Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 08:45



Communiqué du 19 octobre  2009

 

APPEL AU GOUVERNEMENT ET AU GARDE DES SCEAUX

 

On savait déjà que le MRAP, bien qu’il s’en défende, n’était plus, essentiellement, qu’une officine de promotion de l’Islam et de l’islamisme en France (soutien régulier de Tarik Ramadan, action pour le port du voile islamique, procès contre les philosophes et journalistes laïcs….).

 

On avait pu constater que sa récupération par Mouloud Aounit avait donné lieu, dans l’indifférence générale, à un changement de dénomination puisque le « Mouvement contre le racisme et l’antisémitisme » avait mué en « Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples ».

 

Il est vrai que compte tenu de la nature de ses actions et de sa ligne politique, la lutte contre l’antisémitisme n’était plus une priorité, et qu’il convenait de « mettre à jour » sa dénomination sociale….

 

Le MRAP considère également que cette modification perfide lui permet de se livrer à la nouvelle forme d’antisémitisme qu’est l’antisionisme.

 

C’est dans cette optique que le MRAP, après des actions similaires menées par Europalestine, appelle aujourd’hui au boycott d’Israël et des produits israéliens.

 

Outre le fait que cette action ne tend pas à renforcer ‘l’amitié entre les peuples’ mais au contraire à importer sur le territoire français le conflit du proche orient, et à troubler l’ordre public, l’UPJF rappelle que l’appel au boycott est interdit par l’article 225-2 du Code Pénal et par l’article 23 de la loi du 29 juillet 1881.

 

Alors qu’Israël et la France sont deux démocraties amies, force est de constater que, par cette action, le MRAP se met sciemment en contravention avec la loi républicaine et montre non seulement son vrai visage mais également sa dangerosité pour la République.

 

Par conséquent, l’UPJF demande officiellement, et de façon urgente, au garde des sceaux de faire appliquer la loi, dans toute sa rigueur et, en conséquence, d’ordonner au MRAP de cesser sans délai cette campagne de désinformation et de haine contre l’Etat d’Israël.

 

L’UPJF demande également que le parquet soit saisi afin que des poursuites soient engagées à son encontre devant les tribunaux de la République conformément aux engagements pris par le gouvernement (Rép. Ministérielle Garde des Sceaux n°1491 du 12 août 2002).

 

Si le MRAP ne se conforme pas à la loi républicaine, la seule solution qui s’impose est sa dissolution.

 

Richard Portugais.

Président de l’UPJF

 

 

 

Tél : +33 (0)1 47 63 07 10 - Fax : 01 47 63 08 40 - contact@upjf.org

cid:image001.jpg@01C7FF8F.2CC0FD80

Union des Patrons et des Professionnels Juifs de France

12 Rue Notre Dame des Victoires

75002 Paris - www.upjf.org

 

 

Message

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mary o' Dowd 23/10/2009 16:29


Je suis solidaire de l'UJPF en ce qui concerne sa position envers le MRAP et je partage son analyse des changements intervenus depuis quelques années dans cette association qui ne répond plus aux
critères lui donnant droit auparavant à des subventions de la République.


SEBAG 23/10/2009 11:25


Bonjour,

Je n'ai pas trouvé l'endroit pour signer cet appel. je vous remercie de bien vouloir m'aider.
Cordialement.
Ladame Gaby Sebag


Gad 23/10/2009 12:56


Bonjour Madame Sebag,

j'ai fait suivre votre demande à Menahem Macina et UPJF. Cela dit, dans sa forme actuelle, ilme semble bien que l'UPJF nous informe de sa démarchedirecte, sans qu'il s'agisse d'une pétition. Il
s'agit de transmettre la position de l'organisation, moins de donner écho àson retentissement public.
Pourquoi? Tout simplement parce que le MRAP en appelant au boycott, se met hors-la-loi, puisqu'il discrimine, a contrario de sa vocation  et prime appellation.
L'affaire est donc tout-à-fait du registre des statuts, de la Loi, et des subventions, pour ce qui est de la Cour des Comptes, qui sont accordées par l'Etat, le contribuable à des exploiteurs
politisés de cause publique réunis en associations (de contrevenants à la loi française).

Je ne manquerai pas de vous communiquer leur réponse. Merci à vous et Cordial Shalom!

Gad


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis