Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 18:16

Dégueulasse ! La poste Française édite un timbre à l’effigie d’un antisémite !

Source.


Se serait suite à l’intervention d’une avocate, Maître Delphine Zoughebi, Son blog. , mettant en demeure (*1) la Poste, au nom de monsieur Jean-Jacques Degail, (*2) d’effectuer la commande de timbre à l’effigie du terroriste rouge et antisémite, membre du mouvement communiste du FPLP Salah Hamouri

« sous dix jours », que les timbres ont été livrés !


 
Ce timbre à l’effigie d’un terroriste antisémite et communiste franco-« palestinien » permet d’affranchir (jusqu’à 20 grammes de poids) tout courrier (lettre ou carte) vers l’étranger, et en France. 
L’organisateur de cette ignominie antisémite est un ancien député du Parti Communiste Français, président de l’AFPS, Jean-Claude Lefort (*3) 
Ne doutons pas un instant que ces « timbres » vont ce retrouver les 16 17 et 18 septembre prochain sur le stand de l’AFPS pour les journées de la peste rouge dite « fête de l’humanité ». Voir ici La Peste Rouge.




(*1) Source mise en demeure.

(*2) Voir ICI.
En savoir + sur monsieur le "Président" Jean-Jacques DEGAIL.

(*3) JSSNews en son temps parlait en ces termes de ce J-C (à ne pas confondre avec un autre Prophète) Lefort: “Ce Jean-Claude Lefort, le Président de cette association antisémite fait partie de la pire espèce humaine. Ces mots sont sournois et faux. (…) Aujourd’hui, le site JSSNews réaffirme ses mots et répète avec force que l’AFPS est une association antisémite. Son seul cheval de bataille est la lutte contre les juifs d’Israël.(…) Pour l’AFPS, un juif n’a pas le droit de vivre en Israël mais devrait plutôt vivre en “Palestine”. Rappelons qu’il arrive régulièrement que des slogans foncièrement anti-juifs soient scandés lors des rassemblements auxquels participe l’AFPS. Doit-on re-publier des vidéos (déjà disponible sur Youtube) pour prouver que les “militants” de l’AFPS sont haineux et se cachent de leur antisémitisme derrière ce qu’ils nomment “antisionisme”. La suite ICI

Michel Alain Labet de Bornay 
 

Copyright 2011. Agence de Presse AIS(Accréditation International System). (Trade Mark).
Secrétariat technique de l’Association de défense des identités Françaises.
Tous droits réservés. 
Ce matériel peut être publié, diffusé ou redistribué dans la mesure de la citation de la source.
Une faute d'orthographe, une erreur à signaler ? Une précision à apporter ? Des sous à nous envoyer ? Écrivez à :frenchlibertarian@gmail.com
N’hésitez pas à visiter le blog de nos amis du CTECNA :
 http://antisemitenonmerci.blogspot.com/ les commentaires sont libres.
Tags : PCF, Palestine, timbre, Poste, AFPS, Jean-Claude Lefort, Delphine ZOUGHEBI, Jean-Jacques Degail, Salah Hamouri, FPLP, communiste, communisme, honte, haine, antisémite, juifs, Israël, fête de l’huma, fête de l’humanité, peste rouge, bolcheviques, goulag, antisémitisme,  
Repost 0
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 10:00

LES INCOHÉRENCES DES ANTISIONISTES

Dr Martin Luther King

LES INCOHÉRENCES DES ANTISIONISTES

 

« Quand les gens critiquent le sionisme, ne te trompe pas, ils pensent les Juifs ». (Martin Luther King) 

 

« Quelqu’un qui a toujours critiqué Israël est un antisémite » (Élie Wiesel) 

 

Depuis quelques années, on constate que la voix des antisionistes se fait de plus en plus entendre pour condamner Israël et bien souvent pour prôner sa destruction pure et simple. Contrairement à ce qu’ils affirment, à savoir que le lobby juif exerce des pressions sur les medias pour les empêcher de s’exprimer, ces antisionistes font la Une des journaux et sont reçus comme des personnages éminents sur les plateaux de télé. Je serais presque tentée de dire qu’on n’entend qu’eux et qu’il est fort regrettable qu’ils ne rencontrent que peu ou pas de résistance.

 

1. Antisionisme/Antisémitisme

Le Robert ne donne pas de définition de l’antisionisme, mais en se basant sur celle qu’il donne du sionisme, à savoir un « mouvement politique et religieux, visant à l’établissement puis à la consolidation d’un Etat juif (la nouvelle Sion) en Palestine, on en conclut que l’antisionisme  est un mouvement qui s’oppose à l’établissement d’un État juif en Palestine. L’antisionisme n’est pas un phénomène nouveau, mais alors qu’autrefois il restait masqué, depuis la Guerre des Six jours et surtout depuis l’an 2000, il s’exprime de la façon la plus explicite qui soit. Aujourd’hui, dans les cercles intellectuels, on peut parler ouvertement de la non-légitimité d’Israël et des avocats n’hésitent pas à s’appuyer sur des articles juridiques pour fonder cette thèse.

 

Dora Marrache

Chroniqueuse, Radio-Shalom (Montréal)

Copyright © Israël Flash - Reproduction autorisée sous réserve de mention de la source. 
 

Lire la suite sur : http://www.israel-flash.com/2011/09/les-incoherences-des-antisionistes/


Repost 0
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 23:11

http://www.israel7.com

sarkoy villepin folie grandeur 2

 

Le président de la République française a fait des déclarations sur le Proche-Orient lors de la Conférence Internationale pour la Libye qui s’est tenue à Paris. Le seul pays à propos duquel Sarkozy a cru bon de prononcer le mot « folie » a été….Israël : « Le refus d’Israël de la création d’un Etat palestinien indépendant, démocratique et avide de paix, serait un acte de pure folie ». Il a rajouté « que les négociations de paix menées sous la conduite des Etats-Unis avaient été un échec, et que cela avait été une erreur de leur part de ne pas mettre l’Europe au centre de ce processus » (!!). Il a conseillé « que tous les pays de l’Union Européenne adoptent une position commune sur la question de la création d’un Etat palestinien ». Sous-entendu, en faveur.

 
Concernant la dictature syrienne, avec ses plus de 2500 morts et la torture organisée, Nicolas Sarkozy n’a pas jugé utile d’utiliser des termes empruntés au vocabulaire de la psychiatrie : « Le président Bachar El-Assad a causé à son pays un tort irréparable, et la France, comme ses partenaires feront tout ce qui est dans leurs possibilités pour que la crise prenne fin ». Enfin sur l’Iran, il a averti Téhéran « que la course vers l’arme nucléaire risquait de pousser certains pays (pris de folie soudaine, sans doute…) à lancer une guerre préventive ». « Ce scénario mènerait à une crise qu’il faut éviter à tout prix », rajoutait Sarkozy. Il a accusé l’Iran « de provoquer la communauté internationale en refusant le dialogue sur son programme nucléaire ».

par Shraga Blum

 

LE PETIT EMPEREUR DE L’EUROPE - 78.2 ko

Repost 0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 20:37

Europe Israel – analyses, informations sur Israel, l'Europe et le Moyen-Orient

http://www.europe-israel.org

Colis piégé et menaces terroristes pour empêcher le rassemblement de soutien à Israël à Paris !

 août 29th, 2011   Europe-Israel.org

 manif_de_soutien_a_Israel

Share

Paris, dimanche 28 août 2011, à l’appel de la Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël, d’Europe Israël, de l’UPJF, de la LDJ, du BNVCA environ 500 personnes se sont rassemblées pour manifester leur soutien à Israël et protester contre les attentats terroristes à Eilat au mois d’août.

Un colis piégé a été trouvé par la Police sur le lieu du rassemblement, près de l’Ambassade d’Israël, une heure avant le rassemblement. Les services de déminage de la Police ont aussitôt pris en charge ce colis piégé afin de sécuriser le lieu du rassemblement. A Londres se tenait également un rassemblement de soutien à Israël.

Ainsi il apparait que certains groupuscules islamo-terroristes veulent empêcher que se tiennent des manifestations de soutien à Israël sur le sol français !

Un groupe d’islamiste est d’ailleurs venu tenter de provoquer les participants  mais, devant l’imposant service d’ordre assuré par le SPCJ et la LDJ ainsi qu’un important dispositif de Police, les islamistes ont dû faire demi-tour…

Depuis une semaine sur des Facebook des groupuscules islamistes appelaient à venir empêcher ce rassemblement avec pour slogan : « Nous musulmans, nous ne pouvont laisser cette mascarade se produire sous NOS yeux. ».

Ci-dessous les menaces de l'un des groupes islamistes les plus actifs sur Facebook: F.D.M.I. (Force de Défense Musulmane sur Internet)


Menaces islamistes

islamiste2.png

 

Malgré ces menaces, un large public s'est réuni pour manifester son soutien à Israël face à ces nouveaux crimes terroristes qui ont fait plusieurs victimes ces dernières semaines à Eilat et dans diverses villes d'Israël qui ont reçues plus d'une centaine de roquettes tirées par les terroristes du Hamas de la bande de Gaza.

Lors de ce rassemblement plusieurs personnalités ont pris la parole pour dénoncer l’escalade terroriste du Hamas qui n’a de cesse de répéter qu’il refuse à Israël le droit d’existence et que son seul objectif est la destruction de l’Etat Hébreu. On prit la parole :

·         Richard ABITBOL, Président de la CJFAI.

·         Danièle KAPLAN, Secrétaire d’Europe Israël.

·         Claude BAROUCH, Président de l’UPJF.

·         Rudy pour la LDJ.

·         Véronique MAZAL pour le LIBI.

·         Sylvain pour le BNVCA.

·         Josiane SBERRO pour Primo.info et France Israël.

Etait également présent pour manifester son soutien à Israël Jean-François TOUZE, Président des Nouveaux Républicains.

Voici quelques photos du rassemblement :

Mani_28-08-_5784-150x150.jpg Mani_28-08-_5791-150x150.jpg Mani_28-08-_5794-150x150.jpg Mani_28-08-_5798-150x150.jpg
Mani_28-08-_5800-150x150.jpg Mani_28-08-_5803-150x150.jpg Mani_28-08-_5804-150x150.jpg Mani_28-08-_5807-150x150.jpg
Mani_28-08-_58111-150x150.jpg Mani_28-08-_5815-150x150.jpg Mani_28-08-_5829-150x150.jpg Mani_28-08-_5833-150x150.jpg
Mani_28-08-_5837-150x150.jpg Mani_28-08-_5840-150x150.jpg Mani_28-08-_5841-150x150.jpg Mani_28-08-_5856-150x150.jpg
Mani_28-08-_5857-150x150.jpg Mani_28-08-_5861-150x150.jpg Mani_28-08-_5865-150x150.jpg Mani_28-08-_5867-150x150.jpg

 

 

 

 

A Londres se tenait également un rassemblement de soutien à Israël le même jour.

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Trafalgar Square pour manifester leur soutien à Israël et protester contre les attentats terroristes à Eilat.

Voir l'article ci-contre:  Israel’s supporters out in force in Trafalgar Square.

 

Londres-150x150.jpg Londres2-150x150.jpg Londres10-150x150.jpg Londres3-150x150.jpg
Londres4-150x150.jpg Londres5-150x150.jpg Londres6-150x150.jpg Londres7-150x150.jpg
Londres8-150x150.jpg Londres9-150x150.jpg

 

 

 

Repost 0
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 18:53

Piratages de sites internet israéliens et diffusion d’un cheval de Troie sur Facebook

lundi 22 août 2011, par Rédaction

http://www.un-echo-israel.net/Piratages-de-sites-internet

Depuis le triple attentat à la frontière égyptienne jeudi dernier et l’escalade de la violence dans le sud du pays, des hackers palestiniens et égyptiens attaquent avec violence les sites internet israéliens. Les roquettes virtuelles font des dégâts. Le site du Premier ministre a été piraté et des photos des soldats égyptiens brandissant le drapeau de leur pays sur le Canal de Suez lors de la guerre de Kippour ont remplacé les images de la page d’accueil.

Des photos de blessés palestiniens et d’autodafé du drapeau israélien ont également été postées sur le site officiel de Binyamin Netanyahu. On pouvait y voir aussi une croix gammée et des portraits d’Hitler. "Netanyahu tu es un gros cochon" titrait la première page. Les informaticiens du Bureau du Premier ministre ont mis quelques heures avant de pouvoir récupérer le site des mains des hackers.

Les attaques virtuelles ont été si importantes ce week-end que la police israélienne a publié un avertissement aux internautes. Les sites des réseaux sociaux comme Facebook ont été particulièrement visés. La page Facebook de l’Union des étudiants d’Israël s’est transformée en site violemment anti-israélien. Les hackers ont réussi à décoder de nombreux mots de passe et faire des dégâts considérables. Un cheval de Troie particulièrement agressif a été diffusé sur les réseaux sociaux. Ce cheval de Troie win32/Delf.QCZ, se diffuse par l’envoi d’un message « Hi, how are you ? » aux internautes avant qu’il ne les renvoie vers une page suspecte à l’apparence de ‘youtube’.

Enfin, les incitations à la haine contre Israël même sur les sites de rencontres se sont décuplées. Les spécialistes informatiques israéliens conseillent au public d’utiliser des mots de passe complexes en combinant chiffres et lettres.

Repost 0
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 11:59

soporifique... 

Plus arrogant que jamais dans sa défaite électorale annoncée, Obama joue une fois de plus les donneurs de leçon d'avocaillon d'Harvard qui n'a su décoller sur aucun dossier dans son propre pays (économie) et a, pour ainsi dire, ruiné les acquis de la politique étrangère américaine pour des décennies

 

Les Etats-Unis exigent qu’Israël s’excuse auprès

de la Turquie

http://www.guysen.com

 

Par Eric Desbordes - Mercredi 17 août 2011 à 11:48


Les relations israélo-turques préoccupent manifestement beaucoup les Etats-Unis. Ils viennent de demander fermement à Israël de présenter ses excuses à Ankara pour stabiliser les forces en présence dans la région avant le vote de l'ONU en septembre. Réponse du Vice-Premier ministre israélien : hors de question.

 

 

Les Etats-Unis exigent qu’Israël s’excuse envers la Turquie dans l'affaire de l’assaut du Mavi Marmara, le navire amiral de la première « flottille pour Gaza » intercepté par Tsahal en mai 2010 et lors duquel neuf ressortissants turcs, identifiés par la suite comme appartenant à des groupes terroristes et s’étant clairement déclarés djihadistes, avaient péri après avoir agressé des soldats de Tsahal en vue de les tuer.
 

Si Israël maintient sa position de refus, préférant déplorer les morts et dédommager leurs familles, les Etats-Unis menacent de durcir leurs positions au moment du vote de septembre sur l’adhésion d’un éventuel Etat palestinien aux Nations Unies.

 

Les Américains haussent le ton alors même qu’Israël ne ménage pas ses efforts pour éviter des heurts au moment du « soulèvement populaire » demandé par Mahmoud Abbas, et vient de proposer des compromis importants aux Palestiniens.

 

Cette requête pour le moins intrusive émane du bureau de la Diplomatie américaine dirigée par Hillary Clinton, et entend servir les intérêts américains dans la région en stabilisant les relations israélo-turques.

 

Mais les Israéliens ne l'entendent pas de la même oreille. Pour Boogie Yaalon, en tous cas, les choses sont claires. Lors d'une réunion du Likoud, le Vice-Premier-ministre s'est déclaré formellement opposé à ce qu'Israël présente des excuses à Ankara.

 

Boogie Yaalon est persuadé que la Turquie est impliquée dans l'affaire du Mavi Marmara. Il en veut pour preuve le fait qu'Ankara ait empêché le second navire turc de se rendre à Gaza en juin dernier.

 

Il s’agit selon lui d’une véritable machination du gouvernement turc pour « affaiblir Israël » et se placer en maître de la région. Pour lui, il en va en outre de l'honneur national, une véritable question stratégique.

 

Reste à la Turquie, à Israël comme aux Etats-Unis, d'attendre le rapport onusien Palmer sur le Mavi Marmara. Sa publication a été reportée maintes fois pour être finalement attendue avant la fin du mois.

Repost 0
6 août 2011 6 06 /08 /août /2011 22:31

 

 

Script de la vidéo ICI

 

Indécence et ignominie au sommet Durban III

Par  Guy Milliere 

mercredi 03 août 2011


Voici bientôt dix ans, les Nations Unies ont organisé une réunion internationale censée promouvoir la « lutte contre le racisme » sur la planète.
La réunion eut lieu à Durban, en Afrique du Sud. Elle se transforma en une tout autre chose. Tout le temps de parole ou presque fut consacré à clouer l’État d’Israël au pilori. L’im­mense majorité des discours fut clairement teintée d’un antisémitisme digne de celui du Troisième Reich.
On a peu parlé à l’époque du « sommet de Durban », car, à peine était-il achevé, que survenaient les attentats du onze septembre.

Trouvant qu’on avait trop peu parlé du « sommet de Durban », les Nations Unies ont organisé une deuxième réunion consacrée au même thème. Ce fut la « Durban Review Conference », qui se tint à Genève en 2009. Israël y fut, à nouveau, cloué au pilori et le déferlement de haine antisémite fut, à Genève, aussi virulent qu’à Durban.

Plusieurs pays choisirent de ne pas participer à ce « Durban II » : Israël, bien sûr, mais aussi les États-Unis, le Canada, l’Aus­tralie, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande et la Pologne. La France, elle, participa. L’invité d’honneur à Genève fut un certain Mahmoud Ahmadinejad…

Dans quelques semaines, pour commémorer le dixième anniversaire de la réunion de Dur­ban, les Nations Unies repartent à l’attaque et organisent un troisième sommet.

Les Nations Unies auraient pu le faire coïncider avec l’anniversaire des attentats du onze septembre. La date choisie finalement a été le 21 septembre, et pas le 11. On ne sait si Mah­moud Ahmadinejad sera invité : il semblerait que l’ayatollah Khamenei ne le trouve plus assez radical et assez virulent dans sa haine des Juifs…

On peut se douter qu’Israël sera à nouveau cloué au pilori et que l’antisémitisme sera de la partie.
Pour l’heure, quelques pays ont dit qu’ils refusaient de participer à ce que les chroniqueurs appellent déjà Durban III : Israël, cela va de soi, le Canada, les États-Unis, l’Italie, la République Tchèque.

Il serait nauséabond que la France se prête à nouveau à ce type d’imposture. Il y a des limites à l’indécence et à l’ignominie. Il est inutile et totalement contre-productif de débattre avec des racistes sous prétexte de « lutter contre le racisme », en sachant qu’on n’a aucune chance d’être entendu et qu’on ne pourra pas même placer un mot. C’est même pire qu’inutile : cela équivaut à cautionner.

Mais, plus largement, c’est l’existence, le rôle et le statut des Nations Unies qui se trouvent une fois de plus sous le feu des projecteurs.
Les Nations Unies ont été fondées en un temps où les démocraties constituaient la majorité de leurs membres. Avec pour objectif premier de faire avancer les droits de l’homme sur la planète et de servir de lieu de règlement pacifique des conflits. Et pour objectif second d’endiguer l’Union Soviétique. Depuis la décolonisation, le nombre des pays membres s’est démultiplié, et les démocraties sont devenues minoritaires dans ce qui est désormais un club de dictateurs, de tyrans et de criminels de diverses obédiences.

Les Nations Unies coûtent très cher et ne servent à rien de positif ou de fécond. Au mieux, il en sort des Casques bleus qui comptent les cadavres ou servent de boucliers humains à des organisations terroristes, com­me au Sud-Liban. Au pire, en émanent des rapports falsifiés, de la désinformation ou des discours de propagande.

Comment peut-on accepter que le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies ait pour membres des pays qui violent sans cesse les droits de l’homme, tels Cuba ou l’Arabie Saoudite ? Que doit-on penser du fait que le directeur général de l’AIEA (Agence générale de l’énergie atomique) ait été pendant douze années un Égyptien proche des Frères musulmans, Mohamed El Baradei ?
L’ONU ne dit en aucun cas le droit international. Ce n’est pas seulement à Durban III que les Occidentaux devraient refuser de participer, c’est aux Nations Unies elles-mêmes. Aux fins de refonder une assemblée de débats où ne pourraient être admis que les pays respectant un certain nombre de principes en matière de démocratie et de droits de l’homme. Autant laisser dictateurs, tyrans et criminels entre eux. Et pourquoi faudrait-il payer la facture de leurs bacchanales ?

 

les4verites

Repost 0
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 15:33

 

Tri sélectif

Publié le 5 août 2011

Le MRAP, ses obsessions 
et ses aveuglements

L'une des associations antiracistes françaises les plus connues est devenue un vieux CD rayé, bloqué sur un immuable refrain contre les propos méprisables de Jean-Marie Le Pen. Une condamnation "socialement" facile. Et le MRAP de rester silencieux quand il s'agit de sujets plus sensibles...

 
Mouloud Aounit, président du MRAP

Mouloud Aounit, président du MRAP Crédit Reuters

 

Benoît Rayski

 

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. 

Il a écrit notammentL'homme que vous aimez haïr qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

 

Voir la bio en entier

 

A quoi sert Jean-Marie Le Pen ? A vagir (les bébés et les vieillards ont ça en commun) de temps en temps ! A quoi sert le MRAP ? A rugir quand le président d’honneur du Front national vagit ! C’est ainsi que les propos méprisables (et qui devraient être traités comme tels, c’est-à-dire par le mépris) de Jean-Marie Le Pen après la sanglante tuerie norvégienne ont suscité l’indignation du MRAP. Un Le Pen c’est toujours bon à prendre… Un Le Pen c’est toujours bon à pendre… Il y a de cela quelques jours, Nicolas Hulot parlant des Verts, dont le sectarisme vociférateur n’est plus à démontrer, avait dit : « Prononcez devant eux le nom de Sarkozy et c’est aussitôt l’orgasme ! » Prononcez le nom de Le Pen devant le MRAP, et là aussi, la jouissance atteint son nirvana.

Car l’organisation, dirigée par Mouloud Aounit, adore par-dessus tout traquer la bête immonde. La bête immonde de couleur brune. Et de cette couleur-là seulement. En effet, il suffit que la bête immonde soit revêtue d’un pelage vert (le vert des islamistes) ou d’un pelage rouge (eh oui, il y a des fous de l’anticapitalisme comme il y des fous de Dieu) et la chasse est immédiatement suspendue. Ce gibier-là, manifestement plus sympathique, doit être protégé : il est, semble-t-il, et en tout cas aux yeux du MRAP, plus doux et bénéficie donc de la compréhension qu’on se doit d’avoir pour les espèces rares. Alors qu’avec la bête immonde brune c’est du bonheur, du vrai bonheur. Taïaut ! Taïaut !

Quand on va sur la page d’accueil du MRAP les règles de la chasse sont là, clairement établies. Une demande de souscription en faveur de l’organisation que « Zemmour veut faire disparaitre ». Une affiche soutenant « un bateau français pour Gaza », ce qui doit sans doute se comprendre comme la contribution du MRAP à l’amitié entre les peuples palestinien et israélien. Des appels contre la guerre en Libye et réclamant une « solution politique » dans ce pays, c’est-à-dire un accord entre les assassinés et les assassins (soit dit en passant Kadhafi vaut à lui tout seul des dizaines de Breivik). Pas de trace visible en revanche d’un haut-le-cœur concernant les abominables tueries perpétrées en Syrie : mais il est à parier que si, par hypothèse (très improbable), les puissances occidentales intervenaient contre Bachar Al-Assad, l’organisation de M. Aounit condamnerait la guerre et demanderait, là aussi « une solution politique ». Car, n’est-ce pas, seuls des musulmans ont le droit de tuer des musulmans…

Ainsi sont les règles mrapiesques de la chasse. Et cette dernière se pratique en toutes saisons, par tous les temps. Houellebecq écrit-il que « l’Islam est la religion la plus con » ? Plainte et procès. Zemmour énonce-t-il une évidence – propos inutiles puisque cela ne se dit pas – sur les origines ethniques de la plupart des trafiquants de drogues ? Plainte et procès. Hortefeux se livre-t-il à une plaisanterie douteuse et de mauvais goût sur les Arabes ? Plainte et procès.

Mais parfois la vie du MRAP devient douloureusement tourmentée dès lors que l’origine des agressés et des agresseurs ne rentre pas dans les normes par lui balisées. Ainsi l’organisation a refusé de s’associer à la manifestation qui a suivi l’affreux assassinat d’Ilan Halimi. La victime était juive. L’assassin s’appelait Youssouf Fofana. De même elle s’est battue bec et ongle (commission d’enquête, un interminable rapport) pour empêcher l’exclusion du lycée Montaigne de deux gamins accusés de persécuter un de leurs congénères. Le persécuté était Juif. Les persécuteurs étaient Arabes. Il est utile de noter à ce propos que les initiales MRAP ont pendant longtemps signifié Mouvement contre le Racisme, l’Antisémitisme et pour la Paix. Puis un jour (va donc savoir pourquoi !) le mot « antisémitisme » a été effacé du sigle. Les initiales MRAP sont restées les mêmes mais avec un autre sens désormais : Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples. L’antisémitisme ? Un point de détail certainement… Et voilà comment le MRAP s’est transformé en petit, tout petit ectoplasme (comme le PC dont il est l’émanation) : le mrap.

Repost 0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 15:11

mardi 2 août 2011

Il y a 21 ans, l’Irak envahissait le Koweït

par Alain Legaret

original sur Le Monde à l'Endroit

troupes arabes de la coalition
Le 2 Août 1990, il y a maintenant 21 ans, l’Irak de Saddam Hussein envahissait le Koweït.

Les Palestiniens fort logiquement prenaient parti pour le Raïs de Bagdad. 

J’écris "fort logiquement" puisque leur seule culture connue étant celle de la mort, leur choix se porte naturellement sur les faiseurs de guerre.

En janvier 1991, une large coalition lançait l’opération Tempête du Désert afin de libérer le Koweït de son voisin envahissant. La première guerre du Golfe avait commencé. 

Saddam Hussein profitait de l’aubaine pour envoyer des missiles scuds sur Israël, appliquant à la lettre l’adage bien connu : " quand tu fais l’idiot, tape sur les Juifs. Tu auras au moins les antisémites de ton coté ". 

Adage qui se vérifie malheureusement encore trop souvent.

D’ailleurs, si on en faisait un indicateur, on éviterait à bien des idiots de sévir. Quand un zigoto commence à s’en prendre aux juifs, c’est avéré que la grosse bêtise n’est pas loin. 

L’histoire aussi le confirme. Combien de catastrophes aurions-nous pu éviter si on avait pris à temps la mesure de ce signe avant-coureur ?

Donc, une fois le Koweït repris aux mains des Irakiens, les milliers de gentils Palestiniens qui vivaient dans le pays furent cordialement conviés à aller voir ailleurs si Saddam Hussein n’y était pas. En clair, ils furent expulsés pour avoir pris le parti de Bagdad. 

Tous les militants pro palestiniens, regroupés dans les associations Palestine on t’aime, justice4Palestine, ého du bateau, elle est trop pale Estine, j’irai danser en Palestine, la plus belle du palais Stine, tout mais pas les Stines, excusez moi si j’en oublie mais il y en a une palanquée, tous ces militants disais-je, sont restés vautrés devant leur télé puisque les malheurs des palestiniens les réveillent uniquement quand ça leur permet de taper sur les Juifs. 

D’où l’adage, encore une fois...
Repost 0
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 08:25

 

 

Merci Romain

 

 

Le Saviez-vous ? Qu'est ce que la Sionologie ?

 

On comprend donc beaucoup de choses !

 

 

La Sionologie (en russe: сионология sionologiya), aussi nommée Antisionisme soviétique, est une doctrine promulguée en Union soviétique pendant la période de la Guerre froide, et intensifiée après la Guerre des Six Jours. Elle a été commanditée par le Département de la propagandedu Parti communiste de l'Union soviétique et par le KGB. La sionologie est fortement antisioniste; elle affirme que le sionisme est une forme deracisme et parfois assimile le sionisme au nazisme. L'Union soviétique était officiellement opposée au racisme sous toutes ses formes et les sionologistes déclaraient donc qu'ils n'étaient pas eux-mêmes antisémites ou racistes.

 

La sionologie a été présentée comme une science sociopolitique, mais il est évident que les sionologistes ne se sont jamais astreints à respecter des méthodes scientifiques. En ligne avec la politique officielle soviétique anti-israélienne et anti-occidentale, qui résultait de la Guerre froide, ils ont fréquemment recyclé les vieux pamphlets antisémites, tout en les plaçant dans un contexte marxiste-léniniste.

Le sionisme, mouvement national de retour du peuple juif à Sion, et leur autodétermination, influencé à l'époque par un fort courant gauchiste et socialiste (qui se traduisait entre autres par la création de kibboutzim), était dénaturé par les sionologistes, car Israël s'était allié avec les États-Unisdans la Guerre froide. Dans son livre de 1969, "Attention! Sionisme", le responsable sionologiste Yuri Ivanov définit le sionisme « une idéologie d'organisations vaguement unies, et la pratique politique de la bourgeoisie juive, alliée avec les sphères monopolistiques aux USA. Le sionisme pratique un chauvinisme et un anticommunisme militant ».

Comme l'Union soviétique proclamait suivre l'idéologie communiste qui déclare l'égalité universelle entre tous les hommes, les autorités soviétiques se disaient officiellement opposées à toute sorte de racisme et d'antisémitisme. C'est pourquoi l'antisionisme et la sionologie devaient être présentés comme totalement non-racistes, en opposition avec Israël. Pour preuves, ils insistaient sur le fait que plusieurs sionologistes notables étaient des Juifs ethniques qui étaient chargés de représenter une opinion experte.

Néanmoins, de nombreux historiens, y compris certains en Union soviétique, soutiendront que la sionologie reprenait des thèmes antisémites. En novembre 1975, l'historien et académicien soviétique éminent, M. Korostovtsev, écrit une lettre au secrétaire du Comité central, Mikhaïl Souslov, concernant le livre "La Contre-révolution en marche" de Vladimir Begun: « ...il attise de manière perceptible l'antisémitisme sous le couvert de l'antisionisme. »

 


Certains livres de sionologie, dénonçant le sionisme et le judaïsme, sont inclus dans la liste des lectures obligatoires du personnel des armées et de la police, des étudiants, des professeurs et des membres du Parti communiste, et furent publiés en masse.

La troisième édition de la Grande Encyclopédie soviétique en trente volumes (Большая Советская энциклопедия, БСЭ), publiée de 1969 à 1978, identifie le sionisme au racisme et fait les assertions suivantes:

  • « les postulats principaux du sionisme moderne sont le chauvinisme, le racisme, l'anticommunisme et l'antisoviétisme militants »
  • « l'essence réactionnaire anti-humaine du sionisme est un "combat dissimulé et non dissimulé contre les mouvements de libération et contre l'URSS" »
  • « l'Organisation sioniste mondiale possède des fonds financiers importants, obtenus pour partie grâce aux monopolistes juifs et pour partie collectés par les œuvres de charité juive obligatoires. Elle influence et contrôle aussi une partie importante des médias occidentaux »
  • « servant comme avant-garde du colonialisme et du néo-colonialisme, le sionisme international participe activement au combat contre les mouvements de libération nationale des peuples d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine »
  • « Un processus naturel et objectif d'assimilation des Juifs grandit dans le monde entier »

Dans son livre "A History of the Jews in the Modern World" (Une histoire des Juifs dans le monde moderne), Howard Sachar décrit l’atmosphère de la campagne antisioniste soviétique suite à la Guerre des Six Jours

« Fin juillet 1967, Moscou lança une campagne de propagande sans précédent contre le sionisme considéré comme une "menace mondiale". La défaite n'était pas attribuée au petit Israël seul, mais à une "force internationale superpuissante" …Dans sa vulgarité flagrante, le nouvel assaut de propagande atteint rapidement des caractéristiques de type nazi. Le public soviétique était saturé d'allégations racistes. Des extraits du livre de triste notoriété de Trofim Kichko, "Judaïsme sans embellissement", furent republiés abondamment dans les médias soviétiques. Le livre "Attention! Sionisme" de Yuri Ivanov qui recopie essentiellement les "Protocoles des sages de Sion" reçoit une diffusion nationale.  »

Paul Johnson et d'autres historiens affirment que la résolution 3379 de l'Assemblée générale des Nations unies du 10 novembre 1975, qui catalogue le sionisme comme du racisme était orchestrée par l'URSS. Cette résolution a été abrogée par la résolution 4686 en décembre 1991, date qui coïncide avec l'effondrement du bloc soviétique.

Un autre thème récurrent de la sionologie est l'allégation de liens secrets entre les nazis et les dirigeants sionistes. La thèse doctorale en 1982 deMahmoud Abbas, cofondateur du Fatah et un des leaders de l'Organisation de libération de la Palestine, qui obtint son doctorat en histoire au Collège Oriental de Moscou, a pour titre: "La Connexion Secrète entre les Nazis et les Dirigeants du Mouvement Sioniste".

 

Source - http://en.wikipedia.org/wiki/Soviet_Anti-Zionism

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis