Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 18:07

Voir : http://lessakele.over-blog.fr/article-iranien-kidnappe-par-le-jundallah-nous-fabriquons-bien-des-bombes-nucleaires-61912865.html

 

 

MEMRI Middle East Media Research Institute

Dépêche   spéciale n° 3414

 

Un employé enlevé révèle le lieu d´une centrale nucléaire secrète en Iran et le nom des scientifiques : "La centrale enrichissait de l´uranium jour et nuit dans le but d´obtenir la bombe atomique"

 

Voir les extraits vidéo sous-titrés en anglais sur MEMRI TV :

http://www.memri.org/clip/en/0/0/0/0/0/0/2699.htm

 

Ci-dessous des extraits d´une interview d´Amir Hossein Shirani, employé d´une centrale nucléaire secrète enlevé par le groupe Jundallah – de l´opposition sunnite baloutche. L´interview a été diffusée sur Al-Arabiya le 27 novembre 2010.

 

"J´ai travaillé dans une centrale nucléaire secrète pendant trois ans."

 

Amir Hossein Shirani : Au nom de Dieu, le Clément et le Miséricordieux, je m´appelle Amir Hossein Shirani, fils de Mohammad. Mon n° d´identité est 2428 et je suis né en 1971. Je suis titulaire d´une licence.

 

Grâce à un membre de ma famille, l´ingénieur Ahmad Soltani, qui dirigeait une installation nucléaire secrète, j´ai travaillé dans cette centrale pendant trois ans. Alors que j´y travaillais, j´ai constaté que cette centrale servait à enrichir de l´uranium, nécessaire à l´élaboration d´une arme nucléaire. Cette installation était inconnue de toutes les agences de sécurité.

 

Interviewer : Quels étaient les sujets abordés lors des réunions dans cette installation ?

 

Amir Hossein Shirani : Dans cette installation secrète, des réunions étaient tenues. J´ai participé à plusieurs d´entre elles grâce à ma relation [de parenté] avec l´ingénieur Soltani. Lors de ces réunions, M. Soltani et d´autres ingénieurs disaient que puisque nos ennemis, comme l´Amérique et Israël, détiennent des armes atomiques, et puisque le Pakistan, pays voisin, détient [également] cette arme, nous devons aussi l´obtenir. Ils disaient que notre statut ne devait pas être inférieur à celui du Pakistan.

 

Interviewer : Qui dirigeait cette installation ? Pouvez-vous nommer les personnes ?

 

Liste des noms
 
Amir Hossein Shirani : Les noms des ingénieurs et des directeurs sont, par exemple : l´ingénieur Aghazadeh, aussi connu sous le nom de Hajji, en charge de la supervision et de l´inspection générale des groupes de travail. Il faisant une fois par semaine le voyage de Téhéran à Ispahan pour mener l´inspection.

 

L´ingénieur Ahmad Soltani, qui habite en haut de la rue Charbagh à Ispahan, dirigeait mon groupe de travail.

 

L´ingénieur Reza Pasandi, l´un des ingénieurs et conseillers de Soltani, habite la rue Charbagh, à Ispahan.

 

L´ingénieur Ali Farahamnd, l´un des conseillers et experts de Soltani, habite la rue Khadjou à Ispahan.

 

L´ingénieur Mohammad Tavakkoli vit à Darvazeh Shiraz à Ispahan.

 

L´ingénieur Ghanbarian et l´ingénieur Ghassemi, qui font partie des experts de la centrale, vivent dans un immeuble résidentiel de la rue Abbasabbad, à Ispahan.

 

L´ingénieur Adeli habite à Shahin Shahr, dans le nord-est d´Ispahan.

 

Interviewer : Combien de personnes travaillent dans cette centrale ?

 

"Chaque équipe comprend cinquante membres. Ils travaillent 24 heures sur 24 à l´enrichissement d´uranium."

 

Amir Hossein Shirani : Il y a trois équipes qui se relaient. Chaque équipe comprend cinquante membres. Ils travaillent 24 heures sur 24 à l´enrichissement d´uranium.

 

Interviewer : Quelle est l´adresse exacte de cette centrale ?

 

Amir Hossein Shirani : Elle se trouve à 15 km au sud-est d´Ispahan, en face d´un village du nom de Baran Shomali.

 

Interviewer : Quelles institutions envoyaient des personnes surveiller cette centrale ?

 

Amir Hossein Shirani : Différentes institutions, telles que le bureau du Guide, le bureau du Président, le ministère du Renseignement, et le Corps des Gardiens de la Révolution islamique.

 

"Tout ce qu´ils faisaient, c´était enrichir de l´uranium nuit et jour, dans le but d´obtenir la bombe atomique"

 

Interviewer : Ils disent ne pas vouloir fabriquer d´armes nucléaires, mais utiliser [l´énergie nucléaire] à des fins uniquement agricoles, médicales et industrielles. Pouvez-vous confirmer ces affirmations de l´Iran ?

 

Amir Hossein Shirani : Non. A l´époque où je travaillais dans cette centrale, ces objectifs pacifiques n´étaient pas évoqués lors des réunions et n´étaient pas évidents. Tout ce qu´ils faisaient, c´était enrichir de l´uranium nuit et jour, dans le but d´obtenir la bombe atomique, dans le but de menacer les pays arabes et le [reste du] monde." (…)   

 

 

 

 

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

 

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french.

 

Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis