Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 09:41

Yéochoua a raison de poser la question, déjà sur le net les complotistes de tous poils se frottent les mains !

Ben Laden/Obama nous prend vraiment très au sérieux - Réaction à chaud

Par Yéochoua SULTAN  

 © 2011 www.aschkel.info


Yéochoua 2 couvyeochoua4

Si on a marché sur la lune sans qu'aucun témoin non-américain n'ait été invité à le constater, on peut aussi tuer Ben-Laden sans fournir la moindre preuve de son élimination. Il suffit de le dire sans sourcilier et en prenant un air inspiré pour que le faire admettre. Mais le citoyen moyen du monde trouvera peut-être que ce «chargement» (Laden en allemand), est un peut lourd à digérer. Quelle différence y a-t-il par conséquent entre l'expédition américaine sur la lune et l'élimination de Ben-Laden? Aucune, a priori. Dans les deux cas, aucun représentant, politicien, journaliste ou expert, n'a été convié à constater le fait. Les seules images, montrant un cosmonaute sautillant au ralenti ou le portrait d'un Ben-Laden «photo-choppé» ou réel, émanent des seules instances américaines. (Voir On aurait marché sur la lune)

En supposant que les Américains soient de bonne foi, pourquoi avertissent-ils le reste de la planète sans lui apporter la moindre preuve, ni même le moindre indice?

Quand Israël a éliminé Mahbou ou jugé et condamné Eichmann, personne n'a émis le moindre doute. Quand il a battu toute une coalition d'Etats musulmans assoiffés de son sang en six jours, les preuves étaient palpables.

Alors, sans se livrer en pâture aux «anticonspirationnistes» prêts à bondir et à inonder de leurs sarcasmes ceux qui se permettent de se poser des questions, pourquoi les Américains laissent-ils planer un doute quand ils veulent être pris au sérieux?

C'est trop facile de venir ensuite insulter ceux qui se permettent de douter ou tout simplement de rejeter en bloc l'information ; facile aussi de les classer avec les fanatiques et autres islamistes anti-américains.

Un homme honnête ne peut-il se dire en toute bonne foi qu'il est proaméricain, dans la mesure où l'Amérique défend la liberté et certaines valeurs inconnues ailleurs, mais remettre en question ces informations qui n'ont aucune réalité tangible?

Comment réagirait un honnête homme à qui un tiers affirmerait qu'il est diplômé des grandes écoles, mais que son diplôme a été perdu et que le professeur qui l'a suivi est mort sans rien laisser par écrit? Ou encore, est-ce qu'un individu paierait un diamant chez un supposé diamantaire qui lui affirmerait que la marchandise se trouve quelque part en Afrique?

Alors, M. Obama, avec tout le sérieux de votre affirmation, concernant cette grande nouvelle pour le monde libre, et pour tous ceux qui condamnent ce terrorisme aveugle, allez repêcher la dépouille de Ben-Laden, mais avant qu'elle ne devienne méconnaissable, et appelez des experts et des journalistes de tous les continents, laissez-les effectuer des tests, prendre des photos, et alors nous pourrons vous féliciter. Vous aurez ensuite tout le loisir de l'enterrer dans le cimetière des baleines au plus profond des abysses, pour que personne ne lui bâtisse un mausolée. Ou alors, contactez tous les centres de recherche sous-marine, indiquez-leur la position exacte de l'endroit où vous avez déposez votre chargement, et nous tiendrons compte, en tant que grand public, de leurs estimations. Il en va de votre crédibilité.  

A lire aussi

Après le choc de l'annonce, les images de joie venues d'Amérique, place à la polémique sur la véracité de cette information. Qu'est-ce qui prouve que les Américains ont bien tué Ben Laden, lui et pas un autre? La circulation d'un photo-montage datant de novembre 2010, sensé représenter Ben Laden mort, n'a fait qu'accentuer la suspicion.

La décision des autorités américaines de jeter le corps de Ben Laden dans l'océan a aussi suscité l'incompréhension. Certes, c'était pour éviter de créer une sorte de Mémorial Ben Laden. Certes, les Israéliens l'ont fait après la condamnation à mort d'Eichmann, un des dignitaires du régime nazi, dans les années 60. Mais ça manque de preuves et d'éléments concrets.

L'administration Obama a aussi indiqué avoir effectué des prélèvements ADNqui prouvent, d'après eux, qu'il s'agit bien de l'ennemi public n°1. Il suffit d'un cheveu de Ben Laden pour le comparer à celui de sa soeur, morte aux Etats-Unis d'un cancer au début des années 2000, note ABC. Une démarche, tout comme la reconnaissance faciale, aussi utilisée par les Américains, qui ne fera pas taire les sceptiques.

Contactée par Le Post, la spécialiste en terroriste Anne Giudicelli estime qu'on est en droit de rester sur notre faim: "les Américains doivent mettre fin à la théorie du complot qui se développe. Ils doivent forcément donner une version crédible pour calmer les esprits. Pour l'instant, les preuves sont largement insuffisantes."

L'administration Obama a fait savoir qu'elle disposait de photos du corps de Ben Laden, photos pas encore diffusées. Aux Etats-Unis, plusieurs parlementaires d'influence dont Joe Lieberman sont favorables à la diffusion des photos... mais quand les réactions se seront un peu calmées: "il pourrait être nécessaire de publier les photos - si épouvantables qu'elles soient, puisqu'il a été atteint à la tête - pour écarter toute idée selon laquelle il s'agirait d'une ruse de l'administration américaine" explique-t-il, cité par Canoe.ca.

Un officier américain assure à Rue89 que l'opération a été filmée.

Reste que les circonstances floues de la mort de Ben Laden vont alimenter le fonds de commerce des complotistes de tous poils. L'auteur de Complocratie, Bruno Fay, dresse un parallèle intéressant avec l'assassinat de Kennedy sur le site du Nouvel Obs: "comme pour Lee Harvey Oswald, on a le criminel qui est tué dans des conditions un peu opaques avec un corps jeté à la mer, dont on n'aura pas d'autopsie. On ne saura pas non plus s'il s'est défendu, ni par qui il a été réellement abattu. Il ne sera jamais jugé, etc. On a tous les ingrédients pour assister à une suspicion généralisée."

On remarquera quand même qu'aucun chef d'Al Qaida n'a pour l'heure contesté la nouvelle, même si on peut lire des dénégations sur les sites et les forums islamistes.Et les Illuminatis se font discrets, ces temps-ci, vous ne trouvez pas? 
lepost.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

VINCENT 04/05/2011 11:27


J'aime votre conclusion !


Présentation

  • : Le blog de Gad
  • Le blog de Gad
  • : Lessakele : déjouer les pièges de l'actualité Lessakele, verbe hébraïque qui signifie "déjouer" est un blog de commentaire libre d'une actualité disparate, visant à taquiner l'indépendance et l'esprit critique du lecteur et à lui prêter quelques clés de décrytage personnalisées.
  • Contact

Traducteur

English German Spanish Portuguese Italian Dutch
Russian Polish Hebrew Czech Greek Hindi

Recherche

Magie de la langue hébraïque


A tous nos chers lecteurs.

 

Ne vous est-il jamais venu à l'esprit d'en savoir un peu plus sur le titre de ce blog ?

Puisque nous nous sommes aujourd'hui habillés de bleu, il conviendrait de rentrer plus a fond dans l'explication du mot lessakel.

En fait Lessakel n'est que la façon française de dire le mot léhasskil.

L'hébreu est une langue qui fonctionne en déclinant des racines.

Racines, bilitères, trilitères et quadrilitères.

La majorité d'entre elle sont trilitères.

Aussi Si Gad a souhaité appeler son site Lessakel, c'est parce qu'il souhaitait rendre hommage à l'intelligence.

Celle qui nous est demandée chaque jour.

La racine de l'intelligence est sé'hel שכל qui signifie l'intelligence pure.

De cette racine découlent plusieurs mots

Sé'hel > intelligence, esprit, raison, bon sens, prudence, mais aussi croiser

Léhasskil > Etre intelligent, cultivé, déjouer les pièges

Sé'hli > intelligent, mental, spirituel

Léhistakel > agir prudemment, être retenu et raisonnable, chercher à comprendre

Si'hloute > appréhension et compréhension

Haskala >  Instruction, culture, éducation

Lessa'hlen > rationaliser, intellectualiser

Heschkel > moralité

Si'htanout > rationalisme

Si'hloul > Amélioration, perfectionnement

 

Gageons que ce site puisse nous apporter quelques lumières.

Aschkel pour Lessakel.

 

 

Les news de blogs amis