Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 10:27

 

Yémen- Situation sécuritaire catastrophique - Les USA traquent Al-Qaeda

 

 

Zone militaire

 

La situation sécuritaire yéménite est catastrophique. Le Yémen est confronté à une rébellion chiite dans le nord, à une contestation de militants marxistes nostalgiques de la République démocratique populaire du Yémen Sud, qui existait avant la réunification du pays, à l’activisme d’al-Qaïda dans la Péninsule arabique (AQPA) et, pour couronner le tout, à une insurrection contre le régime du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis plus de 30 ans.

Ce dernier, gravement blessé lors de l’attaque du palais présidentiel, le 3 juin dernier, est actuellement hospitalisé en Arabie Saoudite, ce qui rend l’avenir du Yémen encore plus incertain.

Pour l’administration américaine, c’est surtout la présence de plus en plus manifeste d’AQPA qui inquiète. Le réseau terroriste s’est emparé des villes de Jaar, en mars, et, plus récemment, de Zinjibar, dans le sud du pays. La mobilisation des forces yéménites pour contenir l’insurrection populaire à Sanaa explique en partie les succès des jihadistes.

Ainsi, le chef d’état-major de l’armée américaine, l’amiral Mullen, a estimé que la situation au Yémen rend AQPA encore plus « dangereux ». D’ailleurs, Ayman al-Zawahiri, qui était, avant la mort de Ben Laden, le numéro deux d’al-Qaïda, ne s’y est pas trompé en lançant un appel vidéo aux Yéménites les invitant à continuer leur révolte afin de mettre en place un régime qui établira la charia (loi coranique).

Par le passé, cette organisation a tenté de s’attaquer aux Etats-Unis, sous l’impulsion de l’imam Anouar al-Aulaqui. C’est lui qui a poussé un médecin psychiatre de Fort Hood a ouvrir le feu sur des militaires américains en novembre 2009. Un mois plus tard, la filiale d’al-Qaïda dans la péninsule arabique a tenté de faire exploser en vol l’avion assurant la liaison entre Amsterdam et Détroit. Plus récemment, ce réseau a placé des colis piégé à bord d’appareils de fret à destination des Etats-Unis.

En fait, Washington a toujours gardé un oeil sur les activités des terroristes au Yémen, notamment depuis l’attentat contre le destroyer USS Cole, en octobre 2000, dans le port d’Aden. En 2002, un responsable d’al-Qaïda, Salim al-Harithi, avait été tué dans ce pays lors d’un raid américain mené à l’aide d’un drone.

Depuis, les Etats-Unis ont accordé une financière de plusieurs dizaines de millions de dollars au Yémen afin d’aider ses forces armées à faire face aux militants d’al-Qaïda et envoyé sur place des personnels expérimentés de la CIA et des forces spéciales à des fins de formation. Voire sans doute pour faire plus.

En effet, en novembre 2010, le Washington Post indiquait que des drones Predator avaient été engagés au Yémen, sous l’autorité de l’US Joint Special Operations Command (JSOC), pour cibler les responsables d’AQPA.

Et selon le New York Times, l’administration américaine aurait décidé d’intensifier les frappes aériennes contre le réseau terroriste, non seulement à l’aide de drones mais aussi de chasseurs-bombardiers. Ces opérations sont menées par le JSOC, en collaboration avec la CIA. Ainsi, l’un de ces raids aurait été mené contre Abu Ali al-Harithi, un responsable d’AQPA, le 3 juin dernier.

Seulement, l’efficacité de ces frappes dépend de la qualité des renseignements obtenus sur le terrain pour localiser les responsables jihadistes. Et là, vu le contexte, les services américains doivent veiller à ne pas se faire manipuler par des groupes tentés de faire éliminer leurs rivaux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis