Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 15:49

Un collectif milite pour une politique plus ferme de la France à l’égard de la Syrie

http://mediarabe.info/spip.php?article1991

Il adresse une lettre ouverte au Président de la République et au Ministre des Affaires étrangères

jeudi 5 mai 2011 - 21h27, par Mediarabe.info

Logo MédiArabe.Info

Un groupe de citoyens français, très vivement préoccupés par la répression en cours en Syrie, a rédigé une lettre ouverte appelant le Président de la République Française et le Ministre des Affaires étrangères à ne pas se contenter de condamnations verbales, aussi claires qu’elles soient, et à prendre des mesures efficaces contre le régime syrien. Ce collectif a également créé une page Facebook dédiée à la Révolution Syrienne. Le collectif entend diffuser le plus largement possible sa lettre ouverte, estimant qu’il y a urgence.

Tip A Friend  Envoyer par email impression Imprimer cet article

Le collectif, auteur de la pétition, est composé d’enseignants et de chercheurs dont plusieurs ont vécu en Syrie et connaissent assez bien ce pays pour savoir de quoi le régime de Bachar el-Assad est capable. Les premiers signataires affirment vouloir, par cette lettre, « apporter notre soutien à une tentative de libération qui est aussi la nôtre ».

Le collectif s’inquiète de « l’inefficacité des réactions françaises et internationales face à l’extrême gravité de la situation politique en Syrie », évoquant « les tirs sans sommation du vendredi 22 avril, l’entrée des chars dans Deraa et ailleurs le lundi 25 avril, les tirs à l’arme lourde sur des manifestations pacifiques, les arrestations, les tortures, les disparitions auraient dû susciter une réaction diplomatique plus forte que des condamnations verbales, des appels à l’ONU et à l’Europe. Il apparaît ici une étrange exception syrienne ».

Les initiateurs de cette pétition s’interrogent sur « cette diplomatie à géométrie variable que conduit la France dans le monde arabe » et déplorent l’absence d’une prise en compte de la situation actuelle sur le site du groupe d’amitié France-Syrie du Sénat, présidé par M. Marini, et du groupe d’amitié France-Syrie de l’Assemblée nationale, présidé par M. Gérard Bapt, les associations officielles franco-syriennes, comme l’association d’amitié France-Syrie – qui comprend dans son comité d’honneur Claude Cheysson, ancien Ministre des Affaires étrangères, et Dominique Baudis, Député européen, président de l’Institut du Monde Arabe –, sont également restés silencieux. C’est à titre personnel que Dominique Baudis a condamné la répression à l’œuvre.

Les auteurs et les signataires estiment qu’il n’est plus temps de prétendre favoriser une « évolution du régime » désormais illusoire, ni de craindre une « prise de pouvoir par des forces extrémistes » alors que les manifestants ne cessent de clamer leur seul désir de liberté. Ils s’interrogent comment la France, qui prétend « promouvoir des processus de paix » dans la région, peut-elle défendre une politique de paix en s’alliant à un gouvernement en guerre contre son propre peuple ?

La pétition demande à la France de prendre la mesure de la réalité des massacres en cours en Syrie. « Paris n’a pas besoin d’attendre une résolution de l’ONU pour prendre d’ores et déjà des décisions fortes », comme le gel des avoirs des dirigeants syriens en France, la suspension des partenariats économiques, énergétiques et culturels. « La question de la rupture des relations diplomatiques est ouverte, qui implique le rappel de l’Ambassadeur de France à Damas », estiment-ils. Et de conclure, le collectif privilégie une solidarité entre les peuples français et syrien, plutôt qu’une alliance entre le régime syrien dictatorial et le gouvernement français qui dit porter les valeurs démocratiques.

Cliquez ici pour lire la lettre ouverte sur le site du collectif, et signer la pétition

Mediarabe.info

© Nos informations, analyses et articles sont à la disposition des lecteurs. Pour toute utilisation, merci de toujours mentionner la source« MediArabe.info »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis