Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 08:29
16-03-2010

Washington confirme son alliance stratégique avec Israël

La tension bien réelle entre Israël et les États-Unis n'est pas de nature à remettre en cause le lien étroit entre ces proches alliés. C'est ce qu'a rappelé lundi Washington. Israël est "un allié stratégique des Etats-Unis et le restera", a souligné le porte-parole du département d'Etat, Philip Crowley. Malgré la......

question des colonies à l'origine de la crise de confiance, "notre engagement envers la sécurité d'Israël reste inflexible", a-t-il ajouté, dans une allusion notamment à la question du programme nucléaire iranien.

Des propos qui viennent après un feu roulant de critiques contre le Premier ministre Benjamin Netanyahou, accusé par l'administration Obama de "saper" les efforts de celle-ci pour sauver le processus de paix au Proche-Orient. C'est l'annonce de la construction de 1.600 nouveaux logements à Jérusalem qui a mis le feu aux poudres, en pleine visite du vice-président américain Joe Biden la semaine dernière.

La réaction de la secrétaire d'Etat Hillary Clinton a été la plus sévère : elle a choisi de rendre public le savon qu'elle a longuement passé au téléphone à Benjamin Netanyahou vendredi. Répercussions dans la vie politique américaine Une démarche d'autant plus "frappante", remarque le professeur Nathan Brown (George Washington University), qu'elle est intervenue "après deux jours pendant lesquels on avait tenté de présenter le problème comme résolu". Aux Etats-Unis aussi, la relation avec Israël a des retentissements au niveau de la politique intérieure.

Deux parlementaires républicains de premier plan, le sénateur Sam Brownback et la représentante Ileana Ros-Lehtinen, ont ainsi reproché lundi à l'administration démocrate ses critiques contre Israël. Le groupe d'influence pro-israélien American Israel Public Affairs Committee (AIPAC) a aussi fait part de son inquiétude et demandé à l'administration de "prendre des mesures immédiates pour apaiser la tension avec l'Etat hébreu". Le groupe progressiste J Street, lui aussi "inquiet", a jugé en revanche la colère de l'administration "à la fois compréhensible et juste".

Aaron David Miller estime que, dans "l'heure de vérité" qui s'annonce, les États-Unis devront trouver le moyen d'aller au-delà des mots s'ils veulent forcer Benjamin Netanyahou à "rendre des comptes". Mais à terme, les deux alliés n'auront pourtant "pas d'autre solution que de trouver un accord" à propos du processus de paix.

Car selon lui, "la colonisation, aussi négative qu'elle soit, masque un problème bien plus fondamental" du processus de paix, à savoir l'écart énorme entre les positions israélienne et palestinienne sur les principaux sujets de négociation pour la paix au Proche-Orient.

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
<br /> Certes, notre allié le plus sur, et pratiquement le seul au monde, est faché d'apprendre la construction de logements,dans jerusalem NORD. sans avoir été avertie au paravent. Pourtant, jerusalem<br /> est notre capitale une et INDIVISIBLE, le monde entier devrait le savoir, et nous faisons ce que nous voulons chez nous. Pourtant il nous appartient de ménager la confiance de notre suppert allié,<br /> qui a le droit de savoir la politique suivie par notre gouvernement. Une petite brouille entre amis, c'est pas grave, l'important c'est de conserver notre amitiée avec notre allié. Shavoua tov<br /> Gerard David<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> "notre engagement envers la sécurité d'Israël reste inflexible", a-t-il ajouté, dans une allusion notamment à la question du programme nucléaire iranien.<br /> <br /> Quelle hypocrisie extraordianaire.....<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis