Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 21:40

Manfred Gerstenfeld interviewe Shimon Samuels

“La Cause Palestinienne est, progressivement, devenu la priorité sur l’agenda du Forum Social Mondial (FSM). Actuellement, c’est, pour ainsi dire, l’unique objectif du FSM. Son assemblée de novembre 2012 s’intitulait : « FSM Palestine Libérée ». Il y avait 127 séminaires et ateliers portant sur les mille et une façons de nuire à Israël.

 

“Le FSM a été créé un mois après la conférence soi-disant “antiraciste” de Durban, en 2001, par le Parti travailliste brésilien, alors dans l’opposition. La plupart de ses réunions se sont déroulées à Porto Alegre, au Brésil, et étaient destinées, initialement, à traiter les problèmes sociaux liés à la globalisation, comme réplique au Forum Economique Mondial annuel de Davos. A l’origine, le FSM se focalisait sur des problèmes, tels que le trafic indigène de femmes et les victimes de catastrophes.

Le Dr Shimon Samuels est directeur des Relations Internationales du Centre Simon Wiesenthal et se trouve basé à Paris. Il est membre du Congrès Juif Européen et Préside le Journal d’Etudes de l’Antisémitisme (Journal for the Study of Antisemitism).

“ A partir du FSM, des forums régionaux ont émergé, tels que celui d’Amérique du Nord, d’Amérique Latine et d’Asie. Le Forum Social Européen est le plus toxique, en matière d’hostilité à Israël. Sa première assemblée s’est déroulée à Florence, en Italie, en 2002. Ce forum a un rôle plus opérationnel que le FSM. 

Le troisième forum européen a eu lieu à Londres, en 2004, dote de 500 séminaires accueillant 2.500 orateurs. C’est la Municipalité de Londres, dont le Maire de l’époque était le gauchiste Ken Livingstone, qui a fourni l’essentiel de son financement. Ce Forum était largement consacré à l’incitation à la haine contre Israël. Ces attaques sont même devenues plus agressives, au dernier FSE d’Athènes, en 2006. Là, c’est la campagne pour le Boycott, Désinvestissement et Sanctions qui a retenu la plus grande attention.

“ Lors du Forum du FSE d’Athènes, on y a ditribué un manuel décrivant comment promouvoir BDS, par des illustrations montrant comment des individus, la société civile et des cercles d’affaires peuvent en venir à soutenir le refus d’acheter ou de vendre quelque produit israélien que ce soit. Le livre expliquait que le but principal de ces actions est de générer une masse critique dans l’opinion publique, de façon à ce que les gouvernements se mettent, en définitive, à suivre sa conduite. Ce livre recommandait aussi « des boycotts chics », en visant, par exemple, des cibles universitaires. Ses partisans affirmaient que, même si ces boycotts essuient un revers, à cause « des pressions sionistes », leur but véritable reste la publicité ainsi engendrée.

“Ce manuel proposait aussi de le retrait des investissements dans des sociétés directement ou indirectement impliquées en Israël. Il mettait l’accent sur le désinvestissement provoqué par les églises. Il insistait sur le fait que la mesure du succès n’est pas tant la somme de l’argent retiré, que les répercussions sur les conceptions et attitudes du public. Il donnait aussi des instructions sur la façon de faire progresser les sanctions, telles que les restrictions gouvernementales sur les voyages, les communications, le commerce, la finance et les ventes d’armes.

“A Athènes, on a suggéré d’éventuelles provocations populaires. On pourrait, par exemple, remplir des caddys de supermarché avec des produits israéliens, défoncer les caisses enregistreuses et brûler les marchandises dans la rue. D’autres idées proposées consistaient à mettre sur pied une caravane Europe-Palestine pour promouvoir BDS et rendre visite aux camps de réfugiés palestiniens.

“C’est au FSE d’Athènes que j’ai rencontré, pour la première fois, des représentants d’Aube Dorée, le groupe politique néo-nazi grec. C’était encre, à l’époque, un petit groupuscule. Ils en appelaient à une alliance avec la Gauche et l’Islam contre l’ennemi Sioniste commun, en tendant à la criée leur magazine consacré à l’ère glorieuse d’Hitler pris en photo aux côtés du Grand Mufti de Jérusalem. Aujourd’hui, l’Aube Dorée est un parti ouvertement Néo-Nazi, qui détient 18 sièges sur 300 au Parlement grec.

“En 2008, le FSE s’est déroulé près des cérémonies pour le soixantième anniversaire de l’Indépendance à Malmø, en Suède. Il projetait de lancer une chaîne internationale de manifestations contre l’Etat Juif, tout au long de l’année. Il faisait aussi un appel à la solidarité avec des mouvements terroristes, comme le FPLP palestinien, le PKK kurde, les FRAC colombiennes et l’ETA basque. Au cours des années suivantes, le FSE a dû répondre aux problèmes posés par la crise européenne, aux conséquences de l’austérité, comme la montée de l’extrême-droite. Par conséquent, la question du Moyen-Orient perdait de son importance.

“Le Document Officiel de Référence du Comité National Palestinien et du FSM fait la promotion de 16 thèmes concernant le conflit palestino-israélien. Ils comprennent le démantèlement du « Mur de l’Apartheid », la fin du « régime d’Apartheid », le « Droit au retour des Réfugiés Palestiniens », aussi bin ceux de 1948 que ceux de 1967, les progrès réalisés en vue d’un embargo militaire autour d’Israël, le développement des campagnes et des stratégies de BDS, la promotion des boycotts universitaires et culturels, l’intensification de la lutte pour « lever le siège » autour de Gaza, le soutien à la libération de tous les prisonniers palestiniens, autant que de parvenir à traîner Israël devant la Cour Pénale Internationale. D’autres clauses sont conçues pour soutenir les Juifs antisionistes partout dans le monde, porter assistance à l’Intifada électronique ou concrète, alerter les médias sur les « crimes d’Israël » et s’attaquer aux « distorsions et mensonges historiques commis » par Israël.

Samuels conclut : “J’ai assisté à beaucoup de rencontre du Forum Social. C’est là qu’on apprend à connaître les activités qui seront planifiées dans l’avenir. J’ai entendu parler, pour la première fois, lors d’une réunion à Istanbul, en 2010, des préparatifs pour les flottilles anti-israéliennes. L’ONG du FSM a amplifié leur impact, par le biais de la Commission de l’ONY pour l’Exercice des Droits Inaliénables du Peuple Palestinien, une agence de 34 états-membres de la Division de l’ONY7 pour les Droits de l’Homme, qui se réunit chaque année, sur chacun des continents. L’assemblée européenne de cette année, dans les locaux de l’Organisation Alimentaire et de l’Agriculture de l’ONU comprenait des projets de boycott contre le Fonds National Juif et l’agence pharmaceutique de génériques TEVA ».

Le Dr. Manfred Gerstenfeld est membre du Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem, qu’il a présidé pendant 12 ans. Il a publié 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Adaptation : Marc Brzustowski/jforum.fr/.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

NONOFUTUR 02/09/2014 20:38

TOUJOURS LE MEME CINEMA!!!!!
ISRAEL EST VOUEE A FAIRE LA PAIS OU A DISPARAITRE.

chaussures femmes 24/07/2013 05:18

c'est pourquoi que le Forum Social Européen est le plus toxique

Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis