Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 18:55

!cid B0237F8C5C094CC5A71BD10E1BC87C19@PCdeJeanMarc

Vidéos : Colloque : L’Avenir de Jérusalem -Dim 13 mars 2011

 

L'avenir de Jérusalem

Dimanche 13 Mars 2011

Télécharger le programme

Introduction : Shmuel Trigano et Raphaël Draï

 

Continuer la lecture 

Partager cet article
Repost0
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 10:10

 

!cid B0237F8C5C094CC5A71BD10E1BC87C19@PCdeJeanMarc

 

SEPTEMBRE 2011 : LE MOIS DE TOUS LES DANGERS, Shmuel Trigano

 

La stratégie palestinienne : une simulation Shmuel Trigano

Les choses commencent à se préciser. Nous savions déjà que le projet de l’Autorité palestinienne de déclarer unilatéralement l’Etat de Palestine en septembre prochain était coordonné avec un ensemble de manifestations internationales à New York – Durban III, l’Assemblée générale de l’ONU, la réunion du Conseil de sécurité – pour en être l’apothéose. La demande que formule, le 10 avril 2011, auprès du Conseil de sécurité, le président de la Ligue arabe, Amr Moussa, de décréter une zone d’exclusion aérienne au dessus de Gaza, pour empêcher les représailles d’Israël, ne laisse plus de doute sur le coup monté qui vise à acculer Israël dans la situation de la Libye de Khadafi. Voici en condensé, une simulation du processus que l’Autorité Palestinienne projette de déclencher.

21 septembre 2011 : ouverture de la conférence de Durban III à New York. Dès la première séance, l’assemblée unanime condamne le régime d’apartheid israélien

25 septembre 2011 : Ouverture de la 66ème Assemblée générale de l’ONU. Le bloc mené par l’Organisation de la Conférence Islamique met à l’ordre du jour la demande du Conseil des droits de l’homme d’intervenir auprès du Conseil de sécurité pour qu’il mette en œuvre les recommandations du rapport Goldstone et engage une action devant le Tribunal Pénal International.

Continuer la lecture 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 23:50

!cid B0237F8C5C094CC5A71BD10E1BC87C19@PCdeJeanMarc

 

DE LA LIBYE A ISRAËL, Shmuel Trigano

L’intervention des puissances occidentales en Libye augure d’un nouvel ordre international aventureux et inquiétant. Jusqu’alors cet ordre était fondé sur la souveraineté nationale des Etats : l’ingérence dans les affaires d’un pays était synonyme de guerre. C’est bien le cas aujourd’hui en Libye, en fait. Mais cela ne l’est plus en droit. Et c’est là où cette politique montre son aventurisme.

Le discours des médias et de la classe politique invoque une « communauté internationale » qui serait garante du droit et de la morale pour justifier l’intervention mais c’est une fiction qui ne repose sur aucune réalité crédible. Cette « communauté » ne rassemble ni des juges, ni des moralistes mais des organisations et des fonctionnaires internationaux, des groupes de pression qui peuvent être aussi puissants que l’Organisation de la Conférence Islamique avec sa soixantaine d’Etats-membres. Ces acteurs n’ont rien de moral. Ils sont au service de leurs intérêts politiques et idéologiques et procèdent par majorité automatique. Il n’y a pas si longtemps la dictature libyenne présidait ainsi le Conseil des droits de l’homme. Il est toujours inquiétant de voir un Etat endosser les habits de la morale : l’instrumentalisation des valeurs n’est en général pas très loin.

Continuer la lecture 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2011 1 04 /04 /avril /2011 23:48

!cid B0237F8C5C094CC5A71BD10E1BC87C19@PCdeJeanMarc

La question de la laïcité, Shmuel Trigano

 

Le débat annoncé sur la laïcité provoque des remous. Son instrumentalisation à des fins politiciennes et électoralistes semble évidente. Il n’en reste pas moins que la question est réellement posée. Mais peut-elle être posée? Le voile idéologique (le politiquement correct) qui recouvre tout, et notamment ce qui concerne l’islam,  a tellement déformé la réalité que dès qu’elle montre son nez, c’est le scandale qui éclate, de sorte que tout débat devient impossible. C’est là une situation déjà ancienne qui a commencé dans les années 1990 quand l’immigration devînt un problème politique. C’est dans ce cadre-là que Mitterrand inaugura la stratégie du « front républicain », utilisant Le Pen comme un levier pour lancer une O.P.A. « républicaine » sur la droite.

L’intégration de l’islam pose une double question : nationale et religieuse. Cette religion est, en effet, apparue tardivement sur le sol français par le biais d’une immigration de nationaux d’autres pays. L’adjonction d’une nouvelle population, on le comprend, remet en jeu les paramètres morphologiques d’une nation et de son identité. Jusqu’à ce jour, aucune instance partisane ou gouvernementale n’a trouvé la force de s’y confronter dans ces termes qui sont politiques. On a préféré l’inscrire dans le cadre humanitaire de la lutte contre la discrimination et le racisme.

Continuer la lecture 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 21:25

!cid B0237F8C5C094CC5A71BD10E1BC87C19@PCdeJeanMarc

L’APRES-KADHAFI, par Raphaël Draï

Le processus de démocratisation des pays arabes, qui semblait avoir commencé en Tunisie, avec l’éjection de Ben Ali et s’être poursuivi sans désemparer en Egypte avec le renvoi de Moubarak, se heurte à bien des obstacles en Libye.

Certes,  il ne fait pas de doute qu’au train où vont les opérations menées par la coalition et, à présent, par l’OTAN contre les troupes de Kadhafi, ces troupes-là, sauf circonstances imprévues ne résisteront pas longtemps aux frappes aériennes et aux lancers de missiles. Mais, au Yémen et à Bahreïn,  les  potentats en place s’accrochent.

Continuer la lecture 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 10:04

!cid B0237F8C5C094CC5A71BD10E1BC87C19@PCdeJeanMarc

JCall tel qu’en lui-même, par Victor Perez

http://victor-perez.blogspot.com/2011/03/jcall-tel-quen-lui-meme.html

JCall a des doutes et s’interroge. « Les Juifs de Diaspora peuvent-ils critiquer Israël ? ».René Schwok, membre de JCall et professeur de Sciences Politiques et de Relations Internationales à l’Université de Genève, y répond.

Chacun se doute déjà de sa réponse !
 
« Par conséquent, tous les citoyens du monde, y compris les Juifs de Diaspora, ont le droit de s’exprimer publiquement sur la situation régnant à Jérusalem-Est, en Cisjordanie et sur le Golan. Le respect dû à la seule démocratie du Moyen-Orient s’arrête tout simplement aux limites de sa souveraineté ».

Continuer la lecture 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 17:08

!cid B0237F8C5C094CC5A71BD10E1BC87C19@PCdeJeanMarc

LA LYBIE ET LA DIPLOMATIE DE LA CONTRAINTE ARMEE, Raphaël DRAÏ

Pendant que les chancelleries occidentales et que le quai d’Orsay incitent Israël à la retenue  après les nouveaux tirs en provenance de Gaza et l’assassinat innommable d’Itamar, une coalition d’Etats, qui se prévalent du consentement de la communauté internationale, bombardent la Libye du colonel Kadhafi.

Continuer la lecture 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 08:25

 

 

 

!cid B0237F8C5C094CC5A71BD10E1BC87C19@PCdeJeanMarc

 

L’AVENIR DE JERUSALEM

 

 

 

Communiqué de Raison Garder du 17 mars 2011.

 

Le dimanche 13 mars 2011, le mouvement né de la pétition « Raison Garder » avec ses 11500  signataires, a tenu son quatrième colloque, un colloque international que les précédents avaient intellectuellement préparé, sur « L’avenir de Jérusalem ». Dans l’ordre d’intervention y ont contribué Armand Abecassis, Eliezer Cherki, Sergio Minerbi, Bat Ye’or, Nadav Shragaï, Raphaël Draï, Shmuel Trigano.


300 participants et participantes venus de Paris, de toute la région parisienne et de province ont suivi avec une attention qui n’a jamais faibli l’exposé des données religieuses, internes et internationales, démographiques,  topographiques, juridiques et stratégiques  de la situation.


Fidèle au projet de Raison Garder de repenser sans  passion idéologique et dans leur réalité contraignante toutes les dimensions de la situation du Moyen Orient, en pleine et préoccupante mutation, le colloque a mis en évidence en quoi le projet de « compromis territorial » avec l’Autorité Palestinienne, dont  la partition de Jérusalem serait le stade final,  préjuge d’une volonté de paix de la partie adverse que ni les faits sur le terrain  ni les analyses d’opinion ne confirment. Les cadres politiques et les perspectives idéologiques dans lesquels jusqu’à présent cette situation a été présentée de manière unilatérale ne répondent pas aux exigences de l’examen objectif  des relations internationales et des rapports de force qui les dominent. Ils comptent pour peu, sinon pour rien les intérêts légitimes de l’Etat démocratique d’Israël et de sa population.


Les participants et participantes à cette journée qui fera  date dans l’ histoire  du judaïsme de France ont réaffirmé les droits historiques, politiques et sécuritaires du peuple juif sur la ville unifiée de Jérusalem. Pierre d’angle de l’identité juive à travers l’histoire et les espaces de la dispersion, Jérusalem représente un symbole primordial, physique et spirituel, ainsi qu’un repère vital également pour les Juifs de la Diaspora  selon les paroles ineffaçables et intensément actuelles du prophète Isaïe: « Pour l’amour de Sion, je ne me tairai pas ! » (Is. 62,1).


Au terme de ce colloque que de nombreuses personnalités ont honoré de leur présence, et notamment  David Messas, Grand rabbin de Paris, Raison Garder tient à exprimer les vifs remerciements pour leur  aide aux responsables de Radio J avec Michel Zerbib, des CCJ et particulièrement de Sammy Ghozlan, Albert Myara et André Benyoun, du BNVCA, de l’association médicale Rambam, de nombreuses militants du Bnei Brith et de la Wizo, de l’AJOC, du Consistoire central et de tous les sites qui les ont relayés.


Que chacun et chacune trouve ici l’expression de leur gratitude pour cette réussite commune.

 

Site de Raison Garder, où la conférence sera mise en ligne :


http://www.raison-garder.info/

 

Site la revue Controverses qui publiera les actes du colloque en juin 2011 :


http://www.controverses.fr/

 

controverses@gmail.com

 

Revue Controverses, Éditions de l’Éclat, 4 avenue Hoche, 75008 Paris 

Partager cet article
Repost0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 21:29

!cid B0237F8C5C094CC5A71BD10E1BC87C19@PCdeJeanMarc

LES ASSASSINS ET LEUR « ETAT », Raphaël Draï

 

 Le massacre de la famille Fogel dans la localité d’Itamar par des assassins se réclamant du Coran et de la libération de la Palestine suscite naturellement  des sentiments d’horreur et de dégoût. Pourtant, ces sentiments ne s’étaient même pas encore exprimés que la machine de propagande à la Orwell s’est mise à fonctionner. « Horreur »?, «  Dégoût » ?  Pourquoi, ces victimes –n’appartenaient elle pas à l’engeance  des «  colons », occupant une terre qui n’était pas la leur et qui, désormais, l’est devenue puisqu’elle a absorbé leurs sangs, sang  des parents et sang des enfants confondus ?

Continuer la lecture 

Partager cet article
Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 08:23

!cid B0237F8C5C094CC5A71BD10E1BC87C19@PCdeJeanMarc

L’ENS, la justice et les militants, Jean Szlamowicz

Le Tribunal administratif de Paris a condamné, le 26 février dernier, la direction de l'Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm pour avoir refusé la réservation d'une salle par le collectif ENS Palestine de l’école dans le cadre de « la semaine contre l'apartheid israélien ». Le 7 mars, le Conseil d’Etat a finalement donné raison à la directrice, Monique Canto-Sperber, en annulant l’ordonnance du juge des référés qui avait considéré que l’ENS avait « porté une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté de réunion, qui constitue une liberté fondamentale ». La justice est visiblement désorientée, tiraillée entre une forme d’interventionnisme politique et un rôle de garant de la neutralité des institutions publiques.

Continuer la lecture 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis