Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 18:39

 

 


 

Une interview de Manfred Gerstenfeld avec Henri Markens

 

henri markens (Copier)

 

Henri Markens

 

 

 

“Une recherche démographique, entreprise pour le compte de l’organisation de l’action sociale juive JMW, montre que les trois-quarts de la communauté juive hollandaise, dont le nombre s’élève à environ 30 000 âmes, ne sont pas membres des trois organisations religieuses : Ashkénaze, Réformiste et Portugaise. Entre autres choses, cela signifie qu’ils n’envoient pas leurs enfants dans une école juive et que, lorsqu’ils sont malades, ils ne se rendent pas dans un hôpital juif ».

 

De 1986 à 2006, Henri Markens a été Proviseur du Jood Lyceum Maimonides (Lycée juif Maïmonide), d’Amsterdam. Depuis lors, il occupe le poste de directeur Général de l’Organisation pour l’Education Juive (OEJ). C’est aussi l’ancien Président de l’Organisation [Ashkénaze] des Communautés Juives aux Pays-Bas (CJPB) et du CJO, l’organisation coordinatrice de la communauté juive de Hollande.

 

 

Markens revient sur la période où il était Proviseur de lycée : “Je n’exclus pas la possibilité que, dans l’avenir, il y ait des tentatives politiques d’imposer des limitations majeures aux écoles religieuses. J’ai voulu prévenir cela en invitant des hommes politiques à parler au sein de notre école. Autant les orateurs invités que les élèves apprécient ces discussions. Les visiteurs ont l’occasion de se rendre compte que ces enfants font bien partie de la société hollandaise, tout en ne renonçant pas à leur identité juive.

 

“Je ne suis pas optimiste, en ce qui concerne l’avenir de la société hollandaise. Depuis pas mal d’années, maintenant, nos élèves font la pénible expérience d’un antisémitisme croissant à Amsterdam. En 2005, dans la banlieue sud d’Amstelveen, où vivent de nombreux Juifs des classes moyennes, l’un de nos élèves a subi un passage à tabac de la part d’immigrés non-européens. Il portait une simple étoile de David. Un incident de ce genre dans ce quartier avait un caractère inhabituel. Il est bien plus courant que de telles choses se produisent à Amsterdam proprement dit. Plus près on s’approche du centre de la ville, et plus les situations deviennent dangereuses.

 

 

“La cruauté mentale est plus grave que la violence physique. Les conséquences d’un passage à tabac peuvent se guérir en une heure, ou au pire, en quelques mois. Cependant, la violence psychologique terrorise et l’on se comporte en s’y adaptant. Par le passé, certains élèves portaient des Kippot, lorsqu’ils circulaient depuis l’école vers la gare centrale d’Amsterdam. Aujourd’hui, ce n’est plus possible.

 

“Depuis un certain nombre d’années, nous avons déjà incité nos élèves à « porter un chapeau par-dessus leur kippa”. En principe, nous ne devrions pas avoir à le faire, mais la situation à Amsterdam ne nous en laisse pas le choix. On doit tirer les conclusions logiques qui s’imposent à partir de ses propres expériences. Durant les dernières années, les perceptions aux Pays-Bas ont changé et certaines personnes assimilent le port de la kippa à une provocation. C’est absurde : si je porte une kippa, vous pouvez me regarder droit dans les yeux et me parler ».

 

“La situation pour les Juifs observants aux Pays-Bas, en particulier, s’aggrave. Les élèves qui viennent à Maïmonide en provenance d’autres écoles nous font part de l’antisémitisme auquel ils ont été confrontés ailleurs. Chaque année, nous recevons quelques enfants qui nous sont transférés. C’est, généralement, parce que des élèves ont subi des remarques antisémites au sein de leur école précédente et que cette école n’a rien fait du tout, ou si peu pour l’empêcher.

 

“L’importante immigration musulmane et l’affirmation de l’Islam aux Pays-Bas ont créé des problèmes pour les Juifs  et continueront d’en provoquer. L’abattage rituel juif est pris pour cible dans les attaques fréquentes contre l’abattage halal musulman. On rend la vie difficile aux Juifs dans les abattoirs. Les militants des droits des animaux ne sont pas les amis des Juifs et c’est aussi vrai pour beaucoup de gens qui travaillent dans les abattoirs. Plusieurs abatteurs rituels nous ont dit qu’un certain nombre d’employés des abattoirs sont de vrais antisémites enragés. La circoncision fait aussi partie des cibles, en partie parce que c’est aussi un rite musulman. Là encore, les coutumes juives sont menacées.

 

“Il y a environ un million de Musulmans aux Pays-Bas. Leur influence sur le système politique s’accroit. Ceci a un impact négatif pour les Juifs. Plus la communauté musulmane prend du pouvoir, plus cela affaiblira les relations de la communauté juive auprès d’un certain nombre de ministères.

 

“Les problèmes avec les Musulmans affectent aussi la société néerlandaise dans son ensemble, qui devient de plus en plus anti-israélienne. Les Juifs, en général, sont identifiés à Israël et la différence entre l’antisionisme et l’antisémitisme est marginale. Le premier –par exemple, à travers les déclarations politiques – est généralement une façon tacite d’exprimer le second.

 

“Au cours des récentes élections nationales et locales, une majeure partie des musulmans hollandais ont voté pour le parti travailliste. Depuis des décennies, alors qu’il était au pouvoir, ce parti a favorisé une immigration musulmane illimitée et n’a rien fait, concernant les prêches de haine dans les mosquées. Le parti travailliste est, pour une grande part, responsable du climat politique actuel aux Pays-Bas. Il était, très tôt, évident que cette frange extrême de la communauté musulmane provoquerait des problèmes. Ces problèmes ont été « résolus » à la manière habituelle en Hollande, ce qui veut dire qu’on a, tout simplement, préféré les négliger ».

 

 

Il s’agit de la version abrégée d’une interview parue en néerlandais, dans l livre bestseller de Manfred Gerstenfeld : The Decay: Jews in a Rudderless Netherlands (2010).  [La décadence : Les Juifs dans une Hollande sans Gouvernail (2010)]

 

Le Dr. Manfred Gerstenfeld préside le Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem. Il a publié 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

 

Adaptation : Marc Brzustowski.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis