelli, un des pères fondateurs de l'UE, au cours d'une rencontre à Bruxelles avec l'ambassadeur israélien Sergio Minerbi, a laissé échapper ces mots révélateurs : « ah c'est vous qui représentez ce petit État nazi » et a reçu en retour une répartie diplomatique mais cinglante : « vous n’êtes qu’un ignorant ». En fait Israël, même s'il est idéalement un petit morceau d'Europe au Proche-Orient, l'unique démocratie au milieu de dictatures et de régimes autoritaires, n'a jamais été accepté pleinement comme tel. L'UE ainsi que l'ONU au lieu d'aider ceux qui pourraient contribuer au progrès d'une région qui ne possède qu'Israël comme seul modèle de démocratie, a choisi d'être du côté de ses ennemis en finançant généreusement des états et aussi des organisations à la seule condition qu'ils soient contre l'État des Juifs. Depuis 60 ans, l'UE et l'ONU, au nom de la paix, ont mis sur pied des centaines d'initiatives qui ont produit un résultat opposé. Au lieu de favoriser la paix, ce sont des mouvements et des états terroristes qui ont été financés avec, comme effet, d'affaiblir le dialogue israélo-palestinien et de causer des dommages à la sécurité même d'Israël. Combien de résolutions, combien de directives, combien de déclarations ont marqué par leur partialité les relations entre Jérusalem et Bruxelles pendant toutes ces années !

À cela il faut ajouter la situation particulière dans laquelle se trouve Israël en ce qui concerne justement sa sécurité, qui rend inapplicables les critères européens concernant la liberté de mouvement des personnes, des biens, des devises, pour n'en citer que quelques-uns. Cinq guerres d'invasion auxquelles il faut ajouter les continuelles attaques terroristes suffisent à expliquer pourquoi Israël, même s'il le désire, n'a jamais soumis une demande formelle pour entrer dans un club dont la majorité des membres n'a jamais exprimé ni même le moindre sentiment amical ni un simple sentiment de compréhension et de solidarité mais juste le contraire. Quels avantages peut avoir Israël d'adhérer à un forum qui, jusqu'à présent, a montré beaucoup d'hostilité à son égard ? Il est vrai qu'il y a beaucoup de nouveaux dirigeants européens qui ont fait changer la politique de leur pays à l'égard d'Israël, comme Angela Merkel en Allemagne, Nicolas Sarkozy en France et surtout, surtout, Berlusconi en Italie. On le ressent à Bruxelles où la politique de notre gouvernement a influencé des décisions collégiales mais il y a encore de trop nombreux représentants, surtout des pays du Nord, dont les choix politiques concernant le Proche-Orient dérivent directement du Hamas. Un exemple qui corrobore ce climat est le fait qu'Israël n'ait jamais reçu aucun témoignage de solidarité concernant les continuelles attaques de missiles dans le nord et le sud du pays au cours de ces dernières années mais au contraire qu'il ait été l'objet de condamnations favorisant ses adversaires.

Le rêve de Berlusconi a été longuement applaudi, mais, pour l'heure, il vaut d'être pris comme un geste symbolique d'appréciation de la part des Israéliens, pour son amitié qu'ils jugent sincère. On aura tout le temps de voir si ce rêve est susceptible un jour de devenir réalité.

Adapté par Deg


voir aussi l'article sur : www.informazionecorretta.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aschkel 12/02/2010 15:44


Et oui les amis, ici au M.Orient les arabo-musulmans ont toujours considéré l'Europe comme le ventre mou, celui sur qui il fallait mener l'attaque en premier, l'angleterre est à palt, les
scandinaves n'en parlons pas.....

Voila ce que cela donne d'avoir pratiquer de la politique pro-arabe et de l'antialtlantisme.

Les européens ont tout faux et ne comprendrons jamais la mentalité de ceux qu'ils ont hébergé.

Pas un seul pays d'Europe n'aurait tenu le coup ici au Proche-Orient en moins de 10 ans il se serait fait bouffer.

Israel tiendra le coup, car Israel est eternel c'est prouvé.

Les civilisations naissent et meurent, nous en sommes témoins.

La politique du court terme est une cata..

Le jour ou il n'y aura plus de pétrole, les limousines se transformeront en carrioles à mules pardon, on fera de l'elevage de dromadaire en eurabia.

En Israel le pays est si petit que l'on aura bien d'ici la trouvé comme moyen de transport des nuages synthétiques a grandes vitesse non polluants.

Quand tout le monde se grattera la tête pour savoir si la charia autorise le bât du chameau à la prière de l'après midi vers la mecque


benny 12/02/2010 11:25


ON APPELLE MAINTENANT L EUROPE L EURABIA A JUSTE TITRE. N ETAIT CE LA CULPABILITE ALLEMANDE SUREMENT L EURABIA IRAIT BEAUCOUP PLUS LOIN.DES FORCES NOUVELLES OEUVRENT CONTRE ISRAEL TEL PAR EX LES
VERTS OU LES ALTERMONDIALISTES OBSEDES LITTERALLEMENT PAR CE QU IL APPELLENT LA CAUSE PALESTINIENNE ET QUI LEUR FONT PERDRE TOUTE MESURE ET DU MEME COUP LES DISQUALIFIENT UN EX RECENT. PAS UN SEUL
MOT SUR LA MONTAGNE DE DETRITUS AU LIBAN QUI SE DEVERSE DANS LA MER . C EST UNE POLLUTION MAJEURE ET TRES GRAVE MAIS BIEN SUR CELA SE PASSE AU LIBAN ...ALORS.


Gerard david 12/02/2010 10:30


Il sera certes difficile de voir l'union des états européens pro-israelienne. Alors qu'il ne faut pas être divin, pour voir que c'est le seul pays démocratique de la région, et que c'est le seul
pays au monde, a avoir été attaqué plusieurs fois, depuis sa création, et le seul pays au monde, d'entendre un prédident d'un pays sous dictateurs, annoncé "la destruction" d'Israel. Je pensais, en
temps que démocrate, qu'automatiquement, tous les pays allaient romprent leur relations diplomatiques avec cet état. Bien je reste sur mes illusions.Pays d'europe, continuer à soutenir les pays
Islamistes, et a recevoir chez vous, des immégrés qui ne pensent qu'à rendre vos pays islamistes, avec objectif, destruction de tous les gens non islamistes, bon objectif non??? Sabbat chalom
Gerard David


Yoav 12/02/2010 10:14


De toute façon il n'est pas question qu'Israël intègre l'UE même si cet Etat mérite bien plus que la Turquie d'en faire partie. Gérer l'Union Pour la Méditerranée est déjà un lourd défi à
relever.

Un petit bémol quant aux illusions italiennes : le ministre des Affaires étrangères, Franco Frattini, récuse l'idée d'un embargo sur l'essence contre l'Iran.


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis