Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 14:52

Une équipe des opérations spéciales a éliminé deux hauts trafiquants d’armes iranien et membre du Hamas au Soudan. 

 

 

DEBKAfile Reportage exclusif April 7 avril 2011, 10:06 AM (GMT+02:00)

 

Adapté par Marc Brzustowski

Pour © 2011 lessakele  et © 2011 aschkel.info

 

http://www.debka.com/article/20821/

 

Tags:  Al Qaeda   chemical weapons   Hamas   Iran   Libyan rebels   Sudan 

 

 

 

Les débris de la voiture des trafiquants près de Port Soudan

 

En accusant Israël du meurtre de deux passagers d’un Hyundaï Sonata près de Port-Soudan, mardi 5 avril, le Ministre des Affaires étrangères soudanais, Ali Karti a prétendu que le missile avait été tiré par un drone ou un navire stationné sur la Mer Morte. Les sources du renseignement militaire de Debkafile révèlent que c’est une unité des opérations spéciales, débarquée par la mer, qui a utilisé un missile sol-sol pour frapper la voiture et tuer deux cerveaux, iranien et membre du hamas, du réseau de contrebande d’armes au Soudan. Les assaillants ont attaqué le véhicule, alors qu’il circulait dans la région de Kalaneeb, sur la seule route goudronnée qui existe, à travers le désert soudanais entre Khartoum et Port-Soudan.

 

Nos sources ont révélé, plus tard, que les passagers tués à bord du véhicule n’étaient pas arrivés à l’aéroport de Port-Soudan par voie aérienne, comme il a été précédemment rapporté, mais par la route, où ils arrivaient de Atbara, la ville soudanaise du nord, qui se situe à 344 kms de Khartoum, au point de convergence entre les bras bleu et blanc du Nil.

 

Cette ville (Atbara) d’environ 120 000 habitants est la base d’opérations de l’un des plus vastes et impitoyables réseaux de traffic d’armes opérant au Soudan.

 

 Masoud al-Qosi, aide de camp de Ben Laden, jugé aux Etats-Unis

 

Ce long et sombre record détenu par ce réseau date des années 1980 et 1990, lorsqu’il était au service d’Al Qaeda. Ses opérateurs de premier plan comprenaient le clan de Massoud al-Qosi, dont certains ont rejoint Ben Laden et quitté le Soudan avec lui, quand il est retourné en Afghanistan en 1996.


L’un des gardes du corps de Ben Laden, Ibrahim al Qosi, a passé les sept dernières années au camp de détention de la baie de Guantanamo, dans l’attente de son procès.

 

Au fil des années, les agents iraniens et du Hamas se sont vus attribuer une niche dans les filières de trafic soudanais, afin de superviser l’exécution des contrats, où ils prenaient des commissions pour transférer clandestinement des armes vers Gaza. Ces agents se sont récemment retiré de toute implication directe, et ont délégué à des membres du réseau le contrôle des acheminements pour gaza.

 

Son plus récent marché correspondait au transfert secret des chargements de gaz moutarde et innervant achetés à la direction des rebelles libyens à Benghazi, par les représentants du Hamas et le Hezbollah, grâce au financement iranien, devant ensuite être chargés vers le Liban et la Bande de Gaza.

 

La “marchandise” a rejoint le Soudan depuis la Libye dans des convois sous bonne garde des unités spéciales du Hezbollah et du Hamas.

 

Le 6 avril, après l’attaque sur le véhicule, les enquêteurs de haut niveau du renseignement et de l’armée soudanaise sont arrivés sur les lieux à environ 18 H pour tenter d’établir qui avait perpétré l’attaque et d’identifier les deux hommes morts. Ils ont découverts les corps trop noircis et calcinés pour les identifier et leurs papiers personnels presque entièrement détruits par les flammes.

 

Khartoum s’est alors tourné vers Le Caire, en lui envoyant une requête urgente d’experts du contre-terrorisme et des missiles, afin de les aider dans l’enquête. Ils ont également été immobilisés par le manque d’indices et de moyens d’enquêtes appropriés.

 

Lors de leur examen initial, les enquêteurs soudanais ont cru trouvé une carte d’identité iranienne appartenant à l’un des passagers, alors que le second ressemblait à un Palestinien ; l’un d’eux était mort dans la voiture, le second à l’extérieur. En l’absence d’individus d’origine locale portés manquants, ils ont présumés que le duo était étranger.

 

Ils ont aussi déduit que l’équipe ayant réalisé la frappe avait été exfiltrée par hélicoptère immédiatement après l’attaque et déposés sur un bateau prêt à partir, sur la côte soudanaise de la Mer Rouge. Le bruit répercuté par l’explosion a donné corps à la théorie selon laquelle al voiture avait été percutée par un missile tiré par un engin aérien.

 

La mode opératoire de l’attaque et la faculté d’exfiltration ont désigné une organisation militaire sophistiquée, capable d’opérations non-conventionnelles sur de longues distances couvrant des milliers de kilomètres. Elle aurait requis le soutien de renseignements militaires compétents déjà sur place dans des coins aussi reculés que Atbara, Kalaneeb, Port-Soudan et la Mer Rouge.

 

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 07:50

http://www.israel7.com

 

Au début du mois de janvier, le Service de sécurité générale (Shabak) ainsi que Tsahal ont arrêté un certain nombre de terroristes de Ramallah et des environs. Lors des interrogatoires, les détenus ont transmis des informations concernant un plan de prise d’otages de militaires pour les échanger contre des terroristes enfermés.

A Tsahal, on affirme que l’activité de cette cellule concrétise un nouvelle fois la haute motivation  des organisations terroriste et plus particulièrement du Hamas à mettre à exécution une opération de prise d’otages comme levier pour faire libérer les assassins enfermés dans les prisons israéliennes.

Le chef de cette cellule terroriste est Hamza Ibrahim Moussa Zaharan, 31 ans, un terroriste du Hamas du village de Bido au Nord-Ouest de Jérusalem. Il a été enfermé dans une prison israélienne de 2006 à 2010 pour avoir planifié des attentats, y compris des prises d’otages. Après sa libération de prison en 2010, il s’est immédiatement remis à mettre au point les détails d’une prise d’otages.

Avec lui, a été arrêté Mazam Mahmad Hamato Shnina, à l’origine de la Bande de Gaza, arrivé à Ramallah en 2001 comme homme de l’appareil de sécurité de l’AP. En 2006, il a opéré au sein d’une cellule qui planifiait des attentats de tirs et de prise d’otages. Pour ce forfait, il a purgé une peine de prison jusqu’en mars 2010. En prison, il est passé au Hamas et a connu le chef de la cellule Hamza Zaharan.

Le troisième luron est Jaad Hani Dib Shami, 34 ans, originaire du camp de réfugiés de Jabaliyah dans la Bande de Gaza. Il a opéré dans la Bande de Gaza dans le cadre du Mouvement terroriste de « Front populaire palestinien ». En 2005, il est arrivé en Judée-Samarie sans les autorisations nécessaires. Il a rejoint le Hamas et a opéré dans l’organisation jusqu’en 2008 lorsqu’il a été arrêté. En prison, il a connu Hamza et c’est là qu’a pris corps cette cellule.

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 07:46

http://www.israel7.com

 

 

Le quotidien Al-Hayat Al-Jadida a indiqué mercredi que le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Masha’al devait arriver au Caire à la tête d’une délégation de terroristes de haut rang venus de Damas et de la Bande de Gaza pour un sommet d’apaisement inter-terroriste, suite à une invitation officielle égyptienne.

Un responsable du Hamas, Halil El Hiya, a déclaré au terme d’une rencontre avec des représentants de diverses factions terroristes dans la Bande de Gaza, que le Hamas était prêt à un dialogue pour arriver à un accord.

Le quotidien Alquds Alarabi a transmis que la délégation du Fatah de Gaza était partie mardi pour le Caire avec le docteur ès négation de la Shoah, Mahmoud Abbas, en visite dans la capitale égyptienne pour la première fois depuis que Moubarak a été renvoyé.

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 21:54
 
EGYPTE
LES FRÈRES MUSULMANS ENVISAGENT DE CRÉER UNE POLICE DES MŒURS EN ÉGYPTE

 

http://www.pointdebasculecanada.ca

 

 

5 Avril 2011 par Point de Bascule 

Mots clés: Moeurs, vertu, moralité, Égypte, Issam Durbala, Frères Musulmans

 

Selon GMBDR qui cite le quotidien égyptien Al-Masri Al-Youm, Issam Durbala, membre du Conseil de la choura (Conseil de direction) des Frères Musulmans, appuie la création d'une police des mœurs (hisbah - vérification en arabe) pour imposer la vertu et la modestie dans les marchés et les autres lieux publics. Cette force policière spécialisée s'apparenterait au Comité pour la promotion de la vertu et de la prévention du vice qui existe déjà en Arabie saoudite et qui impose un code vestimentaire, la séparation des sexes et l'observance des heures de prière.

Toujours selon le quotidien égyptien, Durbala envisage de doter cette nouvelle police d'un ministère et de lui donner le pouvoir d'arrêter « ceux qui commettent des actes immoraux ».

Selon la traduction récente d'un article disponible sur MEMRI, le site official des Frères Musulmans d'Égypte préconise la mise sur pied d'un système de transport distinct pour les femmes égyptiennes. Des articles récents de GMBDR et d'IPT News ont également établi des parallèles entre les mesures préconisées par les Frères Musulmans en Égypte et celles que le Hamas a déjà mises en place à Gaza. À Gaza, les étudiantes doivent se conformer à un code vestimentaire strict et les femmes sont maintenant arrêtées si elles fument ou si elles sont accompagnées en public par un homme non autorisé.

Les réformateurs qui ont participé à la révolution qui a provoqué la chute du président Moubarak sont maintenant alarmés par la montée des forces religieuses conservatrices en Égypte (à 90% musulmane). Ils devront maintenant rivaliser avec le mouvement politique le plus important et structuré d'Égypte, l'organisation des Frères Musulmans. Les réformateurs ont récemment tenté de faire reporter la date des élections dans le but de gagner du temps pour mieux s'organiser contre les Frères Musulmans et les forces religieuses conservatrices. Plus de 75% des Égyptiens ont récemment voté en faveur de changements constitutionnels favorisés par les islamistes. (IPT News)

La mise sur pied d'une police des mœurs découle directement du programme en cinquante points publié en 1936 par le fondateur des Frères Musulmans, Hassan al-Banna et republié sur le site de l'organisation en 2007. Les réformes d'al-Banna touchaient tous les domaines de l'activité humaine: politique, juridique, administratif, social, éducatif et économique.

Informations supplémentaires

Le manifeste en cinquante points de Hassan al-Banna

Dumont: Qui sont les Frères Musulmans?

Partager cet article
Repost0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 20:55

 

 

 

 

Note: Ayant mieux à faire, je n’ai pas traduit ses prières à un “prophète” barbare, xénophobe, homophobe, misogyne, pédophile, esclavagiste et analphabète.

 

 

Transcription

 

« …à mes frères et sœurs de France et d’Europe. Et bonjour à tous les non-musulmans.


Le 11 avril 2011, Le Gvt de Sarkozy a interdit le voile intégral en France. A compter de ce jour, masquer son visage est sensé être illégal pour les musulmanes. En réaction, Jamal Tawid et son groupe prévoient une manifestation à Paris ce samedi 9 avril.


Je veux leur apporter mon soutien et espère aussi vous y voir moi même. Ceci représente un défi, pour tous les musulmans.


Les musulmanes d’Europe sont aujourd’hui face à un choix: Obéir aux lois humaines ou admettre que la souveraineté n’appartient qu’à dieu et refuser de se plier à toute loi humaine, que ce soit en matière de vêtements ou n’importe quel autre aspect de leur vie.


Sarkozy défie donc tous les musulmans de France, entend les diriger, s’ériger en leur chef. Il veut vous faire quitter le chemin d’allah et suivre le sien.


Mes chères musulmanes, vous êtes les descendantes de celles qui se sont battues aux côtés du meilleur homme du monde, mahomet, que l’islam s’impose. Elles qui étaient au champ de bataille sont les mères de la nouvelle génération: Votre rôle dans la (« notre ») société est prévaut sur les lois humaines. Ne permettez pas aux non-musulmans, kuffars, mécréants, [une insulte à la con dans le même genre], de vous attaquer sur quelque plan que ce soit.


J’appelle tous les musulmans de France, hommes ou femmes, a s’assurer qu’aucun compromis de soit cédé sur notre religion. Les femmes ne doivent jamais se plier aux lois humaines. La souveraineté n’appartient qu’à allah seul.


Nous ne sommes plus une petite minorité faible au sein de l’Europe. Nous sommes au moins 45 à 50 millions de musulmans. La communauté au plus fort taux de croissance de tout l’Occident. Et 4 fois plus de femmes que d’hommes embrassent l’islam. Alors en voulant bannir le voile intégral, la burqa, ils veulent insulter mahomet. Nous devons être un groupe uni, fort, refusant tout compromis dans toute l’Europe. Nous devons montrer que nous n’accepterons jamais cette attaque de notre religion et nous devons œuvrer à établir la charia. C’est une obligation pour nous tous, où que nous soyons, de nous plier à cette loi divine et à la propager, à la faire instaurer. Et parce que nous les défions, le camp de l’Occident, de ceux comme Sarkozy, Cameron et autres, vacille. D’où leur attaque des symboles de l’islam. Ils abandonnent leur propres idées, corrompues, de liberté, de démocratie, de liberté d’expression, de liberté personnelle, de liberté de culte. Liberté, fraternité: Où sont ces concepts quand il s’agit des musulmans? Comment se fait-il qu’en Suisse, soudain, on ne soit plus libre de croire? Au Danemark, on ne nous laisse pas défendre l’honneur de mahomet. Et maintenant, plus de liberté personnelle de se mettre sous une burqa! En réalité toutes ces libertés nous ont été retirées par Sarkozy, Blair, Cameron, etc…


Nous voyons donc le plan de ces ennemis de l’islam et des musulmans pour les forcer à abandonner leur religion, leurs vêtements même, pour s’intégrer à leur société, leur corruption, leur liberté. Et nous voyons bien les fruits de l’Occident: La pornographie, le jeu, la promiscuité (sexuelle), l’alcool. Des industries qui devraient normalement être éradiquées par la charia. Par conséquent nous ne nous intégrons pas sous la loi mécréante, sous des lois non-islamiques, humaines et notre communauté doit donc changer cette société comme l’a fait mahomet à La Mecque jusqu’à y instaurer la charia.


Notre situation n’est pas différente de la sienne. Mes chers frères, et même les non-musulmans, sachez qu’un grand tsunami de musulmans arrive aujourd’hui sur l’Europe et que nous sommes en train de nous éveiller, de revenir à nos racines et que nous ne pouvons pas vivre selon les lois humaines, la liberté et le libertarisme. Notre futur et nos intérêts ne sont qu’en la charia.


Cette manifestation du 9 avril est donc une bataille historique dans la guerre entre l’islam et les mécréants, entre les lois humaines et celle de dieu, entre les musulmans et les non-musulmans. Et les musulmans ne doivent faire aucun compromis car mahomet a dit qu’ils sont tous une frontière de l’islam. Chaque musulman est sur une frontière de l’islam: Ne laissez pas les non-musulmans, les mécréants, les infidèles entrer sur votre territoire.


Que ce 9 avril soit le jour de l’éveil de la communauté musulmane d’Europe. Vous êtes 6 millions en France, selon leurs statistiques. En réalité sûrement le double parce que nous savons comme les non-musulmans aiment mentir à propos de l’islam et des musulmans. Le Gvt français ne se contente pas de vous attaquer dans son pays, il nous bombarde aussi en Libye, aidant les USA et l’UK dans leur croisade contre nous. Alors sachez que ce Gvt n’est pas l’ami des musulmans, qu’il n’a pas vos intérêts en souci ni dans ses plans. Ses plans sont, comme tous ses prédécesseurs et comme allah nous l’a appris, est de défaire les fidèles d’allah et tuer la révolte des musulmans pour s’assurer que vous vous soumettiez à Sarkozy et leurs régimes. Nous devons donc êtres fiers d’être musulmans.


Mes chers frères et sœurs de France, soulevez vous ce 9 avril. Ne soyez pas intimidés, ne soyez pas défaitistes: Vous êtes les meilleurs, la meilleure communauté sur la Terre parce que vous ordonnez le bien et interdisez le mal et vous croyez en allah.
Mon message vous demande de ne pas envisager ce jour par rapport à vous même car les yeux du monde seront sur vous, ce 9 avril. Ils observeront votre réponse à ce défi de l’ennemi de l’islam et des musulmans Sarkozy. Ce défi aux musulmanes de France. Et la burqa ne doit pas être limitée aux musulmanes: Nous appelons les non-musulmanes de France, Carla Bruni Sarkozy incluse, à porter la burqa, couvrir leur nudité et arrêter de vendre leurs corps et leur honneur pour de l’argent. C’est la supériorité de l’islam sur les lois humaines et en effet il est supérieur et ne sera jamais surpassé. Contrairement à dans vos contrées, l’honneur de nos femmes, mères, filles et sœurs est protégé. Elles portent la burqa par rapport à dieu, pas aux hommes. Alors que vos femmes se prostituent et nous voyons à quel point elles sont subordonnées aux hommes dans la pornographie, les cosmétiques, la mode, qui les exploitent les deux genres pour s’enrichir. mahomet a dit de n’utiliser la femme que pour elle et l’homme que pour lui. Donc même le simple fait d’employer une femme ou un homme pour leur genre est quelque chose de totalement interdit en islam. Nous pourrions parler longuement de la supériorité du rôle des femmes dans l’islam (comme prendre des baffes) par rapport aux sociétés de lois humaines.


Une dernière fois, je vous demande de répondre, tous les musulmans de France et d’Europe, à l’appel de Jamal Tawid ce 9 avril pour cette manifestation au cœur de Paris et à défier les lois humaines avec notre loi supérieure, divine,

Partager cet article
Repost0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 20:09

 

 

 

Le représentant du Hamas tué au Soudan organisait le transport maritime d’armes chimiques pour Gaza.


DEBKAfile Reportage exclusif  6 avril2011, 6:23 PM (GMT+02:00)

 

Adapté par Marc Brzustowski

 

Pour © 2011 lessakele  et © 2011 aschkel.info

 

 

http://www.debka.com/article/20821/

 

Tags:  chemical weapons   Hamas   Iran   Libyan rebels   Sudan 

 

 

Un drone Heron israélien

 

 

Tard ce mardi 5 avril, deux passagers à bord d’une Hyundaï Sonata ont été tués au cours d’une mystérieuse attaque au missile qui a réduit leur voiture à l'état de débris, près de Port Soudan. Les sources contre-terroristes de Debkafile sont en mesure de révéler que l’attaque, perpétrée par un véhicule aérien sans pilote, à Kalaneeb, au sud de Port-Saïd, a pris pour cible le représentant du Hamas au Soudan, en charge de la vaste entreprise iranienne de contrebande en direction de la Bande de Gaza, à travers l’Egypte et le Canal de Suez. Sa toute dernière mission consistait à organiser le transfert depuis Port-Soudan d’un chargement de gaz moutarde et innervant acheté par des représentants du Hamas et du Hezbollah, avec l’aide de Téhéran, aux rebelles libyens de Benghazi.

 

 La cargaison d’ADM était destinée à Gaza et au Liban.

 

Debkafile a révélé toute l’histoire de cette transaction, le 31 mars. Elle élève le niveau de probabilité qu’Israël ait perpétré le frappe par missile de Port-Soudan pour couper court à ce trafic. Cette accusation a été portée par le Ministre des Affaires étrangères à Khartoum, mercredi. Jérusalem n’a fait aucun commentaire.

 

Debkafile rapporte également que le personnel du Hamas et du Hezbollah est stationné dans les quartiers généraux établis à Port-Soudan par les bons soins des services de renseignement et de la marine des Gardiens de la Révolution iranienne.

 


 

L’Amiral américain James Stavridis

 

 

Les “officiers” supérieurs des rebelles libyens ont vendu au Hezbollah et au Hamas des milliers d’obus chimiques, détournés des stocks de gaz moutarde et innervant qui sont tombés entre les mains des rebelles lorsqu’ils ont pris d’assaut les installations militaires de Kadhafi dans et autour de Benghazi, selon des sources exclusives du renseignement militaire de Debkafile.


La nouvelle de la saisie de ces entrepôts a provoqué une ruée à Téhéran et parmi les groupes terroristes que parraine l’Iran, prêts à tout pour mettre la main sur leurs premières armes non-conventionnelles.

 

Selon nos sources, les rebelles ont mis en vente au moins 2000 obus d’artillerie véhiculant du gaz moutarde et 1200 obus chargés de gaz innervant, contre de l’argent frais, pour une valeur de plusieurs millions de $.

 

Les agences de renseignement américaines et israéliennes ont traqué les cargaisons d’ADM (armes de destruction massive) depuis l’Est de la Libye jusqu’aussi loin que le Soudan, dans des convois dont la sécurité est assurée par des agents iraniens et des gardes du Hezbollah et du Hamas. On ne pense qu’ils ont pu atteindre leur destination au Liban et dans la Bande de Gaza, attendant apparemment une occasion de faire passer leur chargement mortel sans que les Etats-Unis ou Israël ne les attaquent pour le détruire.

 

Il n’est pas, non plus, clair de savoir si les obus et leur contenu en gaz ont été assemblés au moment de la livraison ou s’ils ont voyagé dans des containers séparés. Nos sources stipulent que les gaz empoisonnés pourrait ne pas être seulement destinés à l’artillerie, mais aussi utilisables par les drones que le Hezbollah a récemment acquis de la part de l’Iran.

 

 

Téhéran a apporté son soutien aux anti-Kadhafi à cause de cette opportunité unique de mettre la main sur le stock de gaz empoisonnés du tyran libyen, dès qu’il est tombé entre les mains de l’opposition, afin d’armer le Hezbollah et le Hamas en armes non-conventionnelles, sans que l’Iran soit directement impliqué dans la transaction.

 

 

Peu de temps après le début du soulèvement, durant la troisième semaine de février, une délégation secrète iranienne est arrivée à Benghazi. Ses membres ont rencontré les chefs rebelles, certains d’entre eux étant des déserteurs de l’armée libyenne, et engagé la négociation concernant le prix pour l’achat du stock entier de gaz empoisonné.

 

 

Les rebelles se sont aussi jeté sur une quantité de différents types de missiles anti-aériens.

 

Le Hezbollah et le Hamas en mission pour l’achat définitif sont arrivés Durant la première semaine de mars pour finaliser l’arrangement et mettre au point les détails de la livraison.

 

La première source hiérarchique américaine à faire référence à la présence du Hezbollah à Benghazi a été l’Amiral James Stavridis, commandant des forces américaines au sein de l’OTAN. Lorsqu’il s’est adressé à une commission du Sénat américain, mardi 29 mars, il a mentionné des « signes révélateurs de la présence d’insurgés islamistes dirigés par al Qaeda et le Hezbollah », du côté rebelle dans la guerre libyenne. Il n’a pas dévoilé ce qu’ils faisaient là. 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 17:43

MEMRI Middle East Media Research Institute

Dépêchefr. n° 243
 
L´islamiste belge Abou Imran appelle à planter le drapeau noir sur l´Elysée et invite Carla Bruni à porter le niqab
 

Voir la vidéo en français :

 
Ci-dessous des extraits-vidéo d´une allocution du cheikh islamiste belge Abou Imran,  mise en ligne sur Internet le 3 avril 2011. Il y annonce la venue de son groupe Jama´at al-Tawhidà Paris, à l´occasion de la manifestation du 9 avril contre l´interdiction du port du Niqab :
 
"On appelle Carla Bruni à devenir une musulmane, à (se) repentir et… à porter le niqab"
 
"Que la bénédiction d´Allah soit sur vous, mes chers frères et sœurs en France.
 
Nous répondons à votre appel, Jama´at al-Tawhid (Groupe du monothéisme). Mes chers frères, vous nous avez envoyé une invitation pour le 9 avril, pour la manifestation à Paris. On sera honorés de venir pour partager avec vous la victoire de notre oumma. On a compris que la manifestation, à la base, a été organisée pour (protester contre) l´interdiction du niqab.
 
Et mes chers frères, je voudrais vous dire que nous, on arrive avec l´intention de défendre le niqab, l´intention de défendre l´honneur de nos sœurs, et encore une autre intention : on est ici pour faire une dawa ; on va venir pour faire une dawa : notre dawa est à Carla Bruni. On appelle Carla Bruni à devenir une musulmane, à (se) repentir et rentrer dans notre communauté islamique, et à porter le niqab. Je demande à Allah de guider Carla Bruni, de la guider. Qu´Allah fasse d´elle une musulmane qui porte le niqab et divorce de ce mécréant Sarkozy, qu´Allah le combatte. Et je prie Allah que la famille de cette fausse idole Sarkozy devienne musulmane et porte le niqab (pour) que ce mécréant Sarkozy voie le niqab chez lui à la maiso n, que ce mécréant Sarkozy voie le niqab dans sa propre famille.
 
"Ô Sarkozy, ennemi d´Allah ! Ô Sarkozy, chien des Romains ! Ô Sarkozy, fils du mécréant ! On arrive"
 
Et on arrive pour dire à Sarkozy : Ô Sarkozy, ennemi d´Allah ! Ô Sarkozy, chien des Romains ! Ô Sarkozy, fils du mécréant ! On arrive. On arrive avec "Allah Akbar", "Allah Akbar".
 
On arrive avec nos bombes atomiques d´ "Allah Akbar", "Allah Akbar". On arrive avec nos drapeaux noirs, avec les drapeaux de "Il n´y a qu´un dieu, Allah, et Muhammad est son prophète".
 
"On arrive pour reprendre ce qui nous appartient. On arrive pour reprendre notre terre"
 
On arrive pour reprendre ce qui nous appartient. On arrive pour reprendre notre terre, pour purifier la terre de la mécréance et des mécréants. On arrive avec "Il n´y a qu´un dieu, Allah".
 
"On arrive parce qu´on rejette la démocratie… On accepte seulement la charia d´Allah"
 
On arrive parce qu´on rejette la démocratie. On n´accepte pas la démocratie. On accepte seulement le monothéisme d´Allah. On accepte seulement "Il n´y a qu´un dieu, Allah, et Muhammad est son prophète". On accepte seulement la charia d´Allah.
 
"Et le jour est très près où tu vas voir le drapeau noir au-dessus de l´Elysée"
 

Comme on a gouverné sur beaucoup de terres européennes, on arrive pour te faire penser à Poitiers, et te faire penser à l´Andalousie, pour te faire penser que… Par Dieu, et on arrive. Et le jour est très près où tu vas voir le drapeau noir (de l´affiliation à Al-Qaïda) au-dessus de l´Elysée. Et je demande à Allah de nous donner le pouvoir de mettre le drapeau noir sur l´Elysée.

Alors je dis à mes chers frères et sœurs en France : on arrive pour vous soutenir de la Belgique, avec notre groupe Sharia4Belgium. On arrive pour vous soutenir. Et je demande à tous mes frères et sœurs de venir à Paris, Place de la Nation. On va être là avec nos frères de la Jama´at Al-Tawhid.
 
"Qu´Allah nous facilite (la tâche) et qu´Allah purifie la France de la mécréance et des mécréants"
 
Qu´Allah accepte leurs actions et leur donne le Paradis pour leurs sacrifices et pour leur activité, pour donner la victoire à cette communauté. Qu´Allah les récompense avec le Paradis. On va se voir la semaine prochaine à Paris. Qu´Allah nous facilite (la tâche) et qu´Allah purifie la France de la mécréance et des mécréants. Inch´Allah, on vous dit à la semaine prochaine. Salaam Aleykoum, que la bénédiction d´Allah soit sur vous.
 
 

 

Pour adresser un email au MEMRI ou faire une donation, écrire à : memri@memrieurope.org.

 

Pour consulter l´intégralité des dépêches de MEMRI en français et les archives, libres d´accès, visiter le site www.memri.org/french.

 

Le MEMRI détient les droits d´auteur sur toutes ses traductions. Celles-ci ne peuvent être citées qu´avec mention de la source.

 

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 07:45
Deux morts dans un bombardement aérien près de Port Soudan

 

Un avion de combat “étranger” a tiré sur une voiture près de l’aéroport de Port Soudan. On a attribué à Israël d’être derrière le bombardement contre un convoi de trafiquants d’armes au Soudan en 2009 (janv.) ; Tsahal n’a pas souhaité commenter la dernière attaque.

Reuters

 

Adapté par Marc Brzustowski

Pour © 2011 lessakele  

Dernière mise à jour : 

06. 04.11, 02:37 / Israel News

 

 

 

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4052789,00.html

 

 

 

Un avion non-identifié a bombardé une voiture près de l’aéroport de la principale ville portuaire du Soudan, Port-Soudan, mardi, tuant deux personnes, selon une déclaration officielle du gouvernement à Reuters.

 

The aircraft flew in from the Red Sea but it was not clear to whom it belonged, Ahmed Tahir, the speaker of parliament in the Red Sea state where the port city is located, told Reuters.

 

L’avion volait en arrivant de la Mer Rouge, mais il n’est pas démontré à quel pays il appartenait, a déclaré à Reuters Ahmed Tahir, le porte-parole du Parlement de cet état de la Mer Rouge où est située la ville portuaire.

 

 

L’avion impliqué dans cette frappe était “étranger”, a expliqué plus tard le centre soudanais des medias. Le reportage, citant un membre du parlement, a établi que la voiture se trouvait sur la route menant à l’aéroport de Port-Soudan quand il a été pris pour cible par l’avion, qui était en train de la suivre.

 

Le Centre des medias précisé que l’armée soudanaise a ajusté et tiré un missile anti-aérien contre l’avion et l’a pourchassé jusqu’hors de l’espace aérien soudanais, ajoutant qu’elle « confirme que c’était un avion étranger ». Le reportage n’explique pas d’où l’avion provenait ni vers où il est reparti, et n’a pas identifié les deux personnes tuées, qui se trouvaient dans la voiture, quand elle a été prise pour cible.

 

 

“Nous avons entendu trois fortes explosions”, a raconté à Reuters une source à l’aéroport de Port-Soudan. « Nous sommes alors sortis à l’extérieur pour essayer de voir ce qui se passait et des témoins oculaires nous ont dit qu’ils avaient vu deux hélicoptères qui ressemblaient à des « Apaches », s’éloigner en volant ».

 

Séparément, un autre témoin sur la scène de l’incident a déclaré à Reuters qu’il avait pu apercevoir deux corps calcinés – l’un à l’intérieur de la voiture et l’autre gisant sur le sol, à l’extérieur du véhicule.

 

Le Centre des Médias soudanais, une agence de presse liée à l’appareil de sécurité du gouvernement du Soudan, a laissé entendre que plusieurs voitures avaient été frappées par un bombardement par un avion inconnu, mais n’a pas été en mesure d’apporter plus de précisions.

 

Les forces de sécurité présentes sur les lieux ont empêché les gens de s’approcher de l’endroit, d’après ce qu’a dit un témoin à Reuters, depuis le site de l’attaque, à environ  20 kms de la ville de Port-Soudan.

 

En janvier 2009, un avion non-identifié avait frappé un convoi de trafiquants d’armes, dans la région Est de la Mer Rouge, selon les autorités soudanaises, une frappe que plusieurs reportages ont dit avoir été perpétrée par Israël pour interrompre les livraisons d’armes vers Gaza.

 

Un total de 119 individus avait été tué Durant cette frappe, près de la frontière soudanaise avec l’Egypte, selon un media étatique.

 

Le Soudan est connu pour être une route de contrebande exploitée par les groups terrorists. Le mois dernier, les forces de sécurité égyptiennes ont prétendu avoir saisi cinq véhicules transportant des armes vers la Bande de Gaza. On a rapporté que les armes avaient été prises le long de la frontière Soudan-Egypte et comprenaient des obus de mortiers, des grenades, des fusils d’assaut et des explosifs.

 

 

Le Bureau du porte-parole de Tsahal n’a pas souhaité faire de commentaires à propos de l’attaque de mardi.

 

AP et Ynet ont contribué à ce récit. 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 21:43

 

L'acteur arabe-israélien Juliano Mer Khamis abattu en Cisjordanie
  • Agrandir la fonte

JENINE (AP) — L'acteur, réalisateur et militant Juliano Mer Khamis a été abattu en Cisjordanie par des (militants) terroristes à Jénine, en Cisjordanie, où il dirigeait une école d'art dramatique et un théâtre, a annoncé lundi la police palestinienne.

Le chef de la police de Jénine Mohammed Tayyim a précisé que Juliano Mer Khamis a été tué de cinq balles lundi. Son corps a été transporté par ambulance jusqu'à un point de contrôle pour être transféré en Israël.

De mère juive et de père arabe, Juliano Mer Khamis a joué dans plusieurs films israéliens salués par la critique, et a figuré dans le film américain "La petite fille au tambour" (1984).

Ces dernières années, il dirigeait le Théâtre de la liberté à Jénine, provoquant manifestations de protestation et vandalisme de la part de Palestiniens qui y voyaient une insulte à leurs traditions. AP

ljg/v434

Partager cet article
Repost0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 14:13

terrorisme Proche et Moyen Orient

Banniere Freres musulmans

 

Londres - Capitale du financement des groupes terroristes 'Hamas et Frères Musulmans ?

logo Meir AMIT

terrorism-info

 

 

Le Centre du Retour Palestinien est un centre londonien de propagande anti-israélienne, affilié au Hamas et aux Frères Musulmans, récemment interdit en Israël. Il promeut la demande de retour des réfugiés palestiniens comme moyen de modifier le caractère juif de l'Etat d'Israël et de torpiller le processus de paix. Des responsables du CRP sont impliqués dans l'envoi de flottilles et de convois d'aide dans la bande de Gaza ainsi que dans le transfert de fonds au Hamas.

Une des activités de propagande anti-israélienne du CRP consiste à organiser des conférences palestiniennes annuelles dans divers pays européens. Y sont prônés l'idéologie et l'agenda politique du   Hamas et des Frères Musulmans auprès des communautés arabo-musulmanes d'Europe. Ci-dessus, Ismail Haniya, le chef de l'administration de facto du Hamas dans la bande de Gaza, à la septième conférence annuelle organisée à Milan en 2009 (Site Internet de la conférence palestinienne annuelle en Europe)

 

CRP---Hamas.png

Logo du CRP. La lettre R en surimpression sur un keffieh représente le mot "retour"; à l'intérieur setrouve une carte miniature de la "Palestine", symbole du but final, cf. l'établissement d'un Etat palestinien à la place de l'Etat d'Israël.

1. Le Centre du Retour Palestinien (CRP) est un centre palestinien de propagande anti-israélienne, établi à Londres en 1996. Il est affilié au Hamas et aux Frères Musulmans et certains de ses responsables sont des activistes du Hamas qui ont trouvé refuge en Grande-Bretagne.

2. Sa création découle du rejet des Accords d'Oslo, de la négation du droit de l'État Israël à exister ainsi que du concept du "droit" des réfugiés palestiniens et de leur descendants de retourner aux lieux abandonnés en 1948, le tout pouvant être utilisé comme un outil pour lutter contre Israël et le processus de paix. Le CRP organise des activités de propagande antiisraéliennes intensives en Grande-Bretagne, en Europe et dans d'autres pays. C’est un acteur important dans le réseau d'organisations membres de la campagne internationale de délégitimation d'Israël.

 

Lire la suite  CRP- Hamas basé à Londres ICI

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis