Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 10:23

 

Kortenoeven (Copier)

Wim Kortenoeven

 

 

Manfred Gerstenfeld interviewe Wim Kortenoeven

 

 

“Devant les Nations-Unies, le Président iranien Mahmoud Ahmadinedjad, une fois, a prédit que le Mahdi de l’Apocalypse allait arriver, qu'il mènera, alors, la guerre contre les Juifs et soumettra le monde entier à l’Islam. Cette quête d’anéantissement est, très précisément, ce qu’Ahmadinedjad et d’autres dirigeants iraniens veulent perpétrer. Les fanatiques religieux n’acceptent pas nos arguments rationnels. Je suis préoccupé par l’avenir de mes deux fils, mais aussi, par celui des Pays-Bas et la préservation de notre culture. C’est pourquoi j’ai choisi de devenir député.

 

 

“En 1993, je me suis prononcé contre les accords d’Oslo, en expliquant qu’il s’agissait d’un piège grossier qui mènerait à un désastre. Lorsque le Premier ministre Binyamin Netanyahou est venu aux Pays-Bas, j’ai affirmé qu’Israël devrait construire autant d’implantations que possible en Judée-Samarie. Ce pays a besoin de frontières sûres, s’appuyant sur une profondeur stratégique. Dans certains endroits, la ligne d’armistice de 1967 se situe à seulement douze kilomètres de la mer ».

 

 

Wim Kortenoeven était député du Parti de la Liberté, en Hollande, depuis 2010. Il a quitté ce parti à l’été 2012, lorsque son programme, en vue des élections parlementaires de septembre, a appelé à l’interdiction de tout abattage rituel. Auparavant, Kortenoeven était chargé de recherche et de documentation, au sein de l'asociation pro-israélienne hollandaise, le CIDI. Il a grandi en tant que protestant pratiquant, mais a, plus tard, quitté le temple.

 

 

“Mon livre sur le Hamas, en 2007, constituait la première étude néerlandaise portant sur cette organisation. Malgré ses nombreux actes terroristes, les gouvernements hollandais successifs ont toujours présenté le Hamas comme un mouvement composé de différentes branches politique, humanitaire et militaire. Le mécanisme de recrutement pour la branche terroriste était perçu comme une alternative à l’OLP, porteuse d’autres espérances. Ainsi, le Hamas contribuait-il, disait-on, à bâtir la société palestinienne tant souhaitée.

 

“Après le changement de politique, aux Pays-Bas, en 2003, un effort important a été entrepris pour que le Hamas soit ajouté à la liste des organisations terroristes de l’Union Européenne. Cela n’a pu se produire que quelques années plus tard. Cette évolution reflète l'inclination et la naïveté de la politique néerlandaise au Moyen-Orient. De telles erreurs peuvent avoir des conséquences fatales – et pas seulement pour les Hollandais. Cela dit, dès que les Hollandais prennent conscience de leurs propres gaffes, ils essaient, le plus souvent, de les corriger. La question demeure de savoir si l’Europe avait reconnu plus tôt, les intentions meurtrières du Hamas, y aurait-il eu, pour autant, moins d’Israéliens assassinés ?

 

 

“”Mon ouvrage a suscité des critiques positives, de la part de beaucoup d’universitaires. Cependant, aucun journal hollandais de premier plan ne l’a commenté. L’hebdomadaire juif NIW l’a critiqué par l’intermédiaire d’une organisation juive pro-palestinienne, qui percevait le Hamas comme une alternative crédible à l’OLP. Cela, en dépit du fait que la charte du Hamas et plusieurs de ses porte-parole insistent sur la nécessité d’exterminer tous les Juifs et que les Musulmans conquerront le monde occidental. Ce livre exposait, également, les ambitions mondiales des Frères Musulmans, dont le Hamas est le partisan et le bras armé. Mais les porteurs de mauvaises nouvelles, tel que se présentait mon  livre, ne sont pas les bienvenus et il ne s’agit pas là d’un phénomène purement néerlandais ».

 

Kortenoeven poursuit : “En 1976, alors que j’avais 21 ans, je suis allé pour la première fois en Israël. J’ai travaillé dans un kibboutz sur la frontière jordanienne, comme conducteur de tracteur, sur un ancien champ de mines. Cela a généré en moi un lien intime avec cette terre. Cette relation avec Israël et son peuple est devenue centrale dans ma vie. Je reconnais aussi la valeur intrinsèque de la religion juive.

 

“Mon amour pour Israël m’a conduit à mes premières prises de position au sein du CIDI. Israël rencontre de nombreux opposants aux Pays-Bas. Plusieurs organisations d’aide au développement tentent de présenter le Hamas sous un jour acceptable. Font partie de ces « agitateurs humanitaires » hollandais : Oxfam Novib, Icco, d’obédience protestante et la catholique Cordaid, aussi bien que des organisations qui se disent « pacifistes », comme IKV, de tendance protestante et le cercle catholique Pax Christi.

 

“Beaucoup de medias hollandais font œuvre d’influence négative sur l’image d’Israël. De multiples facteurs se combinent. L’un repose sur le sensationnalisme, un second correspond à la manipulation arabe des médias, face à l’ouverture d’esprit de la société israélienne. Le changement de nature dans la composition de la population néerlandaise joue, également, un rôle croissant. Les partis politiques portent un intérêt grandissant au point de vue de la minorité musulmane, qui représente, à présent, un million de personnes, au milieu d’une population globale d’un peu plus de 16 millions d’habitants.

“Au sein du Parti Travailliste, la situation empire. Toute une gamme de ses responsables sont musulmans. Depuis les élections municipales de 2006, en Hollande, des Musulmans ont pris le contrôle de divers leviers de pouvoir local. Un certain nombre de ces responsables ne sont même pas capables de s’exprimer correctement en néerlandais. Certains autres admettent publiquement qu’ils ne connaissent rien du programme du parti.

 

“Le Parti Socialiste d’Extrême-Gauche et le Parti de la Gauche Verte sont même plus dangereux dans leur comportement envers Israël. De nombreux membres influents nourrissent la lubie d’un lien idéologique implicite entre l’internationale socialiste et l’Islamisme. Ils veulent croire contre toute raison que la structure soi-disant non-raciste de l’Islam exprime sa vision de la solidarité et de la justice internationale. De plus, ils perçoivent les Musulmans et les autres immigrés non-européens comme constituant un nouveau prolétariat rédempteur et, donc, un groupe-cible d’électeurs potentiels.

 

“Je dis souvent, au cours de mes conférences, que : “Cela commence toujours par les Juifs, mais cela ne s’arrête jamais avec eux seuls ». Il y a, aussi, aux Pays-Bas, des hommes politiques qui veulent comprendre les problèmes d’Israël. Ils ne réalisent, pourtant, pas que le conflit des civilisations avec l’Islam est inévitable et sans frontières. Les Pays-Bas, pas plus que d’autres, ne pourront y échapper à long terme ».

 

 

Le Dr. Manfred Gerstenfeld est membre du Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem, qu’il a présidé pendant 12 ans. Il a publié 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

 

Adaptation : Marc Brzustowski.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis