Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 09:48

 

 

Un syrien traité pour inhalation de Gaz

 

Des militants de l’opposition ont raconté à Al Jazeera que les forces d’Assad ont répandu un gaz empoisonné dans un quartier d’Homs ; un hebdomadaire allemand affirme que des unités des troupes d’élite israéliennes, américaines et françaises opèrent en profondeur en Syrie pour prendre le contrôle des arsenaux d’armes chimiques.

Ynet

 

Publié le : 

24. 12.12, 08:32 / Israel News

 

 

Sept personnes ont été tuées dans le quartier d’al-Bayyada, tenu par les rebelles à Homs, lorsqu’ils ont inhalé un gaz empoisonné répandu par les forces de l’armée syrienne, selon le récit de militants de l’opposition à la chaîne al Jazeera, ce lundi, aux premières heures de la matinée.

 

Selon ces militants, un grand nombre d’autres personnes souffrent d’effets collatéraux, tels que des nausées, une hyperlaxie des muscles totalement relâchés, une vision brouillée et floue, ainsi que de grandes difficultés respiratoires.

 

 

Les résidents disent qu’ils ne savent pas du tout quelle est la nature du gaz ainsi diffusé.

 

“La situation est très difficile. Nous ne disposons pas de suffisamment de masques à gaz. Nous ne savons pas ce qu’il en est de ce gaz, mais les auxiliaires médicaux disent que c’est quelque chose d’identique au gaz sarin », a confié Raji Rahmet Rabbou, un militant de Homs, à Al Jazeera.

 

 

Dans une vidéo diffusée en ligne, un homme qui a inhalé ce gaz, raconte : “J’ai ressenti quelque chose dès les premières secondes. J’ai senti que ma gorge se nouait quand j’essayais de respirer. Je ne pouvais plus rien voir ; J’étais aveugle. Je sentais que mes muscles étaient complètement relâchés, ramolis. J’étais paralysé. Les gens ont dû me porter jusqu’ici.”

  

 

 

 

Pendant ce temps, l’édition internet de l’hebdomadaire allemand Focus a rapporté, dimanche, que les soldats d’élite d’armées étrangères sont en train d’opérer en profondeur à l’intérieur du territoire syrien, dans un effort ultime pour prendre le contrôle des arsenaux d’armes chimiques du pays.

 

Selon ce reportage, qui se fonde sur des informations fournies par un officier de l’OTAN, des soldats du Sayeret Matkal de Tsahal et des forces d’élite françaises et américaines travaillent ensemble pour empêcher les groupes insurgés armés « avec une forte présence de radicaux islamistes », de mettre la main sur les substances dangereuses, dans l’éventualité d’un effondrement du gouvernement syrien.

 

Sayeret Matkal (Isreal)

Sayeret Matkal à l'entraînement. 


 

Le Ministre russe des affaires étrangères, Sergueï Lavrov a déclaré, lundi, qu’il est improbable que les autorités syriennes utilisent des armes chimiques, puisque cela serait un « suicide politique » qui leur serait fatal.

 

“Je ne crois pas que la Syrie utilisera des armes chimiques, ce serait un suicide politique, pour le gouvernement, s’il le faisait”, a t-il confié, lors d’une interview avec la chaîne de télévision RT.

 

Dimanche, des militants de l’opposition ont rapporté que des dizaines de personnes ont été tuées et blessées, lors d’une frappe aérienne sur une boulangerie, dans le centre de la province d’Hama, avec un bilan en augmentation de plus de 200 tués.

 

“Il n’y a aucun moyen de savoir réellement combien de personnes ont été tuées. Lorsque je me suis rendu sur place, j’ai vu des monceaux de cadavres empilés les uns sur les autres, partout sur le sol. Il y avait des femmes et des enfants », affirme Samer al-Hamawi, un militant de la ville de Halfaya, où a eu lieu la frappe aérienne. « Il y a aussi des douzaines de personnes blessées ».

 

Halfaya a été prise par les rebelles, la semaine passée, dans le cadre d’une campagne visant à avancer vers de nouvelles conquêtes de territoires, au cours de cette révolte qui dure depuis 21 mois, contre le Président Bachar al Assad.

 
 
Adaptation : Marc Brzustowski. 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis