BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMTISME
Parrainé par le Centre Simon Wiesenthal, la Licra, Verbe et Lumière, l’Union des CCJ IdF
8 Boulevard Saint Simon 93700 DRANCY

 

Pétition à signer ici : 

http://www.compol.info/saisiePetition22092010.php

 

Le Bureau de Vigilance Contre l’Antisémitisme appelle à  faire circuler le plus largement possible la présente pétition afin de soutenir Sammy contre ses détracteurs!  

Drancy le 27 Septembre 2010

NON A L’APPEL A LA  »HAINE » D’ EUROPALESTINE

 » Il est doux de haïr dans les autres ce que nous ne parvenons pas à haïr en nous-mêmes.  » (Jacques DEVAL)

Depuis quelques jours, une publicité tapageuse sur Internet et notamment sur le site d’Europalestine (pour visualiser cette propagande: cliquez ici), appelle à la « désobéissance civile » et à la haine contre le Président du Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme!   C’est intolérable dans un Etat de droit!

Nous sommes offusqués et indignés que des associations de droit français appellent à la manifestation pour  soutenir ceux qui bafouent la loi, appellent au non respect de celle-ci et à l’entrave de la saisine de la Justice en jetant en pature le nom de celui qui vient d’être décoré pour ses actes en faveur de la République.

Europalestine continue de soutenir des opérations de boycott et à menacer les parties civiles en contravention avec les articles 225-1, 225-2 et 434-5 du code pénal:

Les articles 225-1 et 225-2 du code pénal sanctionnent toute entrave au commerce et toute discrimation   »à raison de leur appartenance à une nation déterminée  »

De plus : « Lorsque le refus discriminatoire prévu au 1er alinéa est commis dans un lieu accueillant du public ou aux fins d’en interdire l’accès, les peines sont portées à cinq ans d’emprisonnement et à 75 000 Euros d’amende. ». Ce qui est le cas dans notre cas d’espèce!

L’article 434-5 du code pénal punit ceux qui font pression sur les parties civiles:

« Toute menace ou tout autre acte d’intimidation à l’égard de quiconque, commis en vue de déterminer la victime d’un crime ou d’un délit à ne pas porter plainte ou à se rétracter, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende. »

Ces actes de défi envers les lois de la République sont portés par des élus de la République ce qui les rend encore plus intolérables!

Nous demandons instamment au Ministre de l’Intérieur et au Préfet de faire respecter l’Ordre et les lois de notre République , d’autant plus que cet appel accuse nomément un responsable associatif qui ne fait qu’utiliser son droit constitutionnel d’ester en Justice pour faire respecter la loi.

Il est intolérable que des groupuscules idéologiquement marqués prônent le non respect des lois et de surcroît essaient de faire pression sur des parties civiles afin de les contraindre sous la menace à retirer leur plainte.

Nous appelons les Préfets, les Ministres de l’Intérieur et de la Justice, le Premier Ministre et le Président de la République garants respectivement de l’ordre public, de la Justice , de l’Ordre Républicain et de notre Constitution à condamner de manière vigoureuse de tels agissements et d’interdire ceux qui se livrent à de telles provocation en prônant la violation de la loi ce qui  porte une atteinte grave à l’Ordre Public.

Parce que nous sommes épris de Paix et non de Haine,

Parce que nous avons énormément de respect tant pour les israéliens que pour les palestiniens,

Parce que nous sommes amis des uns et des autres et non de l’un contre l’autre,

Parce que l’on se bat pour la prospérité des uns et des autres,

Parce que nous sommes en France et non au Moyen-orient.

Pour toutes ces raisons je démasque l’ « appel à la haine » d’Europalestine et consors, qui ne sert en aucun cas les intérêts palestiniens, je signe la présente déclaration et fait appel à tous pour faire circuler cette pétition afin d’alerter les pouvoirs politiques sur les risques encourus par atteinte à l’Ordre Public, au moment même où palestiniens et israéliens entâment des pourparlers de Paix!

Nous soutenons pleinement Sammy GHOZLAN, président du Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme , Commissaire de Police honoraire, en signant la présente pétition!

Le Bureau du B.N.V.C.A