Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 12:08

 

 

 

http://www.israelvalley.com/edito/27415-

ETATS-UNIS-ISRAËL : LE NUCLEAIRE ISRAELIEN SUR LA SELLETTE….

MAY 201009

Par Mati Ben-Avraham
Publié le 9 mai 2010

 


L’un des axes de l’action politique internationale, menée par l’administration américaine, touche au nucléaire militaire. Barak Obama aspire à un monde, sinon débarrassé de l’épée de Damoclès atomique, du moins à un monde où celle-ci sera limitée et confinée dans des arsenaux sous haute surveillance. Y compris l’arsenal israélien et, vraisemblablement, le futur arsenal iranien: à défaut de l’empêcher, autant l’encadrer. Il n’est pas interdit de rêver…

Le mois prochain, l’Agence internationale à l’énergie nucléaire débattra, pour la première fois publiquement, de la capacité nucléaire israélienne. L’objectif : amener Israël à signer le Traité de Non Prolifération, qui impliquera l’ouverture de l’arsenal israélien aux inspecteurs de l’Agence.

A la grande satisfaction de la Ligue arabe qui a multiplié les démarches, depuis une bonne trentaine d’années, pour obtenir cette transparence. Mais qui s’était toujours heurté à un blocage américain.

Là réside aujourd’hui la nouveauté : l’administration américaine ne lève pas le petit doigt pour empêcher que le nucléaire israélien soit mis sur la sellette. Certes, le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, en rentrant d’une série d’entretiens à Washington avec les plus hauts responsables de la Défense, a tenu des propos rassurants. Certes encore, Barak Obama en personne a affirmé que les Etats-Unis ne permettront aucune atteinte à la sécurité de l’Etat hébreu. Mais…

Mais, la question est de savoir ce que cache le revirement américain sur ce sujet ô combien sensible. Une forme de chantage, peut-être? L’air de dire : traînez donc les pieds tant que vous voulez sur le dossier palestinien, mais sachez que cela a un prix.

Cela dit, est-ce vraiment un mal que le monde, en général et les pays et mouvements islamiques radicaux qui prônent ouvertement l’anéantissement d’Israël en particulier, que le monde donc sache de quoi se compose l’arsenal nucléaire israélien, non pas tant sur le plan quantitatif que qualitatif ? Peut-être que le temps est venu de passer d’une force de dissuasion fantasmée à une force de dissuasion ancrée dans le concret.—

Partager cet article
Repost0

commentaires

Gad 10/05/2010 14:09


Tant qu'on n'a pas besoin des armes nucléaires, et même si préventivement, on s'est préparé à toute éventualité, on n'a nul besoin d'en parler.
Dès que quiconque connaîtrait de quoi il retourne, le pari islamofasciste est que cela permettra de faire monter la surenrèchère, en arguant que, puisqu'Israël l'aurait et avouerait qu'il l'est,
quel besoin de réfréner les pays environnants, dont principalement l'Iran d'en obtenir au moins autant, ce qui, de toutes façons mettraient pas mal d'années à obtenir une équivalence et qu'après
tout, l'usage des "bombes sales" n'est rien face à un tel arsenal.
Obama est un parfait bizut et un danger pour l'inconscience avec laquelle il joue avec le feu qu'il préfère allumer chez les autres, pour mieux justifier de la dissuasion qu'il prétendrait alors
maintenir.
Par la bande, il entend légitimer après-coup de laisser filer l'Iran vers la bombe déclarant mais un peu tard qu'il ne peut plus faire pression ou imposer de faire marche-arrière.
Tout cela est parfaitement calculé avec un cynisme mêlé d'ingénuité.


Rotil 10/05/2010 12:37


Je retiens ce paragraphe de l'article, paragraphe qui me semble capital:

"Cela dit, est-ce vraiment un mal que le monde, en général et les pays et mouvements islamiques radicaux qui prônent ouvertement l’anéantissement d’Israël en particulier, que le monde donc sache de
quoi se compose l’arsenal nucléaire israélien, non pas tant sur le plan quantitatif que qualitatif ? Peut-être que le temps est venu de passer d’une force de dissuasion fantasmée à une force de
dissuasion ancrée dans le concret.— "

C'est en effet une question que je me suis moi-même posé. Je n'ai aucune compétence dans le domaine militaire, mais, depuis quelques temps, je me dis que, si le monde savait quelle serait la
capacité de riposte d'Israël, ce pourrait avoir un effet positif.

Réflexion strictement personnelle et à prendre comme telle...


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis