Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 15:31

 

http://www.israelvalley.com/news/2010/06/22/27860/

 

Site : http://www.electron-economy.org/article-18836577.html

 

ISRAËL START-UP - ZENITH SOLAR : BASÉE À NES ZIONA, PRÈS DE TEL-AVIV, CETTE START-UP EST À L’AVANT-GARDE D’UN NOUVEAU TYPE D’INSTALLATIONS QUI UTILISENT DES MIROIRS ET DES LENTILLES POUR CONCENTRER ET INTENSIFIER LA LUMIÈRE DU SOLEIL.

JUN 201022

Par Sébastien Fortin
Rubrique: Energie
Publié le 22 juin 2010

 

energieZenith Solar, une start-up israélienne spécialisée dans l’énergie solaire, vient de concevoir un concentrateur solaire hybride permettant de produire à la fois de l’électricité et du chauffage à moindre coût. Basée à Nes Ziona, près de Tel-Aviv, cette start-up est à l’avant-garde d’un nouveau type d’installations qui utilisent des miroirs et des lentilles pour concentrer et intensifier la lumière du soleil, produisant ainsi beaucoup plus d’énergie à moindre coût. La chaleur émise par le concentrateur est également récupérée grâce à un système de refroidissement liquide.

Zenith Solar a acheté les droits de cette innovation à l’Université Ben-Gourion et au Fraunhofer Institute, en Allemagne, qui avaient créé ensemble un prototype consistant en une parabole de 10 m² bordée de miroirs incurvés faits de matériaux composites. 
Selon Zenith Solar, cette nouvelle technologie permettrait de transformer les ¾ de la lumière reçue en électricité et en eau chaude, pour un coût inférieur à 7 cents d’euros par kwh.

La société prévoit de produire d’ici deux ans des petites unités solaires individuelles destinées à alimenter en électricité et en eau chaude les maisons particulières. Ces unités devraient produire 15 kW pour un prix avoisinant les 23 000 euros. Roy Segev, fondateur et Pdg de Zenith Solar, a déclaré : “Notre but est de mettre à profit tous les toits, toutes les cours et tous les espaces utilisables d’Israël pour faire des habitations, des hôtels et des usines des producteurs d’électricité et de chaleur”. Fondée en 2006, Zenith Solar a levé plus de cinq millions de dollars auprès d’investisseurs israéliens et américains.—

Sébastien Fortin

Partager cet article
Repost0
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 15:26

 

 

FRANCE ISRAËL EUROPE - A PARTIR DE JEUDI : LA PRESIDENCE EN ROTATION DE EUREKA PASSERA DANS LES MAINS D'ISRAËL. DOMINIQUE BOURRA A MONTÉ LE DISPOSITIF FRANCO-ISRAÉLIEN EN 2000 ET CONTRIBUÉ À SON DÉCOLLAGE EN INITIANT OU EN ACCOMPAGNANT 110 PROJETS DE R&D

JUN 201022

Par IsraelValley Desk et D.R.
Rubrique: Actualité
Publié le 22 juin 2010

 

exportDEUXIEME EDITION CORRIGEE – Dans le cadre d’une équipe de choc, Pauline Worms est en charge chez MATIMOP (Israeli Industry Center For R&D) à Tel-Aviv du dossier EUREKA pour la France, Belgique… francophone, elle fait partie d’une sorte de “TASK FORCE” qui s’agite pour faire en sorte que l’an prochain, Israël devienne le pays d’accueil exemplaire de EUREKA. IsraelValley l’avait annoncé récemment en exclusivité. Le programme européen Eureka passera dans les mains d’Israël (en 2010) qui va, semble-t-il faire un travail exceptionnel.

En effet, déjà de nombreuses équipes y travaillent sérieusement à Tel-Aviv. Pour obtenir la présidence d’Eureka, il a fallu que l’Allemagne pousse cette candidature de manière très appuyée. Selon des sources fiables à Paris, les Français ont eu une attitude finalement assez neutre lorsqu’Israël avait présenté sa candidature. “Ils n’ont jamais poussé de manière exceptionnelle la candidature israélienne à la Présidence d’Eureka”.

Dominique Bourra a monté le dispositif franco-israélien en 2000 et contribué à son décollage en initiant ou en accompagnant 110 projets de R&D bilatéraux en 4 ans avec le soutien du Minefi, du ministère de la Recherche, de la CCFI et d’Oséo. A l’époque 15% des projets étaient des projets de sécurité (40% sciences de la vie et 40% NTIC).

Les premiers partenariats Eureka franco-israéliens datent de cette époque et constituent une success story, faisant en quelques années de la France le premier partenaire Eureka d’Israël. A cette époque 1/3 des projets concernaient des partenariats entre grands groupes français et start-up israéliennes, 2/3 des projets des joint-ventures technologiques entre PME françaises et israéliennes.

Selon l’ADIT : "En juin 2009, l’Allemagne a pris, pour une durée d’un an, la présidence de l’initiative européenne de recherche EUREKA, que lui a transmise le Portugal à l’occasion de la 24ème conférence des ministres sur EUREKA à Lisbonne. Ce sera en 2010 le tour d’Israël.

L’Allemagne a inauguré sa présidence d’EUREKA avec une conférence internationale d’ouverture intitulée “Innovation de pointe à travers la coopération internationale” à Dresde. Cette manifestation a permis de discuter les objectifs et priorités thématiques de la présidence allemande avec des représentants des mondes politique, économique, scientifique et de l’administration, ainsi que de prendre des initiatives concrètes.

EUREKA a été créée en 1985 à l’initiative de la France et de l’Allemagne et constitue un cadre pour les coopérations transfrontalières orientées vers le marché sur des thématiques innovantes. Actuellement, ce réseau de recherche regroupe 37 Etats européens, Israël et la Commission européenne. Dans le cadre d’une rotation annuelle, un état membre de l’initiative prend la présidence et coordonne le développement politique et stratégique d’EUREKA.

Les priorités des projets EUREKA résident dans les TIC, les technologies de production, les nouveaux matériaux, les biotechnologies et le génie environnemental". (Source : B.E. ADIT)—

ISRAELVALLEY DESK
ORA COREN DE HAARETZ : "On Thursday, Israel will assume the revolving presidency of the pan-European Eureka program, one of the biggest collaborative research and development initiatives in the world. Israel has been a member of Eureka since 2000, and Israeli companies participate in over 10% of the organization’s projects. Industry, Trade and Labor Minister Benjamin Ben-Eliezer said the presidency was European recognition of Israel’s exceptional capabilities in R&D. Scientists, heads of large companies and senior officials are on their way to Israel in large numbers,he said. As president, Israel will host five events here during the coming year for Eureka members. This year will mark the 25th anniversary of the program. Israel will officially receive the presidency on Thursday at the group’s meeting in Berlin, and Eureka will also approve 150 new projects, 23 of which include Israeli participation. Eureka does not partake in military research and follows a “bottom-up” approach, in which firms decide which projects should be developed."

Partager cet article
Repost0
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 14:02

 

 


Israël en première ligne mondiale du combat anti-cancer. Gamida Cell de Jérusalem défie la leucémie et lance aujourd’hui un programme accéléré d’approbation par la FDA américaine.

Leave a comment

2 Votes

 

 

La joint-venture (entreprise conjointe) entre Gamida Cell, spécialiste israélien des cellules souches et Teva, leader mondial des génériques, vient de recevoir aujourd’hui le OK de la FDA pour le “fast track designation”, une procédure accélérée pour les produits destinés au traitement de maladies graves ou mettant la vie en danger et qui répondent à un besoin médical non satisfait.

Le nouveau produit visé est le StemEx. Il s’agit d’une alternative à la greffe de moelle osseuse pour les  patients ayant un cancer hématologique nécessitant un traitement myéloablatif. Le principe thérapeutique de StemEx consiste en une greffe de cellules de cordon ombilical amplifiées ex vivo.  

StemEx fait l’objet d’études cliniques en phase III aux USA, en Israel, en Italie, en Espagne, en Hongrie et en France (Hôpital Saint Louis).  Parmi les actionnaires actuels de Gamida Cell figurent: Elbit Imaging, Clal Biotechnology Industries, Israel Healthcare Venture, Teva Pharmaceuticals, Amgen, Denali Ventures et le français Auriga Ventures.

Israel est numéro deux mondial après les USA, pour les publications scientifiques dans le domaine des cellules souches. 70 groupes de recherches israéliens sont actifs dans ce domaine et 20 start-ups développent de nouvelles solutions thérapeutiques afférentes (Il en existe environ 300 dans le monde).

Dominique Bourra, CEO NanoJV.

Copyrights Nanojv: http://nanojv.com 


 

Partager cet article
Repost0
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 16:58

 

 

ISRAËL EAU – LE GOUVERNEMENT APPROUVE LA CONSTRUCTION D'UNE USINE DE DESSALEMENT À SOREK; DANS DEUX ANS, LES TEL-AVIVIENS BOIRONT DE L'EAU DE MER ADOUCIE.

JUN 201020

Par Jacques Bendelac, à Jérusalem
Rubrique: Eau
Publié le 20 juin 2010

 

eau

 

 

http://www.israelvalley.com/news/2010/06/20/27840/

 

Réuni à Jérusalem, le Conseil des ministres hebdomadaire de ce dimanche matin a avalisé la construction d’une nouvelle usine de dessalement de l’eau de mer. L’usine sera construite dans le centre du pays, sur le site de “Sorek”, en face de Rishon Letsion. Les installations produiront 300 millions de m³ d’eau douce par an, ce qui en fera la plus grande usine de dessalement d’Israël.

Le projet sera réalisé par un consortium international formé par la société israélienne IDETechnologies Ltd (détenue par les groupes Israel Chemical et Delek) et le fonds américain Hutchison Water. Comme les autres grands travaux publics réalisés ces dernières années, cette usine sera financée dans le cadre d’un accord BOT (Built, Operate, Transfert): la concession est accordée à un groupe privé qui assure le financement, la construction et l’exploitation de l’ouvrage.

Dans le cas de l’usine de Sorek, l’investissement se monte à 2 milliards de shekels soit 500 millions de dollars. Le projet comprend une station de pompage de l’eau de mer et un pipeline qui transportera l’eau jusqu’aux nouvelles installations. L’Etat achètera l’eau adoucie au prix de 2,01 shekels le mètre cube aux opérateurs qui feront fonctionner les installations pendant 26 ans avant de les transférer à l’Etat.

La construction devrait s’achever d’ici à 2013 et créer 800 emplois. Autrement dit, les habitants du centre du pays (Tel Aviv et Région du Dan) devraient boire de l’eau dessalée d’ici deux ans. Cette décision va permettre d’accroître très sensiblement les réserves hydrauliques du pays; d’ici à 2020, la quantité d’eau dessalée disponible en Israël sera portée à 750 millions de m³.

L’usine de Sorek sera le quatrième site de dessalement d’Israël, après Hadéra, Ashkelon et Palmahim. Sa construction a été lancée malgré l’opposition des organisations de défense de l’environnement qui exigeaient de construire l’usine sur un autre site pour ne pas amputer les plages du pays.—

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Partager cet article
Repost0
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 23:19

FOOT ISRAËL EXCLUSIF - EN DEHORS DE CANAL PLUS, LES CHAINES LEADER TV EN EUROPE UTILISENT A PRESENT L'ANTI-VUVUZELA DE WAVES. LE PRODUIT A ÉTÉ DISTRIBUÉ GRATUITEMENT AUX CLIENTS DE LA SOCIÉTÉ, ET A GÉNÉRÉ UN FLUX DE COMMANDES

JUN 201019

Par Dan Assayah (Tel-Aviv)
Rubrique: Hi-tech & innovation
Publié le 19 juin 2010

 

vuvuzela

http://www.israelvalley.com/news/2010/06/19/27835/

(Deuxieme Edition) – Les accords avec des télévisions d’Europe sont strictement confidentiels mais IsraelValley peut le réveler : le hightech israélien se trouve bien au centre des technologies anti-vuvuzela utilisées par de TV de premier plan. Jonathan Rouach (Directeur Brevets et Ingénieur DSP du Technion) figure parmi les inventeurs-promoteurs d’un savoir-faire anti-vuvuzela mis au point par Waves Ltd. La firme est un éditeur de plug-ins audio qui fut fondé en 1992 (Tel-Aviv).

Dans la tour Azrielli au centre de Tel-Aviv des ingénieurs et techniciens de Waves travaillent sans compter leurs heures. Ils répondent à des demandes de clients provenant du monde entier qui tentent de toute urgence de diminuer les effets de la “trompette au son infernal”.

Tout le monde le sait, depuis le début de la coupe du monde de football, la Vuvuzela produit un son très gênant pour les téléspectateurs. Ceux-ci ne pouvant profiter des chants des supporters, ni entendre correctement les commentaires des présentateurs. Des chercheurs de l’université de Prétoria (Afrique du Sud) et Dallas (États-Unis) ont mesuré le volume sonore au niveau de l’oreille d’un souffleur de vuvuzela et le résultat est ahurissant ! Le son oscille en effet entre 125 et 130 décibels. La vuvuzela (prononcé vouvouzéla), aussi appelée lepetata en setswana, est une corne d’environ un mètre de long, utilisée par les supporters de football dans les stades d’Afrique du Sud. L’étymologie du nom est imprécise, soit du mot zoulou pour « faire du bruit », soit d’une onomatopée (« vou-vou ») imitant le son produit.

La Premiere Chaîne de TV (Aroutz Rishon) a donc testé le dispositif inédit de Waves permettant de supprimer ce bruit insupportable des vuvuzelas. Il permet de gommer en direct certaines fréquences sonores perturbantes sans pour autant altérer l’ambiance générale du stade. Le produit a été distribué gratuitement aux clients de la société, et a généré un flux de commandes, de la part des chaînes de télévisions majeures en Europe et dans le monde.

ISRAELVALLEY PLUS
Selon un blog : Waves a réalisé une chaîne de traitement en collaboration avec un diffuseur télévisuel afin de réduire de manière drastique le bruit des vuvuzelas, en utilisant le réducteur de bruit 
WNS et l’égaliseur paragraphique Q10.

Le WNS Waves Noise Suppressor est un plugin de réduction sonore en temps réel qui peut être utilisé dans tous types d’environnements intérieurs et extérieurs, et agit sur les bruits constants ou modulés. Il a été conçu à l’origine pour renforcer la présence des dialogues dans des films et de la vidéo.

Le Q10 Paragraphic Equalizer permet un traitement sur 10 bandes indépendantes ou liées. Ses fonctions avancées de contrôle du son offrent la possibilité de créer des effets spéciaux et des modifications spectrales. Il propose également des presets pour le multimédia, la limitation de bande, les crossovers, la suppression du souffle, etc. La chaîne de traitement est compatible Pro Tools, Waves MultiRack et Cubase.

Plus d’informations sur www.waves.com.

LA FIRME WAVES EN PARLE DANS SON SITE
In response to the widely publicized complaints from TV viewers and broadcasters of the 2010 
FIFA World Cup, Waves is proud to unveil a solution which dramatically reduces the problematic sound of the omnipresent Vuvuzela trumpet favored by South African soccer fans.

Working in conjunction with a major television broadcaster, we’ve precision-crafted a preset processing chain which drastically decreases Vuvuzela noise: The WNS Waves Noise Suppressor and the Q10 Paragraphic Equalizer. Together, they not only minimize Vuvuzela noise, they increase the intelligibility of the game announcers’ play-by-play action and color commentary. The processing chain for Vuvuzela noise reduction is now available as load-and-use sessions for Pro Tools, Waves MultiRack, and Cubase.

WNS Waves Noise Suppressor is a real-time noise reduction plugin which is unsurpassed for noise suppression in both indoor and outdoor environments with constant or modulating noise. Originally engineered for reducing noise from dialogue in film and video, WNS has since proven itself invaluable as a broadcast tool. A combination of dynamic broadband noise suppression and notch filtering are utilized to create the Vuvuzela noise reduction processing chain. Routing schemes and parameter settings were painstakingly adjusted, contrasted and, compared; multiple instances of each plugin, with different settings, were ultimately used to achieve optimal results.

Waves Audio Ltd.
Azrieli Center 3
The Triangle Tower, 32nd Floor
Tel-Aviv 67023, Israel
Phone: 972-3-608-4000

Fax: 972-3-608-4056

Partager cet article
Repost0
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 08:00

 

 

FRANCE ISRAËL ARMEMENT - EN 5ÈME POSITION APRES LA FRANCE, USA, ALLEMAGNE, GB, A EUROSATORY 58 EXPOSANTS ISRAELIENS PRESENTENT LE MATERIEL DE GUERRE DE L'ETAT HEBREU

JUN 201015

Par IsraelValley Desk
Rubrique: 
Armes
Publié le 15 juin 2010

 

Revue de Presse :"L’armement terrestre et aéroterrestre ne connaît pas la crise. Ou pas trop pour le moment si l’on en juge par le nombre record d’exposants (1300) au salon Eurosatory, qui se tient à Paris-Villepinte du 14 au 18 juin. Le nouvel hélicoptère de combat EC645 d’Eurocopter doit y être dévoilé, de même que des nouveaux drones tactiques… Thalès, appuyé par Nexter et Safran, doit être désigné (de préférence à EADS) comme architecte de « Scorpion », le vaste plan de modernisation de l’armée de terre française (qui consommerait 20 milliards d’Euros sur vingt ans)… La présence israélienne à ce salon (58 exposants) est toujours aussi fournie, même si le déplacement à Paris du ministre de la Défense Ehud Barak a été annulé au dernier moment.

Dans le classement des exposants, la France figure naturellement en tête (400), devant les Américains (123), les Allemands (118), les Britanniques (88) et donc les Israéliens (58). Au total, plus de cinquante pays sont représentés, y compris la Chine qui dispose d’un pavillon national, tout comme le Brésil et l’Afrique du Sud, ainsi que des pays d’Europe de l’Est, traditionnellement très actifs dans l’armement terrestre (Russie, Ukraine, Bulgarie, Roumanie).

La France, qui a signé 7,95 milliards d’euros de commandes en 2009 pour des équipements de défense à l’export – grâce notamment au contrat sur la vente de sous-marins de type « Scorpene » au Brésil –, espère atteindre les 10 à 12 milliards de commandes en 2010, à condition qu’un au moins des contrats envisagés sur la vente de chasseurs Rafale aboutisse, de même que le projet de vente des Bâtiments de projection et de commandement (BPC) à la Russie. « Nous renouons avec les chiffres des années 2000 malgré la crise », s’était félicité en février dernier Laurent Collet-Billon, le délégué général de l’armement, qui espérait pouvoir devenir le troisième exportateur mondial du genre, derrière les USA, le Royaume-Uni, mais devant la Russie, la Chine ou Israël."

Source: http://blog.mondediplo.net/2010-06-14-Eurosatory-la-grande-braderie

Partager cet article
Repost0
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 11:25

 

http://nanojv.wordpress.com/

Cyber-Israel et stratégie digitale: “de C4I à NWC”.

1 Comment

2 Votes

 


 

 

 

 

 

La mythique division 188 des blindés israéliens vient de terminer un exercice de grande envergure sur le plateau du Golan (*) indique la radio de l’armée israélienne. L’occasion de tester pour la première fois le non moins mythique système TSAYIAD (chasse) acronyme hébraïque d’Armée de Terre Digitale. Ce système de commande et contrôle permet la transmission instantanée d’informations opérationnelles à l’ensemble des blindés sur écrans de dernière génération.

Tsahal se prépare ainsi depuis des années à la guerre digitale, où le cinquième élément, le cyberespace, est au coeur du champ de bataille. Peu à peu l’armée de défense passe en mode “NWC” réseau info-centré.  Le Net’ Centric Warfare permet de relier entre elles les unités actives sur terre, sur mer, dans l’air et dans l’espace, de les connecter aux unités alliées, de recueillir, traiter, diffuser et utiliser l’information grâce aux avions sans pilotes (UAVs), aux satellites et tous  types de capteurs sur le champ de bataille. NWC permet aussi dans sa version offensive la prise de contrôle électronique des systèmes adverses (cf. opération Boustan II/Orchard).

En langage opérationnel Tsayiad ou DAP (digital army programme) est approprié aux conflits haute ou basse intensité (HIC/LIC). Il permet notamment la réduction du cycle S2S (sensor-to-shooter), du capteur à l’artilleur, critique en situation de combat. 

Le DAP israélien intègre des systèmes déjà effectifs  comme Maanak (gestion du champ de bataille), Sheder H’am (transmission pour plateforme d’artillerie) et Shoval pour la chaîne logistique.  Ou encore des solutions précédemment développées tels que TORC2H (QG digital) ou bien le système de géolocalisation résilient, Tactical Internet Geographic Dissemination concept(TIGER) d’Elbit.

Il aura fallu plus de 5 ans pour atteindre, ce qu’il convient d’appeler une première étape.

Dominique Bourra, CEO NanoJV.

Copyrights Nanojv: http://nanojv.com

(*) L’unité 71, de Gilad Shalit, a participé à l’exercice. “Gilad nous accompagne” rappelle le commandement.

Partager cet article
Repost0
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 11:06

 

http://www.israelvalley.com/news/2010/06/13/27773/

EUROSATORY FRANCE ISRAËL - LE SAVIEZ-VOUS ? LES MILITAIRES FRANCAIS ADORENT LE "SKYLARK" ISRAELIEN QUI FAIT DES MIRACLES. UN DRONE DE DEUX KILOS QUI A L'ALLURE D'UN PETIT DELTAPLANE

JUN 201013

Par Maxime Perez àTel-Aviv
Rubrique: Actualité
Publié le 13 juin 2010

 

SkylarkCette année, les groupes IAI et ELBIT viendront en force au Salon Eurosatory qui se tiendra à Paris à partir du 14 Juin 2010. Traditionnellement tous les grands patrons des entreprises leaders assistent au Salon et sont sur le terrain pour présenter les nouveaux produits et technologies. Il est certain que les exposants israéliens au salon Eurosatory parleront du drone Skylark. Son mode d’emploi fait rêver plus d’un fantassin. Transportable dans un sac à dos, le Skylark se monte en quelques minutes et prend l’allure d’un petit deltaplane. Léger, il ne pèse que deux kilos, ce qui permet sa propulsion dans les airs à la main. Sur un plan opérationnel, il conserve jusqu’à trois heures d’autonomie en vol et posséde un moteur silencieux, idéal pour les combats en zone urbaine. Une fois sa mission achevée, ce mini-drone ouvre un parachute et retombe vers le sol.

Massivement utilisé par l’infanterie israélienne depuis son offensive contre le Hamas en janvier 2009, le Skylark, fabriqué par Elbit, n’en finit plus d’attirer les forces armées étrangères, à commencer par celles de l’OTAN engagées dans les provinces afghanes. Stationnés dans la région de Kandahar, les soldats du contingent canadien seront bientôt les premiers à être entièrement équipés du Skylark. L’avion sans pilote a passé au préalable plusieurs tests dans les montagnes afghanes, montrant une adaptation parfaite à la difficile géographie de cette région.

L’armée française est également l’un des fidèles clients du mini-drone israélien. Le 8 mars dernier, pour la troisième fois en l’espace de deux ans, la direction générale de l’armement (DGA) annonçait avoir livré à l’état-major du commandement des opérations spéciales (COS) plusieurs appareils de type Skylark-1. 10 systèmes, soit un total de 30 drones, auraient été mis à la disposition des troupes françaises et auront comme première tâche de limiter l’exposition des patrouilles face aux attaques d’insurgés talibans.

Pour l’armée française, l’Afghanistan n’est pas le premier théâtre d’opérations du Skylark. Cet avion sans pilote a déjà été déployé au Tchad par le contingent français de l’EUFOR qui compte 1700 hommes. En matière de drone, la France reste de longue date un partenaire privilégié d’Israël. La coopération entre les deux pays a débuté en 1995, lorsque François Léotard, alors ministre de la Défense, avait fait commande de 4 drones « Hunter ».

Le Skylark équipe aujourd’hui une dizaine de forces armées dans le monde, dont l’Australie qui l’utilise en Irak depuis 2005. Jusqu’à présent, 1500 missions y ont été menées avec succès par les forces de la coalition, de même qu’en Afghanistan.

Plus récemment, au moment du séisme qui a ravagé Haïti, le mini-drone de la société Elbit a effectué plusieurs sorties aériennes au dessus de Port-au-Prince. Il avait pour mission d’évaluer la situation de plusieurs orphelinats financés par les Etats-Unis et avec lesquels Washington avait perdu le contact après la catastrophe. —

M.P

Source: (Actualisation et Rediffusion d'un article paru récemment dans IsraelValley)

Partager cet article
Repost0
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 10:28

 

 

Tsedek-Info d'Israël n° 82                        juillet-août 2010

 

 

Distinctions & performances

 

- A la compétition Jean Pictet du Québec, qui est un concours d'universités sur le droit international, l'équipe du Centre Interdisciplinaire de Herzlyah a remporté le 1er prix  sur "les lois de la guerre", battant 44 universités. Elle a été applaudie notamment par les équipes de l'Iran, du Liban et de la Jordanie.

- Parmi les pays développés, Israël bat le record des jeunes diplômés qui s'expatrient aux Etats-Unis, soit 25% contre 2,1% pour la Grande Bretagne ou 2,9% pour la France !

- Le grand Maître Evgeny Postny a remporté le tournoi d'échecs au festival de Nancy.

 

High Tech

 

- Concurrent de l'IPhone, FirstElse fabriqué par Else, filiale d'Emblaze est un produit innovant qui pourrait changer la donne sur le marché mondial du portable. Selon son président Amir Kupervas, FirstElse est d'usage très simple, avec des fonctionnalités performantes et il remplace aussi bien un appareil photo qu'une caméra de très grande qualité.

- Créée en 2007 à Jérusalem par Mayer Reich, RankAbove a pour but d'aider les webmasters à obtenir le meilleur placement des infos de leur site sur le web. La plateforme "Drive" optimise le site et incite les moteurs à repérer et à bien placer les contenus de ce site, quelle que soit sa dimension (des millions de pages). Les honoraires commencent à 1000 $/site.

 

Archéologie

 

- Sous la houlette de Dr Eilat Mazar, des archéologues de l'Université Hébraïque ont découvert un sentier qui date de l'époque du Roi Salomon (-10ème s), ainsi qu'une structure comprenant des fondations et une porte, le sentier menant vers un mur déjà découvert précédemment (70m de long et 6m de hauteur) avec une petite maison publique et l'arche d'entrée vers une cour royale, ainsi qu'une tour donnant sur la rivière Kidron (cf IRois chap 3). La découverte de  tessons d'une jarre avec une inscription "pour le chef…" se réfère au boulanger du Roi. D'autres poteries contiennent des sceaux portant en hébreu la mention "Pour le Roi…" et des jarres montrant des traces d'incendie. Ces découvertes sont les plus conséquentes datant de l'époque du Roi Salomon.

- Dr Ofer Sion de l'Autorité des Antiquités a découvert à la Porte de Jaffa, à Jérusalem un aqueduc de 40 m de long, de 0,6 m de large et de 1,5 m de hauteur, ainsi que la route qui reliait la Porte de Jaffa au Mont Sion. L'aqueduc est un tronçon d'une voie d'eau de 13 km menant aux Piscines de Salomon, au Sud de la ville.

De même, Ofer Sion a découvert sous la rue David, à 4,5m de profondeur, les dalles de la voie byzantine annoncée dans une mosaïque de 16x8 m, du 6ème s et se trouvant dans une église à Madaba en Jordanie.

- La même Autorité, sous la houlette d'Ouzi Ad, directeur des fouilles, a découvert à 40 km au sud de Tel Aviv un pressoir à vin octogonal de 16,5m sur 6,5m datant de l'époque byzantine (6ème/7ème s)

 

 

 

Révélations

 

Le saviez-vous? Contribuant au financement d'un hôpital pour enfants, douze femmes seniors de 60 à 91 ans, pin-ups de la maison de retraite "Bayit Bakfar" ont accepté de poser comme modèles pour la réalisation du calendrier "Calendar Girls", sans hésiter à exhiber leurs épaules nues dans les photos prises par le photographe de mode Ido Lavi.

Le saviez-vous? Sur 6912 langues parlées, seules 450 ont une traduction intégrale de la Bible.

Le saviez-vous? La société post-moderne déresponsabilise les individus qui recherchent alors des "miracles" pour résoudre les problèmes qui surviennent, d'où une recrudescence de l'usage de talismans et le développement d'un ésotérisme "matériel".

Le saviez-vous?  Une Haggada de Pâque incluant la saga des Juifs d'Ethiopie, rédigée par Rabbi Menahem Waldman, vient d'être éditée par Koren. 195 p racontent les différents exodes des Fellashas et leurs étroits liens millénaires avec la terre d'Israël.

 

Défense

 

- Les armes développées par les Industries de l'armement sont de plus en plus précises, robotisées (drones…) et miniaturisées. Elles intègrent un GPS et une infographie en 3D. Elles ont pour but d'épargner des vies humaines, en mettant à l'arrière les combattants. Construit par Rafael, Protector est un bateau sans pilote, furtif et rapide, surnommé "requin de la mort". Développé par Aeronautics Defense System, Picador est un hélicoptère d'observation sans pilote à voilure tournante. Développé par le Département logistique de Tsahal, Phoenix est un blindé sans pilote, tout terrain, à 8 roues, servant au ravitaillement sur le front. Mis au point par Urban Aeronautics, Mule est un drone ambulance à décollage vertical. Produit par IAI (Israel Aeronautic industries), Mosquito est un mini-drone de 13 cm d'envergure, de 250/500 g et de 1500 m de portée, servant de couverture sur le front.

- Rafael a développé le système de protection active miniaturisé Trophy APS (Active Protection System) qui, installé sur les chars, peut arrêter tout missile entrant, en lui envoyant une charge explosive pour l'intercepter. Trophy est devenu le composant clé du futur système de combat américain, car il évite un sur-blindage des chars, lourd et coûteux. Selon Lova Drori, vice présidente, le système Trophy a subi 700 tests réels réussis.

- IMI (Israel Military Industries) a développé "Iron Fist", un système antimissile pour blindés, basé sur le brouillage d'ondes et la déviation de la trajectoire du missile entrant.

- IAI fabrique un drone Heron HP ou Eitan de 26m d'envergure, silencieux, pour des missions à longue distance, ayant une autonomie de 20h par tous temps, volant à 12 000 m et emportant une charge utile conséquente.

 

Inventions et découvertes

- Pour remplacer la morphine, Pr Michael Gurevitz et son équipe cherchent à utiliser dans les canaux du sodium, un dérivé du venin du scorpion jaune, venin qui contient plus de 300 peptides. Certaines toxines du venin ont des propriétés analgésiques, sans effet secondaire, comme la dépendance qui se créée avec les opiacées par exemple.

- Créée par Yaron Tanne en 2007, CamTrax Technologies développe de nouveaux procédés d'utilisation de l'ordinateur. Ainsi cette start-up a développé un logiciel de jeu CamSpace qui permet de faire l'économie des consoles qui valent 200/600 $. Avec une webcam et un objet usuel (stylo, bouteille…) on peut animer les images d'un écran. Au lieu de payer des jeux de 30/80$, on peut les télécharger sur le web et jouer sans joystick, avec un simple objet. Faîtes www.cam-trax.com

- Sous la houlette de Pr Benjamin Rubinoff, directeur du Centre de l'embryon à l'hôpital Hadassah, une équipe a mis au point une nouvelle méthode pour obtenir de grandes quantités de cellules-souches fœtales, afin de soigner des maladies telles que le diabète, la dégénérescence réticulaire ou le Parkinson ou pour remplacer des organes endommagés tels le foie ou les reins.

- Meital Zilberman et son équipe du Département d'ingénierie biomédicale à l'Université de Tel Aviv ont développé des polymères permettant d'obtenir des implants biodégradables dans le corps, avec un délai contrôlé. Ces implants sont utiles pour des poches de diffusion programmée de médicaments près des organes à traiter, pour des ballons artériels, pour la régénération osseuse ou pour la chirurgie en périodontie.

 

Problèmes de société

 

- En 1979, 26% des familles vivaient au dessous du seuil de la pauvreté. En 2009, le chiffre atteint le 1/3 des familles, plaçant le pays en 2ème position après les Etats-Unis pour l'ampleur du budget social de l'Etat, parmi les pays développés.

- Le taux de chômage des hommes de 35 à 54 ans est de 19%, alors que le plus mauvais score à l'OCDE est de 14,5 % pour l'Espagne, et une moyenne de 12%. Ce mauvais taux concerne surtout les citoyens arabes (27%) et les orthodoxes (65%).

- En 1960, les élèves arabes et orthodoxes des écoles primaires représentaient 15% du total des élèves. Dans les années 80, on est passé à 26% et on a atteint 48% en 2008. Si le reste de la population n'est pas plus prolifique dans l'avenir, la projection du taux en 2040 serait de 78%.

- Dans les pays de l'OCDE, en moyenne une femme entre 15 et 49 ans a 1,7 enfant, en Israël, 3 enfants.

- En 2009, 80 000 jeunes de 12/18 ans, soit 14%, s'adonnaient à l'inhalation de produits chimiques industriels, colle, TippEx ou liquide de climatiseurs, l'âge de 14 ans étant critique, puisque 20% de ces jeunes ont sniffé. Il y a déjà un mort à Netanya et les dégâts physiologiques peuvent être irréversibles, si l'usage est intensif.

- Selon le Bureau National de Statistiques, l'âge médian de la population juive est de 31 ans, pour les chrétiens, il est de 30 ans, pour les druzes de 24 ans et pour les Musulmans de 19 ans. De même le potentiel d'hommes pour une femme musulmane est de 1,035, alors qu'il est seulement de 0,97 pour une juive.

 

Environnement

 

- Le qibouts Reim dans le Négev est la 1ère communauté au monde à installer des panneaux solaires sur tous les toits du village, pour l'usage personnel d'énergie et dont les excédents rapporteront au moins 1000 sh/mois (200 e) par foyer. Le système installé dans 130 maisons produira 2,5 Mwh lors de l'ensoleillement maximum.

- Pour la 1ère fois en 18 mois, le lac Kinneret a dépassé le seuil limite de 213 m. Le lac peut recevoir encore 4,2 m d'eau avant que les barrages ne soient ouverts pour éviter une inondation. Chaque année 1,5 m sont consommés, soit près de 210 millions m3.

- Les précipitations moyennes sont de 10 milliards de m3 dont 60% s'évaporent, 20% alimentent le lac Kinneret et les 2 aquifères et 20% sont perdus par écoulement vers la mer, pourcentage qui croit avec le développement urbain et la construction. Au lieu de construire des unités de désalinisation, coûteuses et peu écologiques, pour compenser un déficit qui atteint un milliard m3, Amir Yéchieli a mis au point un système de drainage d'eaux pluviales, aussi bien pour les particuliers que pour les édifices publics tels que les écoles. Amortie en 10 ans, l'installation coûte entre 2 000 et 10 000 $ selon la surface à couvrir. Stockée, l'eau récupérée peut servir aux WC, aux machines à laver, à l'arrosage. Yéchieli est un kiboutsnik et un ancien de la Société de Protection de la Nature

- Pr Shmuelik Marco du Département de géophysique et des Sciences planétaires de l'Université de Tel Aviv est pessimiste. Bien qu'on n'ait pas enregistré de séisme de magnitude supérieure à 7 depuis l'an 1033, en 1927, il y eut un tremblement de terre de magnitude 6,3 dont l'épicentre était à Jéricho, près de la mer Morte et qui a provoqué 200 morts, détruisant une partie de la vieille ville de Jérusalem. En 1837, un séisme de magnitude 6,8 a détruit une partie de Safed. Le très strict règlement 413 de la construction anti-sismique en vigueur depuis 1980, complété par celui de janvier 2010 permet de dire qu'un quart des constructions résidentielles et 45% des autres ne résisteront pas à un séisme analogue à celui de Haïti et qui sera sans doute centré dans la faille du Jourdain. Dans ce cas, l'institut Géologique d'Israël prévoit alors 16 000 morts et 100 000 blessés.

 

Agriculture et botanique

 

- Une coopération israélo-américaine a permis à Dr Uri Krieger et Pr Dani Zamir de l'Université Hébraïque de découvrir l'unique gène à l'origine de ce qu'on appelle l'"hétérose" ou la vigueur d'une plante hybride obtenue par croisement pour donner de meilleurs rendements, avec un goût plus authentique. La recherche a été réalisée grâce à une bibliothèque conséquente de gènes et de plantes mutantes, celle de la tomate. Mais aussi grâce à une précédente découverte, celle d'une protéine qui retarde la floraison, alors que la protéine "florigène" connue, favorise la floraison. Le contrôle de la floraison, donc du rendement maximal, est un équilibre délicat entre les 2 protéines.

- Organitech, entreprise dont l'incubateur est le Technion de Haifa a développé "Grow-Tech 2000", une machine à cultiver des légumes bio (brocoli, ail, …), mais aussi des fraises, en grandes quantités dans un espace restreint et contrôlé. A titre d'exemple, on peut obtenir 500 têtes de laitue dans un bac de 12m, avec des barquettes en mousse plastique flottant sur des plans d'eau empilables.

 

Culture et Art

 

Ofra Rimon la conservatrice du Musée Hecht de l'Université de Haifa a découvert une troisième peinture, le portrait d'une femme au chapeau, sur le verso d'un tableau de Modigliani, représentant au recto à la fois 2 œuvres, un portrait de Maud Abrantes et, à l'envers, un nu au chapeau. Les artistes pauvres avaient en effet l'habitude de procéder ainsi faute de moyens.

 

Santé

 

- Pr Méir Liebergall et Pr Eithan Galun de l'hôpital Hadassah Ein Kérem et leur équipe ont réussi à séparer les plaquettes du sang et des cellules souches de la moelle osseuse. Sous anesthésie, 50 ml de cellules-souches et 100 ml de plaquettes de sang, injectés au niveau d'une fracture des os, permettent une soudure des os.

- La parabiose est une pratique médicale reliant les vaisseaux sanguins de 2 êtres vivants, notamment une femme enceinte et son fœtus par exemple. Dr Youval Gielchinsky de Hadassah et Pr Neri Laufer et Pr Yehoudit Bergman de l'école médicale de l'Université Hébraïque ont découvert que la grossesse d'une souris suscitait une régénération des muscles et du foie. Avec l'aide de molécules particulières, ils ont simulé une grossesse et ont déclenché une régénération et une croissance du foie d'une souris âgée, en reliant celle-ci à une jeune souris. Ainsi l'état de grossesse est en quelque sorte une "fontaine de jouvence". En le simulant, on pourra rajeunir les organes humains.

- Pr Karl Shorechi, expert des reins à la faculté Rapaport du Technion et son équipe ont découvert le gène mutant MYH9 responsable d'une maladie fatale des reins (ESKD ou end stage kidney disease) dont souffrent 5000 personnes en Israël et qui nécessite la dialyse ou la transplantation d'un rein.

- Pr Aviah Zilberstein de l'Université de Tel Aviv et une équipe de chercheurs a découvert que les plantes carnivores tropicales, notamment Nepenthes Khasiana, avaient une grande efficacité pour traiter les mycoses, en particulier celles, pernicieuses, qui se développent dans les hôpitaux.

 

 

source: Jerusalem Post, Jerusalem Report, Haaretz, Yédiot Ah'oronot -- contribution: Albert SOUED

la série de Tsedek-Info est en ligne à http://www.nuitdorient.com/40a.htm 

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 19:09

 

 

ISRAEL CHINE SCIENCES - OÙ EN EST LA SCIENCE CHINOISE ? AU DEUXIÈME RANG MONDIAL PAR SA PRODUCTION D'ARTICLES DE RECHERCHE DANS LES REVUES SCIENTIFIQUES DEPUIS 2007, ELLE CONTINUE SA VIVE CROISSANCE.

JUN 201009

Par IsraelValley Desk
Rubrique: Recherche & développement
Publié le 9 juin 2010

 

http://www.israelvalley.com/news/2010/06/09/27735/

 

CHINELes Israéliens comme les occidentaux savent que les Chinois les concurrencent de plus en plus dans le domaine des publications internationales scientifiques. Les chiffres le prouvent avec certitude : "Où en est la science chinoise ? Au deuxième rang mondial par sa production d’articles de recherche dans les revues scientifiques depuis 2007, elle continue sa vive croissance. Un rapport de Thomson Reuters permet de faire le point. En voici les traits saillants.

Le graphique ci-contre résume l’évolution des parts de production scientifique (en nombre d’articles publiés) de la Chine comparée à l’Allemagne, au Japon, à la France, au Canada et à la Russie (les USA, absents du graphiques, sont à 340 000 articles en 2008). L’envol chinois est spectaculaire, et rien ne permet de penser qu’il va ralentir dans les prochaines années. Un double chiffre le montre : le nombre d’étudiants en Chine est passé en moins de dix ans de 5 millions à 25 millions. Quant à la croissance de la dépense en recherche et développement, elle continue de s’envoler avec près de 18% par an depuis 2005.

La Chine géant de la science, c’est fait, et cette position va se renforcer. Si le taux de citation des articles chinois demeure inférieur à celui des autres grands pays, il ne faut pas s’y tromper, cela résulte essentiellement du caractère tout neuf de cette irruption massive".

La Chine a construit cette irruption en concentrant ses efforts financiers publics sur environ 1700 établissements qui réunissent les quatre cinquièmes des doctorants et 70% des fonds publics de recherche. Mais c’est aussi le résultat d’une politique de coopération internationale intense.

Le tableau ci-contre montre l’évolution du nombre d’articles scientifiques co-signés – et donc de recherches menées en coopération internationale – avec des chercheurs d’autres pays. Au total, avec les croisements, on peut estimer que près de 20% des recherches sont de ce type – et l’importance qualitative de ces coopérations dépasse probablement ce chiffre.

Les variations entre 1999-2003 et 2004-2008 sont spectaculaires. De 16 000 à près de 40 000 articles avec les Etats-Unis. Les coopérations avec le Japon, la Corée du Sud, Singapour, Taïwan et l’Australie ont débouché sur plus de 30 000 articles entre 2004 et 2008, montrant l’émergence d’un véritable espace de recherche asiatique où les liens se renforcent alors que la croissance des coopérations avec l’Europe est moins vive.

Les spécialités scientifiques chinoises, tableau à droite, montrent une focalisation sur les sciences physiques (science des matériaux, chimie, physique), suivies des maths, de l’ingéniérie et de l’informatique.

Il est intéressant de se pencher sur quelques sous-disciplines pour prendre conscience du basculement historique qui est en train de se produire. Alors que la science et la technologie ont été durant des décennies l’apanage presque exclusif d’une triade (USA/Europe/Japon) qui s’en est servie pour installer sa domination économique et militaire, la montée en puissance de la Chine, mais aussi celle du Brésil ou de l’Inde même si elles sont moins rapides, montre que ce trait structurant du monde va disparaître. Ainsi, en 2004-2008 la Chine a produit à elle seule 31% des articles de cristallographie, 31% en métallurgie, 22% de la physique multidisciplinaire, 21% des maths appliquées, près de 20% des articles sur les matériaux composites, céramiques ou sur les polymères.

Les liens entre science de laboratoire et développement technologiques sont complexes et non mécaniques ou linéaires. Mais il est évident que la capacité de l’industrie chinoise à utiliser les ressources nationales va croître à grande vitesse. Qu’il s’agisse de l’informatique, du nucléaire civil, de l’aéronautique, des transports terrestres, de la conduite de grand chantiers… les ingénieurs chinois sont sur de vastes secteurs en situation de prendre le relais des bureaux d’études américains, européens ou japonais.—

Source: Liberation (Copyrights)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis